Littérature => Voyages et aventures (991 livres critiqués)


Début Précédente Page 20 de 20

couverture

Le petit train de la brousse de Philippe de La Baleine

critiqué par CCRIDER - (OTHIS - 70 ans)

L'Afrique profonde

8 etoiles
Un charmant livre raconté par quelqu'un qui connaît vraiment l'Afrique , qui y a séjourné longtemps , vécu avec ses habitants et voyagé avec les moyens du cru , c'est à dire le train ( d'où le titre ) , le taxi-brousse etc ...On suit ses aventures avec intérêt , amusement et étonnement parfois ....

couverture

Les demi-frères de Denis Humbert

critiqué par CCRIDER - (OTHIS - 70 ans)

Nos actes nous suivent ...

6 etoiles
René est un vieux braconnier de la région de Brives qui cache un lourd secret . Au début de l'histoire , il est aggressé par les vigiles de son riche voisin , un certain Paul dont la fortune ne semble pas avoir été d'origine très honnête . Arrive son demi-frère qui a exercé ses talents...

couverture

Le roi en son moulin de Gilbert Bordes

critiqué par CCRIDER - (OTHIS - 70 ans)

Scènes de la vie des campagnes

8 etoiles
A la fin de la guerre de 14 , Jean Charias a la chance de rentrer chez lui intact alors que tant d'autres y sont restés ou sont revenus gravement blessés ou fous . Les campagnes sont vides , les fermes manquent d'hommes . Jean est un homme des collines , un fils de paysan...

couverture

Robinson des mers du Sud : six ans sur une île déserte de Tom Neale

critiqué par CCRIDER - (OTHIS - 70 ans)

L'homme qui avait voulu vivre son paradis sur terre

10 etoiles
Voici le plus beau témoignage que l'on puisse lire d'une aventure de Robinson volontaire . Tom Neale , ancien marin , puis magasinier en Nouvelle-Zélande , après avoir patiemment économisé et rassemblé tout le matériel nécessaire se fait déposer à 50 ans passés sur la petite île de Souvarof , perdue dans le Pacifique ,...

couverture

Notre-Dame des Caraïbes de Yves Viollier

critiqué par CCRIDER - (OTHIS - 70 ans)

Notre Dame des Caraïbes

8 etoiles
C'est l'histoire de Donatien , fils de paysans vendéens , qui , suite à une déception sentimentale décide de devenir missionnaire .Et , en 1945 , le voici parti pour les Antilles . Il débarque sur l'île anglaise de la Dominique où il doit évangéliser en compagnie des Pères de Chavagnes , ordre missionnaire vendéen...

couverture

L'île mystérieuse de Jules Verne

critiqué par Pierre - (63 ans)

Vous pouvez le relire.

10 etoiles
Il y a de fortes chances que vous ayez lu ce livre, de Jules Verne, étant jeune. Si vous avez lu ce livre lors de votre jeunesse, et qu'aujourd'hui vous êtes un adulte, peut-être craignez-vous d'être déçu. Il arrive parfois, lorsque l'on revisite ses lectures, de l'être. En ce qui me concerne, j'ai pris un très grand plaisir...

couverture

Longue marche, tome 1: Traverser l'Anatolie de Bernard Ollivier

critiqué par Pierre - (63 ans)

Marcher en solitaire, à la rencontre de soi et des autres.

8 etoiles
Pourquoi ai-je été attiré par ce livre? J'ai été attiré par ce livre parce qu'il est écrit par un marcheur solitaire, faisant le récit de sa marche. J'aime marcher dans la nature. J'ai fait quelques marches en France, à une échelle beaucoup beaucoup beaucoup plus modeste , parfois en solitaire ( très rarement ). L'auteur vient de prendre sa...

couverture

Opération Rimbaud de Jacques Godbout

critiqué par Libris québécis - (Montréal - 76 ans)

Le prêtre, l'Arsène Lupin de la religion

8 etoiles
Cinéaste, romancier, essayiste, professeur et quoi d'autre encore, Jacques Godbout séduit les Québécois par son écleptisme. Avec son dernier roman, il nous transporte en Éthiopie, où Hailé Sélassié affronte un dilemme peu commun. Comment protéger les Tables de la loi contre les rebelles du pays? Moïse ne les avait-il pas fracassées en voyant son peuple...

