Page d'accueil | Forums | A propos | Blog | Aide | Pour un petit clic...
  S'identifier     Biblio    Listes |

Recherche par

Discussions

Lettre d'information

Conseiller à un ami

Contact

Soutenez-nous en passant par amazon pour commander vos livres ou autres articles. Merci !

Passer par Sauramps nous aide aussi pub
Littérature => Biographies, chroniques et correspondances ( 2261 livres critiqués)
Sous - catégoriesAnglophone, Francophone, Européenne non-francophone, Asiatique, Africaine, Arabe, Russe, Sud-américaine, Moyen Orient, Policiers et thrillers, Horreur, SF et Fantastique, Voyages et aventures, Romans historiques, Biographies, chroniques et correspondances, Nouvelles, Divers
Trier:  Page 1 de 151  Suivant
Aller à la page:

medium

Tous les matins je me lève pour changer le monde
de Florence Montreynaud

critiqué par Veneziano
(Paris - 36 ans)

La note: 8 etoiles

L'itinéraire d'une militante féministe
Florence Montreynaud, linguiste et historienne, puis journaliste, est devenue militante féministe, pour devenir une figure de proue de ce mouvement, par nature pluriel, comme elle le rappelle. Son engagement naît de la peur que lui créent les exigences de son père et du rabaissement qu'il procure, du fait de l'inaptitude présumée des femmes à la...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Oona & Salinger
de Frédéric Beigbeder

critiqué par Killeur.extreme
(Genève - 32 ans)

La note: 8 etoiles

Oona & Salinger (sans oublier Chaplin)
Oona 15 ans et Jerry 21 ans, qui deviendra l'écrivain JD Salinger auteur de l'attrape-cœur se rencontrent au Storch Bar, une histoire d'amour naît entre ce jeune homme qui se destine à devenir écrivain et cette fille qui a pour père le plus grand dramaturge américain, mais une histoire platonique car si Jerry est...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Journal d'une accoucheuse
de Priyamvada N. Purushotham

critiqué par Krys
(Haute-Savoie - 31 ans)

La note: 5 etoiles

Moyen
Une gynécologue indienne nous dévoile la vie de 6 de ses patientes, autour de la maternité. Cela permet au lecteur d'entrer dans l'univers féminin en Inde... mais j'ai été très déçue : l'écrivain ne fait que survoler cette thématique, qui est pourtant la principale du livre ! J'aurais aimé aller plus loin. De plus, on est vite...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Van Gogh
de David Haziot

critiqué par Veneziano
(Paris - 36 ans)

La note: 8 etoiles

Une vie écorchée à la recherche du beau
L'histoire de Vincent Van Gogh est moins belle que ses oeuvres, plus heurtée, tourmentée, écorchée. Il a très vite pressenti que la peinture serait son seul talent, auquel il a assez précocement voulu se consacrer, non sans créer d'inquiétudes chez son père pasteur et sa famille, assez austère et peu portée sur la création. Dès...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Ecrits de guerre, 1939-1944
de Antoine de Saint-Exupéry

critiqué par Radetsky
(en gaulois : Matu-ialo - 71 ans)

La note: 10 etoiles

Saint-Ex., de la guerre à la guerre
On ne cherchera pas "d'effets" stylistiques dans ce volume rassemblant lettres, articles, entretiens, commentaires, souvenirs ou témoignages extérieurs (Werth, Gide). C'est la chronique des jours douloureux vécus par un écorché qui tient par toutes les fibres de son corps à cette qualité des relations et des attachements avec les siens, tous les siens qu'ils soient...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Charlotte
de David Foenkinos

critiqué par Dirlandaise
(Québec - 59 ans)

La note: 8 etoiles

La vie de Charlotte Salomon
En 1943, Charlotte Salomon, jeune femme juive peintre de génie, est arrêtée à la villa l’Ermitage en France où elle avait trouvé refuge avec son époux. Elle sera déportée à Auschwitz et gazée immédiatement en raison de son état : elle est enceinte de quatre mois. Son époux mourra d’épuisement trois mois plus tard. Charlotte...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Un homme ordinaire
de Yves Simon

critiqué par Frunny
(114 ans)

La note: 10 etoiles

La complicité dans le silence !
Yves Simon est un auteur-compositeur-interprète et un écrivain français, né en 1944, à Choiseul (Haute-Marne). Son père est cheminot à Contrexéville (Vosges), sa mère; serveuse, puis infirmière. Il rencontre le succès avec la chanson "Au pays des merveilles de Juliet"(1973) et la BO du film" Diabolo menthe" (1991) En parallèle, il s'essaie avec succès à l'écriture. "La Dérive...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Jusqu'à l'Yser
de Max Deauville

critiqué par Radetsky
(en gaulois : Matu-ialo - 71 ans)

