Page d'accueil | Forums | A propos | Blog | Aide | Pour un petit clic...
  S'identifier     Biblio    Listes |

Recherche par

Discussions

Lettre d'information

Conseiller à un ami

Contact

Soutenez-nous en passant par amazon pour commander vos livres ou autres articles. Merci !

Passer par Sauramps nous aide aussi pub
Littérature => Biographies, chroniques et correspondances ( 2283 livres critiqués)
Sous - catégoriesAnglophone, Francophone, Européenne non-francophone, Asiatique, Africaine, Arabe, Russe, Sud-américaine, Moyen Orient, Policiers et thrillers, Horreur, SF et Fantastique, Voyages et aventures, Romans historiques, Biographies, chroniques et correspondances, Nouvelles, Divers
Trier:  Page 1 de 153  Suivant
Aller à la page:

medium

Les égéries russes
de Vladimir Fédorovski, Gonzague Saint Bris

critiqué par Nathafi
(SAINT-SOUPLET - 47 ans)

La note: 8 etoiles

Dans l'ombre des grands hommes...
Gonzague Saint-Bris et Vladimir Fédorovski ont enquêté pendant 17 ans sur les égéries russes, réunissant sur elles une importante documentation, et rencontrant certaines d'entre elles. La toute première est Anne de Kiev, qui, après près d'un an de voyage pour rejoindre son promis, subjugue Henri de France au XIème siècle. Le siècle le plus riche est le...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Mémoires d'un artiste
de Charles Gounod

critiqué par Bernard2
(ARAMITS - 65 ans)

La note: 4 etoiles

Tout le monde il est beau...
Avec une relative maladresse, et même beaucoup de naïveté, Gounod nous raconte sa vie. A commencer par son amour de la musique, que lui a transmis sa mère, musicienne elle-même. Pour exercer son activité, Gounod va se rendre à Rome, puis à Vienne. Il nous décrit les visites qu'il effectue dans différentes villes, et nous parle...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Pension de famille
de Margaret Durrell

critiqué par Shan_Ze
(Lyon - 31 ans)

La note: 9 etoiles

Joyeuse communauté
En 1947, après son récent divorce et divers voyages, Margeret Durrell se demande comment sortir la tête de l’eau. Que peut-elle faire pour gagner sa vie ? Sa tante lui suggère d’ouvrir une pension. Ce n’est pas une mauvaise idée dans la petite ville balnéaire de Bournemouth, … Un roman avec de forts relents autobiographiques qui...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Ainsi soit Olympe de Gouges : La déclaration des droits de la femme et autres textes politiques (Documents Français)
de Benoîte Groult

critiqué par Marvic
(Normandie - 56 ans)

La note: 7 etoiles

Des femmes d'exception
Que Benoîte Groult s'intéresse au destin de Marie Gouze n'a rien de surprenant. Celle-ci, 250 ans plus tôt, aura été l'une des premières femmes à revendiquer une égalité des droits. Malheureusement pour elle, naître en 1748 de l'union illégitime de Anne-Olympe Mouisset, femme de Pierre Gouze boucher à Montauban, et du Marquis Le Franc de...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Mémoires
de Hector Berlioz

critiqué par Falgo
(Ruffieux - 74 ans)

La note: 10 etoiles

Dans le cerveau et la vie d'un créateur
Bien sûr, Berlioz ne raconte dans ses mémoires que ce qu'il veut bien y mettre et je ne suis pas en état d'estimer la véracité de ses propos. Qui sont d'un prodigieux intérêt, car il détaille beaucoup, essentiellement sur son parcours musical, moins sur sa vie privée. Son enfance, sa formation musicale, ses démêlés avec ses...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Les chiens aboient: Souvenirs, sites, silhouettes
de Truman Capote

critiqué par AmauryWatremez
(Evreux - 45 ans)

La note: 7 etoiles

...la caravane passe
Quand on on est un monomaniaque de la littérature comme moi, on aime lire le plus possible des livres d'un auteur en particulier, s'ouvrir aux univers qu'ils exposent dans leurs livres. La postérité a tendance un peu rapidement à catégoriser Truman Capote comme une sorte de ludion un peu superficiel, un charmant auteur dans le...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

De la brousse à la jungle
de Marcel Bigeard

critiqué par CC.RIDER
(56 ans)

La note: 8 etoiles

Un homme de conviction
Petite explication du titre : la brousse, ce sont tous les combats qu'a mené Bigeard tout au long de ses trente années de carrière et la jungle, cela représente les douze années de vie politique comme secrétaire d'état à la défense, président de la commission éponyme et député à l'Assemblée Nationale. L'auteur ne se cache...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Le mystère Goldman - Portrait d'un homme très discret
de Eric Le Bourhis

critiqué par Krys
(Haute-Savoie - 31 ans)