couverture

Carnets de voyage de Titouan Lamazou

critiqué par Leura - (-- - 67 ans)

Un très beau livre

10 etoiles
Titouan Lamazou est un navigateur solitaire qui a énormément bourlingué, et qui nous offre ici ses impressions picturales et littéraires sur l'Egypte, Cuba, la Grèce, le Bénin et le Japon. En feuilletant cet album, on ne peut qu'être stupéfait de la qualité du dessin qui transforme ces carnets en un véritable livre d'art. Ses dessins...

couverture

Annapurna premier huit mille de Maurice Herzog

critiqué par Tophiv - (Reignier (Fr) - 42 ans)

L'aventure à l'état pur

9 etoiles
Juin 1950. Sur fond d'après guerre, poussée par un nationalisme exacerbé par l’humiliation de l'occupation, une expédition française part à la conquête d'un premier sommet au dessus de 8000 mètres. La concurrence est rude entre plusieurs pays (Angleterre, Allemagne, USA .) qui se disputent l’obtention des précieux visas permettant de tenter cet exploit glorifiant quelques...

couverture

Aventures dans le commerce des peaux en Alaska de John Hawkes

critiqué par Vigno - (66 ans)

La dernière frontière

8 etoiles
En mal d'aventures, à quarante ans passé, Oncle Jack quitte le rassurant Connecticut et débarque en Alaska avec sa douce femme Sissy et leur jeune fille, Sunny. Commence alors une vie d'aventures, une véritable quête donquichottesque, dont le véritable but nous échappe. Mélange de chevalier des temps modernes et de coureur des bois, grand bienfaiteur...

couverture

Captain Blood de Rafael Sabatini

critiqué par Folfaerie - (49 ans)

un grand roman maritime

8 etoiles
Encore un classique anglais, ayant fait, lui aussi, l'objet d'une adaptation Hollywoodienne (un film de Michael Curtiz avec Errol Flynn)et qui, à mon humble avis, n'est pas inférieur au Moonfleet de Falkner. L'action se passe à l'époque du règne de Jacques II d'Angleterre et nous entraîne dans le monde de la flibuste, univers fascinant, qui...

couverture

Mousson de Wilbur Smith

critiqué par Patman - (55 ans)

Ames sensibles s'abstenir.

7 etoiles
"Mousson", volumineux roman d'aventure, est la suite des "Oiseaux de proies", superbe épopée de cape et d'épée que j'avais lu avec enchantement il y a quelques temps déjà. C'est donc avec une certaine fièvre que je me suis jeté sur cette nouvelle aventure de Hal Courtney, corsaire anglais qui sillonne l'Océan Indien en cette fin...

couverture

Voyage au Portugal avec un Allemand de Louis Gauthier

critiqué par Libris québécis - (Montréal - 76 ans)

L'art d'être humain

8 etoiles
Louis Gauthier a remporté le prix littéraire de la ville de Montréal pour l'année 2002 avec son roman «Voyage au Portugal avec un Allemand», titre qui rappelle une autre de ses oeuvres intitulée «Voyage en Irlande avec un parapluie». C'est d'ailleurs la suite. Et il est à prévoir que ce sera une trilogie dont le...

couverture

Paris l'instant de Philippe Delerm

critiqué par Jules - (Bruxelles - 73 ans)

La poésie en images et en mots

8 etoiles
Voici un tout nouveau livre de Philippe Delerm. Dans celui-ci, il écrit des textes sur des photos de Paris prises par sa femme Martine Delerm. Pratiquement toutes les photos sont assez petites, mais particulièrement suggestives d’une ambiance. Des intérieurs de magasins, des vitrines, une vue d’immeuble prise d'une bouche de métro, une plaque de rue qui...

couverture

Tarzan, seigneur de la jungle de Edgar Rice Burroughs

critiqué par Heyrike - (Eure - 50 ans)

Le Surhomme

1 etoiles
Pourquoi ai-je acheté ce livre? Je crois que cela était une manière amusante de lire le roman d'où sont issus les films, notamment ceux avec Johnny Weissmuller, qui m'avaient plu quand j’étais enfant (il n'y a pas si longtemps de ça). Bien mal m'en a pris !!!!!! C'est l'histoire d'un petit garçon qui naît dans la jungle.…....