La note: 10 etoiles

Hippocrate contre tous
Le docteur Maurice Duwez, qui adopta pour nom de plume Max Deauville, enrôlé en tant que volontaire, assuma son rôle de médecin dans la sixième division de l'armée belge entre août 1914 et son évacuation pour malaria et pathologie cardiaque en février 1916. Dans cette armée accrochée au restant de son territoire national que les...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Clavel soldat
de Léon Werth

critiqué par Radetsky
(en gaulois : Matu-ialo - 71 ans)

La note: 10 etoiles

Clavel, l'étranger à la guerre
En permission, Clavel rend visite aux mères de deux copains tués... L'une, bourgeoise "installée dans son deuil patriotique" ne pleure même pas car faisant partie de celles "qui n'aiment pas assez leurs fils pour les pleurer s'ils meurent dans une époque où [i]l'usage[/i] veut que meurent les jeunes gens". Désespoir de notre homme... L'autre, une vieille couturière,...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Mémoires de guerre : Tome 2, février 1941-1945
de Winston Churchill

critiqué par Fabrice
(29 ans)

La note: 7 etoiles

Mémoires de guerre - suite et fin
1941 : Hitler règne sur le Reich, le Benelux, la France, une partie de la Scandinavie, la Pologne, la République tchèque, une partie de l'Afrique du nord... L'Angleterre est parvenue à rapatrier son corps expéditionnaire à Dunkerque et a survécu tant bien que mal au Blitz. Pour autant, elle est seule face à une Allemagne...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Bonhomme de 14
de Eric Chevreau

critiqué par JulesRomans
(Nantes - 56 ans)

La note: 8 etoiles

Mamère est né à Libourne et mon arrière-grand-père y a fait son régiment
Cet ouvrage démarre avec la recherche par un arrière-petit-fils d’un poilu des courriers de celui-ci afin de réaliser un travail scolaire. Heureusement ceux entre lui et son fils ont été conservés et dans les deux sens, car à sa mort en décembre 1915 ont été renvoyées les lettres que le poilu gardait avec lui. On ne...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

La rage de vivre
de Mezz Mezzrow

critiqué par Jimmienoone
(75 ans)

La note: 10 etoiles

magnifique
Formidable livre, que j'ai découvert à 20 ans ( j'en ai 75 ! ) et que je ne me lasse pas de relire; c'est presque ma bible !... Il faut dire que je suis musicien ( clarinettiste comme Mezz Mezzrow ) mais en amateur. La manière, et l'humour dévastateur avec lesquels Mezzrow raconte la naissance du...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Moral d'acier et pluie de fer
de Viviane Koenig, Sylvain Bourrières (Dessin)

critiqué par JulesRomans
(Nantes - 56 ans)

La note: 8 etoiles

La guerre, ce n'est guère autre chose qu'une façon dangereuse de se promener
"Moral d’acier et pluie d’enfer" est évidemment un titre qui renvoie à celui utilisé en 1920 par Ernst Jünger avec "Orages d'acier" ("In Stahlgewittern"). Il s’agit en quatre-vingt-dix pages de proposer ce qu’aurait pu être un carnet de guerre tenu du samedi premier août 1914 (jour de l’annonce de la mobilisation) au jeudi 31 décembre...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Trois frères dans la Grande Guerre: Correspondance inédite
de Auteur inconnu

critiqué par JulesRomans
(Nantes - 56 ans)

La note: 8 etoiles

"Quand brebis rentre à l'orris, il va pleuvoir comme vache qui pisse" (dicton ariégeois)
Il s’agit de l’authentique correspondance entre trois frères de l’Ariège et leurs proches. Annie Collognat-Barès présente ces lettres qui atteignent le nombre total de 156 ; elle se dit être l’arrière petite-fille de l’un des trois poilus et donc l’arrière petite-nièce des deux autres. Jean-Baptiste, Justin et Henri sont trois frères liés au milieu agricole...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

River Phoenix : A Short Life
de Brian J. Robb

critiqué par Superhuman
(21 ans)

La note: 7 etoiles

étoile filante édifiante
L'art en France semblant être réservé le plus souvent à un certain atavisme (sinon à des cadors "fils de") il est parfois nécessaire de rappeler le talent de certaines vedettes qui eux possédaient un vrai don: membre d'une famille de 5 enfants ayant déménagée à Los Angeles, River Phoenix est ensuite découvert par une agent...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »

Trier:  Page 1 de 151  Suivant
Aller à la page:
 
chapitre.com









 
  S'identifier | Page d'accueil | RSS2 | Forums | A propos | Blog | Pour un petit clic | ©2000-2014 critiqueslibres.com ASBL®. Tous droits réservés.