Page d'accueil | Forums | A propos | Blog | Aide | Pour un petit clic...
  S'identifier     Biblio    Listes |

Recherche par

Discussions

Lettre d'information

Conseiller à un ami

Contact

Soutenez-nous en passant par amazon pour commander vos livres ou autres articles. Merci !

Passer par Sauramps nous aide aussi pub
Littérature => Biographies, chroniques et correspondances ( 2383 livres critiqués)
Sous - catégoriesAnglophone, Francophone, Européenne non-francophone, Asiatique, Africaine, Arabe, Russe, Sud-américaine, Moyen Orient, Policiers et thrillers, Horreur, SF et Fantastique, Voyages et aventures, Romans historiques, Biographies, chroniques et correspondances, Nouvelles, Divers
Trier:  Page 1 de 159  Suivant
Aller à la page:

medium

Clot Bey : Médecin de Marseille (1793 - 1868), chirurgien du vice-roi d’Egypte
de Christian Jean Dubois

critiqué par Tanneguy
(Paris - 76 ans)

La note: 8 etoiles

Un destin extraordinaire
Qu'on ne se trompe pas ! Antoine Barthélémy Clot, dit Clot Bey, est français, né à Grenoble dans une famille très modeste ; il est pourtant animé d'une ambition extraordinaire, son but premier étant de devenir médecin et chirurgien et de s'intégrer à la société marseillaise. Cela le conduira même à parcourir à pied la...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Paul Verlaine
de Stefan Zweig

critiqué par Alceste
(54 ans)

La note: 7 etoiles

Si faible face au poids du destin
Le tout jeune Stefan Zweig consacre dès 1905 une biographie à celui qui est encore l’idole de toute la jeunesse européenne moins de dix ans après sa mort : Paul Verlaine. Bien sûr, il s’agira davantage d’un hommage d’un écrivain à un autre qu’une étude richement documentée. Dans un style très...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Lettres à sa mère
de Antoine de Saint-Exupéry

critiqué par Veneziano
(Paris - 37 ans)

La note: 5 etoiles

Un jeune adulte loin de sa famille
Le fameux aviateur et écrivain écrit régulièrement à sa famille, principalement à sa mère. Il évoque les expériences de pilotage, de guerre, de découvertes des pays traversés et rencontrés de visu. Il y livre les relations familiales, par bribes bien sûr. Ces écrits viennent casser l'image de ce grand gaillard d'aventurier : il vient s'épandre...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Teleny
de Oscar Wilde

critiqué par Ben75011
(Paris 11e - 27 ans)

La note: 8 etoiles

Révélation de l'amour homosexuel
Teleny, c'est un livre qui marque les esprits. Parmi les premiers romans traitant d'homosexualité et de sexualité, fin du XIXe siècle. Après que le roman ait été maquillé, diffusé sous le manteau, il finit par être distribué publiquement en 1934. Ce livre retrace la vie sexuelle et sentimentale de Camille DESGRIEUX, jeune homosexuel anglais, qui rencontrera...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Oriana, une femme libre
de Cristina De Stefano

critiqué par Clacla44
(26 ans)

La note: 10 etoiles

A lire!
Je suis tombée par hasard, dans un magazine, sur une critique de ce livre biographique. Il retrace l'histoire d'une journaliste italienne, Oriana Fallaci. Sa vie est un véritable roman plein de rebondissements, de joies et de peines. L'auteur commence par nous raconter son enfance, pauvre et engagée dans la résistance face au fascisme. Puis il...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Indochine
de Jean-Éric Perrin

critiqué par Antihuman
(Paris - 32 ans)

La note: 7 etoiles

"J'ai pas envie de le voir nu, J'ai pas envie de la voir nue"
On rigole souvent de la new-wave et plus encore, du rock français alors qu'Indochine est encore là depuis plus de 30 ans. Pire il n'y a aucun "fils de " dans ce groupe ni de DJ composant avec une calculatrice, vous imaginez la honte pour des artistes français ? Raison de plus pour célébrer la formation...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Ma vie de comique. Du stand-up au Saturday Night Live
de Steve Martin

critiqué par AmauryWatremez
(Evreux - 46 ans)

La note: 7 etoiles

Qui se souvient de Steve Martin ?
La première fois que j'ai vu Steve Martin dans un rôle au cinéma c'était dans « la petite boutique des horreurs » version Franck Oz dans laquelle il interprétait un dentiste complètement dingue, sosie d'Elvis, prenant son pied à arracher les dents de ses patients. C'était déjà loin d'être alors un débutant. Comme d'autres il m'avait fait...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

