Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique (3428 livres critiqués)



couverture

Blade Runner, les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ? de Philip Kindred Dick

critiqué par Tophiv - (Reignier (Fr) - 42 ans)

Le film est formidable mais toutes les idées sont dans le livre !

8 etoiles
Après avoir vu le film génial de Ridley Scott (le plus grand film de SF à mon avis), c'est vrai que le roman m'a paru un peu "faible". Tous les thèmes du film sont présents dans le livre, mais on a l'impression que c'est R. Scott qui les a vraiment développés. L'intrigue semble elle aussi plus...

couverture

Le fantôme de l'Opéra de Gaston Leroux

critiqué par Tophiv - (Reignier (Fr) - 42 ans)

Mystérieux, romantique et envoûtant !

9 etoiles
L'histoire du fantôme de l'opéra, tout le monde la connait ou en a une vague idée tant les adaptations de ce livre ont été nombreuses. Pourtant, je n'ai pas trouvé une seule d'entre elles qui me fasse ressentir l'ambiance si particulière de ce roman. un mélange d'angoisse et d'attraction, de romantisme et de peur ... Pour cette...

couverture

Une étoile m'a dit de Fredric Brown

critiqué par Patman - (55 ans)

Entre polar et science-fiction

9 etoiles
Fredric Brown (1906-1972) est un maître incontesté de la S-F, tout le monde en conviendra. Spécialiste des récits courts truffés d'humour et à la chute souvent inattendue. Il faut dire qu'il a débuté dans le polar, avant d’écrire de la science – fiction. Ce recueil date de 1954 et contient 8 nouvelles dont certaines tiennent effectivement presque...

couverture

Neuromancien de William Gibson

critiqué par CptNemo - (Paris - 44 ans)

Un futur différent

5 etoiles
Ce livre est un ouvrage fondateur. Il a participé à la création du mouvement littéraire et artistique qualifié de CyberPunk. On trouve donc tous les éléments qui deviendront les standards de ce mouvement : Dans un avenir proche le monde est dominé par les firmes multinationales dont le pouvoir a dépassé celui des états. Ces...

couverture

Le sommeil du juste de Emmanuel Ménard

critiqué par Virgile - (Spy - 38 ans)

Une petite échappée onirique pas désagréable...

6 etoiles
Dans un futur proche, après une guerre effroyable au cours de laquelle la moitié de l'humanité a péri, l’Hyp-12 a été mise sur le marché. Cette molécule a été une incroyable révolution : la personne qui en absorbe perd le besoin de sommeil sans en ressentir aucun effet psychique ou physique négatif ! Sans besoin...

couverture

Le dernier protocole de François-Xavier Heynen

critiqué par Adebran - (Namur - 47 ans)

La Quête interdite continue...

9 etoiles
La Guerre des Lutins est terminée. Les soldats ont cherché à travers tout le continent, mais sans succès, les Lutins, ces êtres mythiques d'une beauté inouïe et qui possèderaient les Clefs Innombrables. Lassé, le Roi a fini par renoncer. Aujourd'hui, le mot Lutin est proscrit et les vétérans ont renié leur ancienne Quête. Après son...

couverture

L'ultime secret de Bernard Werber

critiqué par Leura - (-- - 67 ans)

Un auteur qui ne se prend pas au sérieux...

8 etoiles
Bernard Werber, c'est comme beaucoup de choses, on adore ou on déteste. Personnellement, je suis séduit par son humour, sa verve, et une érudition qui ne verse jamais dans la cuistrerie ou la pédanterie. Comme souvent chez l'auteur, l'histoire est à la limite du vraisemblable: un psychiatre champion d'échecs meurt de plaisir dans les bras d'un...

couverture

Double assassinat dans la rue Morgue - La lettre volée de Edgar Allan Poe

critiqué par Tophiv - (Reignier (Fr) - 42 ans)

L'ancêtre de Sherlock Holmes

6 etoiles
Edgar Allan Poe est un écrivain célèbre grâce aux multiple adaptations de ses nouvelles pour le cinéma ou la télévision. Dans cette nouvelle, il nous présente un héros détective amateur, très observateur, raisonnant beaucoup plus vite que n'importe qui, et peu explicatif du cheminement de son enquête (sauf lors du dénouement évidemment)... Bref, on retrouve...

couverture

Perry Rhodan, tome 61 : Opération Surprise de Clark Darlton, Karl-Herbert Scheer

critiqué par SdS - (Bruxelles - 48 ans)

Attentat contre Perry Rhodan

8 etoiles
Ce numéro compte toujours avec une imagination qui ne fait pas défaut les aventures de cet immortel Terrien qu'est Perry Rhodan. Alors qu'un calme relatif semble établi après l'attaque des Bioposis contre la voie lactée et qu'une communication de compréhension respective semble voir le jour avec le peuple terrien, les Laurins, ennemis de toujours des Bioposis,...

couverture

Perry Rhodan, tome 59 : Les Astres noirs de Clark Darlton, Karl-Herbert Scheer

critiqué par SdS - (Bruxelles - 48 ans)

A la recherche des mondes des Bioposis

8 etoiles
Dans cette aventure nous retrouvons en première partie Atlan qui nous décrit l'aventure d'un commando terrien se rendant à la surface d'un astre sans soleil errant dans le vide de l'espace. Ce n'est pas sans mal qu'ils arrivent à la surface d'Everblack, le planétoïde en question. L'exploration de la planète, gigantesque arsenal et centre de...

couverture

Le passe-muraille de Marcel Aymé

critiqué par Lolita - (Bormes les mimosas - 32 ans)

Comme un conte...