couverture

Guérilleros de Vidiadhar Surajprasad Naipaul

critiqué par Vigno - (66 ans)

Littérature postcoloniale

8 etoiles
Nous sommes dans une île des Antilles. Peut-être Trinidad. L’île vient de faire son indépendance et doit dorénavant se débrouiller toute seule. En fait, pas si seule que cela, l'île ! Les Américains veillent au grain, eux qui exploitent et surveillent leurs mines de bauxite. Et il y a aussi les anciens coloniaux qui survivent...

couverture

Voyage avec un âne à travers les Cévennes de Robert Louis Stevenson

critiqué par Nevermore - (Rennes - 36 ans)

Qui a détaché les liens de l'âne sauvage? (Job)

10 etoiles
Voici une courte critique d'un récit pas si connu que ça. Robert Louis Stevenson, auteur de Dr Jekyll&MrHyde mais aussi de l'île au trésor, est parti un beau matin de son écosse natale pour traverser les Cévennes avec un baudet. Quel récit charmant! On peut facilement qualifier Stevenson de "voyageur sentimental" en employant le terme...

couverture

Le poisson-scorpion de Nicolas Bouvier

critiqué par Vigno - (66 ans)

Un voyageur écrivain? Non, un écrivain voyageur!

10 etoiles
Il y a bien des façons de découvrir un livre, dont le hasard. J'étais à Genève quand Nicolas Bouvier est décédé. Je me suis précipité pour acheter le Poisson-Scorpion, parce que tout le monde en disait beaucoup de bien. J'ai lu le livre quelques semaines plus tard, lors d’un voyage à Vienne. Depuis, j’ai relu...

couverture

Nostromo de Joseph Conrad

critiqué par CptNemo - (Paris - 44 ans)

Un magnifique roman, à la fois riche et sombre.

10 etoiles
Le thème du livre est la vie d'un pays d'un Amérique du Sud, le Costaguana,symbole de l'Amérique du Sud avec son cortège de corruption et de révolution. Le talent du romancier est véritablement impressionnant car Conrad invente tous : géographie, histoire, personnalités marquante et pourtant il arrive à rendre ce pays imaginaire terriblement réel. Cela provient probablement...

couverture

Esthétique du pôle Nord, stèles hyperboréennes de Michel Onfray

critiqué par Jules - (Bruxelles - 73 ans)

Subjugué par le style et la pensée !...

9 etoiles
Michel Onfray, philosophe hédoniste, est un homme d'une quarantaine d'années qui a publié son premier livre en 1990. Aujourd’hui, il en est à son vingtième volume ! Ceci est d'autant plus appréciable que ses livres sont pour le moins intéressants. Mais ici, on ne peut pas parler que de l’intérêt. Il y a également la...

couverture

Alamut de Vladimir Bartol

critiqué par Lolita - (Bormes les mimosas - 32 ans)

Absolument fabuleux! Un chef d'oeuvre!

10 etoiles
Un très gros livre (environ 600 pages) mais une très belle histoire que l'on lit jusqu'au bout et quand on l'a dans les mains, on ne peut plus le quitter. Vladimir Bartol a réuni ici tous les ingrédients qui font d'un livre un vrai succès. Un amour impossible entre des esclaves prisonnières d'un maître et de...

couverture

Dictionnaire amoureux de la Grèce de Jacques Lacarrière

critiqué par Sorcius - (Bruxelles - 48 ans)

Pour en apprendre un peu plus sur la Grèce

7 etoiles
Qu'est-ce qu'un dictionnaire amoureux de la Grèce? D'abord, c'est un dictionnaire, dans le sens où une suite d'articles s'étale par ordre alphabétique, commençant par Acathiste, qui est un hymne byzantin consacré à la vierge, et se terminant par Zeus, le roi des dieux. Amoureux, parce que le choix des mots traités dans ce dictionnaire fut dicté...

couverture

Rêves de montagne de Jon Krakauer

critiqué par Thémis - (Ligny - 48 ans)

A la recherche de sensations?