L'année où j'ai vécu selon la Bible
de A. J. Jacobs

critiqué par Poet75
(Paris - 59 ans)

La note: 9 etoiles

Un régal!
Que l'on soit ou non croyant, que l'on soit ou non familier de la Bible, il ne faut pas hésiter à entreprendre la lecture de ce livre. On le commence et on ne le lâche plus, tant il est savoureux et irrésistible! L'auteur, lui-même agnostique, voyant nombre de ses compatriotes américains non seulement se passionner...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Tant que je serai en vie
de Olivier Charneux

critiqué par Shelton
(Chalon-sur-Saône - 59 ans)

La note: 8 etoiles

Une belle découverte
J’ai choisi de commencer mes chroniques estivales 2015 par ce roman, Tant que je serai en vie d’Olivier Charneux. C'est un texte d’une très grande tenue littéraire et qui m’a profondément touché. Il faut dire que l’auteur parle de ces personnes, de ces œuvres, de ces lectures qui nous marquent. Il ne s’agit pas d’un...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Balade dans l'Aisne
de Collectif

critiqué par Nathafi
(SAINT-SOUPLET - 48 ans)

La note: 9 etoiles

Une terre riche de Grands Hommes
Jean de la Fontaine, Alexandre Dumas, Jean Racine, pour ne nommer qu'eux, naquirent dans l'Aisne, ce département en forme de betterave, souvent mêlé à la grande Histoire de la France. Ce livre nous propose de découvrir de nombreuses villes ou villages, agrémenté de photographies, de portraits et biographies des grands hommes qui ont foulé sa...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Instants de vie
de Virginia Woolf

critiqué par Cyclo
(Bordeaux - 69 ans)

La note: 10 etoiles

la férocité de la société post-victorienne
Virginia Woolf, qui a tenu presque toute sa vie un journal très détaillé, n'a pas pu écrire ses mémoires ou son autobiographie. De toute façon, elle se méfiait de la biographie, genre qu'elle lisait pourtant beaucoup, "parce qu'il est très difficile de décrire un être humain", on ne fait que raconter "ce qui est arrivé",...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

L'Ultime Auberge
de Imre Kertész

critiqué par Cyclo
(Bordeaux - 69 ans)

La note: 10 etoiles

réflexions sur le vieillissement, l'écriture et la mort
Je viens d'achever "L'ultime auberge", le dernier livre traduit en français du Hongrois Imre Kertész, rescapé d'Auschwitz, et immense écrivain, même s'il se pose à moment donné, dans ce qui s'apparente à une sorte de journal la question : "Une question, dès le réveil : comment ai-je osé écrire des livres, et comment ai-je...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Une adolescence américaine
de Joyce Maynard

critiqué par AmauryWatremez
(Evreux - 46 ans)

La note: 8 etoiles

Une Holden Caulfied des années 60...
Généralement lorsqu'on lit un auteur de talent, doué pour mettre en branle son « métro émotif », on entend littéralement sa voix en tournant les pages de ses œuvres qu'il raconte ou non une histoire personnelle. En lisant les premières pages de « une adolescence américaine » de Joyce Maynard, acheté pour se désennuyer un...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Velazquez
de Bartolomé Bennassar

critiqué par Veneziano
(Paris - 37 ans)

La note: 9 etoiles

La vie d'un prince des peintres
Velázquez est considéré comme l'un des princes, voire le roi, de la peinture, tant il incarne le classicisme, une certaine forme d'académisme, la perfection de l'art officiel et du portrait sur commande. Il en va également des scènes religieuses. En effet, à y regarder de plus près, son oeuvre est étonnamment plus variée qu'elle y...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Machiavel et Savonarole - La glace et le feu
de Max Gallo

critiqué par Veneziano
(Paris - 37 ans)

La note: 9 etoiles

Deux biographies florentines
Cet historien illustre retrace la vie de deux grandes figures de la République de Florence des confins du Moyen-Age à la Renaissance, des XVème et XVIème siècles, Geronimo Savonarolla, prêtre prédicateur ultra-conservateur, animé par le feu, et Niccolò Macchiavelli, conseiller et théoricien politiques des Médicis, tout en glace et retenue. Max Gallo les dénomme par...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »

Trier:  Page 1 de 159  Suivant
Aller à la page:
 
chapitre.com









 
  S'identifier | Page d'accueil | RSS2 | Forums | A propos | Blog | Pour un petit clic | ©2000-2015 critiqueslibres.com ASBL®. Tous droits réservés.