La note: 4 etoiles

Goldman à ses débuts
Voici une biographie du chanteur-compositeur. Elle est relativement bien écrite, et s'axe principalement sur la famille de JJG et ses débuts dans la chanson. On a droit à un long portrait de son père et d'un de ses frère, et de ses compagnons des Phalansters et Taï-Phong. J'ai été déçue que l'auteur ne fasse que survoler...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Le Zélote
de Reza Aslan

critiqué par Nomad
(44 ans)

La note: 6 etoiles

Un livre zélé
Encore un livre sur Jésus ! Pour ses côtés positifs : bien écrit et agréable à lire. Un livre de vulgarisation qui n'entre pas trop dans les détails, mais qui s'appuie sur de solides références. Une description du monde palestinien bien faite. Bon travail d'écriture. Pour le côté négatif : une vieille thèse remise au goût du...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

L'empereur d'Occident
de Pierre Michon

critiqué par Falgo
(Ruffieux - 74 ans)

La note: 8 etoiles

Porteur de sens
J'avais oublié 'L'empereur d'occident' dans un coin, ne réalisant pas qu'il n'était pas présent sur ce site. Je tente de réparer cet oubli. Ecrit après le franc succès des 'Vies minuscules', ce court livre (moins de 80 pages de petit format) est un jalon important dans le parcours de Michon. Il s'agit d'un essai, jugé...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

American Desperado : Une vie dans la mafia, le trafic de cocaïne et les services secrets
de Jon Roberts, Evan Wright

critiqué par Clubber14
(Paris - 34 ans)

La note: 4 etoiles

ça va les chevilles ???
4e de couv et résumé : Wright est un grand journaliste, Roberts un génie du crime. Ensemble, ils retracent la jeunesse mafieuse de Jon Roberts à New-York, ses dérapages de commando au Vietnam, son ascension de cocaïne cowboy... Ce sera la matière d American Desperado, effrayante épopée de la réussite criminelle. Le journaliste Evan Wright a...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Malraux, une vie dans le siècle
de Jean Lacouture

critiqué par Fabrice
(29 ans)

La note: 6 etoiles

Une vie qui épouse le siècle
Jean Lacouture s'attaque à la biographie du "monument Malraux". On découvre ou redécouvre tout de lui : ses origines modestes, son engagement anticolonial en Asie, ses amitiés antifascistes et son implication dans la guerre d'Espagne. Puis c'est (un peu tardivement !) la résistance et voilà Malraux devenu compagnon de route du gaullisme. Vient alors le...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Stefan Zweig : L'ami blessé
de Dominique Bona

critiqué par Veneziano
(Paris - 36 ans)

La note: 9 etoiles

Un auteur élégant et tourmenté
Cet auteur populaire pour d'excellentes méritait une biographie aussi synthétique que claire, ses lectrices et lecteurs également. Ils y découvrent le parcours complexe de cet auteur aussi élégant que tourmenté. Cet Autrichien juif connaît l'humiliation de son Empire, dont le territoire est réduit aux acquêts, la montée du nazisme et la menace, réalisée d'annexion par...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Le dernier tango de Kees Van Dongen
de François Bott

critiqué par Killing79
(Chamalieres - 35 ans)

La note: 8 etoiles

Portrait d'un peintre
Kees Von Dongen est un peintre dandy avec un fort caractère. Sur son lit de mort, entouré d’infirmières, il se souvient de ses premiers pas en tant qu’artiste. Très court roman qui bascule entre le présent à l’hôpital et le passé raconté sous forme de confessions. A l’aide de nombreux flashbacks, François Bott nous fait revivre...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Rouge ou mort
de David Peace

critiqué par Killing79
(Chamalieres - 35 ans)

La note: 4 etoiles

Hypnose footballistique
« Rouge ou mort » nous permet de suivre Bill Shankly, entraîneur mythique du club de football de Liverpool durant quinze ans. Dès les premières pages, j’ai compris que j’avais affaire à un roman très singulier. Pour raconter les faits, l'auteur utilise un style heurté presque télégraphique. Il se permet même de supprimer les pronoms personnels,...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »

Trier:  Page 1 de 153  Suivant
Aller à la page:
 
chapitre.com









 
  S'identifier | Page d'accueil | RSS2 | Forums | A propos | Blog | Pour un petit clic | ©2000-2014 critiqueslibres.com ASBL®. Tous droits réservés.