6 etoiles
L'auteur qui est un véritable passionné d'alpinisme nous fait part dans ce livre de 12 récits dont la montagne est la seule héroïne. Il va bien sûr nous parler de Chamonix et nous dire ce qu’il en pense réellement... Les montagnes se suivent mais ne se ressemblent pas et Jon sait parfaitement nous dépeindre l'atmosphère et...

couverture

Le monde perdu de Arthur Conan Doyle

critiqué par Patman - (55 ans)

Elémentaire mon cher Crichton !

8 etoiles
Tout le monde connaît les aventures de Sherlock Holmes bien sûr. Mais le plus grand détective de tous les temps n’est pas le seul personnage issu de l'imagination fertile de Sir Arthur. Le professeur Challenger, éminent scientifique, soupe au lait et colérique, est le héros de quelques romans moins connus. Les éditions « J’ai Lu »...

couverture

L'Ombre jaune de Henri Vernes

critiqué par Elric - (Boussu - 44 ans)

Première rencontre...

8 etoiles
C'est la première rencontre officielle entre l’Ombre Jaune et Bob Morane ( ils s’étaient croisés auparavant mais cette fois Mr Ming devient ce qu'il restera durant toute la saga : l'ennemi juré du commandant Morane ! ). Le récit est mené avec l'efficacité des meilleurs James Bond ( la violence et l’érotisme en moins ) et...

couverture

Bella italia de Frances Mayes

critiqué par Archimède - (LLN - 36 ans)

L'incontournable volupté italienne sous le regard d'une femme intelligente.

9 etoiles
Ce livre, c'est un délice; une infinie douceur dans le fond de la gorge. Evidemment je ne vous cacherai pas qu'il faut être initié à cette terre de paradis pour ressentir la puissance des descriptions. Frances Mayes a récidivé: une seconde preuve de son amour pour l'Italie. Déjà son premier roman 'Sous le soleil de Toscane'...

couverture

Les anges vagabonds de Jack Kerouac

critiqué par Jules - (Bruxelles - 73 ans)

Vide et très fouillis !

5 etoiles
Jack Kerouac est une référence dans la littérature américaine des années cinquante à soixante dix. Il est l'inventeur de l’écriture dite « instantanée » à savoir une écriture spontanée qui coule comme les idées viennent. Dans les premières pages de ce livre il nous confie que son objectif est celui du « non faire » du Tao...

couverture

Bob Morane : le cycle d'Ananké de Henri Vernes

critiqué par Virgile - (Spy - 38 ans)

Le vrai héros de tout les temps...

8 etoiles
Tout le monde (j’espère) aura compris qu’il s'agit ici du fameux Commandant Robert Morane, familièrement appelé Bob. Des générations entières ont appris les délices de la lecture en suivant les pas de cet aventurier bien avant l'arrivée de Harry Potter. Henri Vernes, malgré ses quatre fois vingt ans révolus continue à emmener son personnage fétiche dans...

couverture

L'héritage de l'Ombre jaune de Henri Vernes

critiqué par Elric - (Boussu - 44 ans)

Délicieusement rétro, savoureusement fun !

7 etoiles
A quand remonte la dernière fois où j'ai ouvert un Bob Morane ? Pfff…Je ne sais pas. Mais ça ne date pas d’hier. Il y a douze / quinze ans sans doute ! Pourquoi cette soudaine envie de m'y replonger. Je ne sais pas. Une écoute trop fréquente d’Indochine, une rencontre avec Henry Vernes, l’annonce du...

couverture

Agaguk: Roman esquimau de Yves Thériault

critiqué par Thémis - (Ligny - 48 ans)

La vie des Esquimaux avant que le progrès ne s'en mêle...

8 etoiles
Ce très beau livre nous instruit sur la façon de vivre au quotidien des Esquimaux du grand Nord canadien. On y découvre de vastes étendues à n'en plus finir où ça et là quelques igloos se dressent en hiver. En été, ce sont des tentes faites de peaux de caribous que l'on peut voir. Il faut...

couverture

Boston Blues de Jean-François Duval

critiqué par Spin Gourmet - (BRUXELLES - 43 ans)

Philosophie autour d'un verre...

8 etoiles
Le narrateur, journaliste de son état, se confie à un inconnu rencontré dans un bar à Boston. Au fil des jours et des verres, il lui dévoilera quelques-unes des rencontres qui ont enrichi ses voyages. Que ce soit Liza, la jeune doctorante tatare qui lui permet de participer à un chachlik organisé par des petites frappes...