7 etoiles
Dutilleul peut traverser les murs! C'est bien étonnant et cela énerve beaucoup son patron qui cherche à le mettre en prison mais Dutilleul ne se laisse jamais prendre! A Montmartre, il existe une jeune femme qui a la faculté de se décupler... Une Sabine princesse, une Sabine bourgeoise, une Sabine pauvre! Un extrait du journal de...

couverture

Un bébé pour Rosemary de Ira Levin

critiqué par Nelle - (Bonne - 42 ans)

Excellent

9 etoiles
Je n'ai toujours pas vu le film de Polansky tiré du roman, mais je viens de terminer le livre, que j'ai littéralement dévoré! Cela commence par une banale histoire d'appartement. Rosemary rêve d'emménager dans un magnifique appartement situé dans un ancien quartier de New York. Son rêve devient réalité quand par d'astucieuses manigances elle parvient enfin...

couverture

La Bohème et l'Ivraie de Ayerdhal

critiqué par Virgile - (Spy - 38 ans)

La science-fiction un genre mineur ? Laissez moi rire !

8 etoiles
Ayerdhal, ce nom me disait quelque chose, j'avais déjà lu d'excellentes critiques concernant ses romans dans la revue « Phénix » (elle-même excellente d’ailleurs). Comme j’avais quelques à priori sur la science-fiction actuelle et que l'occasion ne s'était pas vraiment présentée, je n’avais rien lu de ce monsieur. Jusqu’au jour où j'ai fait la connaissance d'un...

couverture

Le voleur de corps de Anne Rice

critiqué par Sorcius - (Bruxelles - 48 ans)

Quelle imagination!

9 etoiles
Voici une nouvelle aventure de Lestat. Une aventure bien étrange, et il fallait toute l'imagination d'une Anne Rice bien en forme pour la concocter. Un certain Raglan James entre dans la vie de Lestat et lui fait une offre qu'il ne peut pas refuser: échanger leurs corps en gardant leurs âmes et leurs esprits. Cet homme...

couverture

Prisonniers du temps de Michael Crichton

critiqué par Maya - (Eghezée - 43 ans)

En l'an de grâce...

8 etoiles
Sur les rives de la Dordogne, une équipe d’archéologues dirigée par le Professeur Johnson fouille les ruine d'un château médiéval. Suite à un étrange événement survenu en Arizona, le Professeur est appelé aux états-Unis par la firme ITC qui finance l’expédition. Pendant son absence, les archéologues découvrent une nouvelle pièce et dans celle-ci, un appel au...

couverture

Buffy contre les vampires, tome 14 : La trilogie de la porte interdite Livre 2 de Christopher Golden

critiqué par Sorcius - (Bruxelles - 48 ans)

SOS vampires

7 etoiles
Buffy contre les vampires: série télévisée pour ados, livres pour ados. Moi, j'aurais bien aimé, à l'époque de mon adolescence, avoir une série comme celle-là à lire! Oh que oui! C'est exactement le genre d'histoire qui m'aurait plu. Mélangeant amour, fantastique, monstres, démons, vampires et, last but not least, des ados auxquels les lecteurs peuvent s'identifier....

couverture

Vittorio le vampire de Anne Rice

critiqué par Pendragon - (Liernu - 47 ans)

Le septième Vampire

8 etoiles
Voici enfin sorti en poche un nouveau Vampire ! Grand fan d'Anne Rice au travers de ses Sorcières et Vampires, je saute sur tout ce qui sort... Vittorio est un jeune florentin vivant en cette merveilleuse époque, datant de cinq siècles déjà, où l'art était encore porté aux nues... Et l'art, il connait et il aime....

couverture

Le livre des fées séchées de Angelica Cottington (Lady)

critiqué par Sorcius - (Bruxelles - 48 ans)

Un monde de fées

8 etoiles
Lady Cottington est décédée en 1991, à l’âge de 103 ans. Vous avez certainement déjà entendu parler d'elle, c'est cette petite fille devenue célèbre au début du XXe siècle pour les photos qu’elle a prises de fées. On les a crues truquées & et d'ailleurs, beaucoup les croient toujours – puis on s'est dit qu’il était...

couverture

Le monde perdu de Arthur Conan Doyle

critiqué par Patman - (55 ans)

Elémentaire mon cher Crichton !

8 etoiles
Tout le monde connaît les aventures de Sherlock Holmes bien sûr. Mais le plus grand détective de tous les temps n’est pas le seul personnage issu de l'imagination fertile de Sir Arthur. Le professeur Challenger, éminent scientifique, soupe au lait et colérique, est le héros de quelques romans moins connus. Les éditions « J’ai Lu »...

couverture

Le corps exquis de Poppy Z. Brite

critiqué par Elric - (Boussu - 44 ans)

Encore plus extrême !

8 etoiles
Le dernier roman en date de Brite est vraiment une bonne cuvée pour ceux qui aime le style si percutant dela jeune femme. Pour les non familiers de l'auteur on y retrouve ces habituels obsessions ( et quelques clins d'oeil à ces écrits précédents ). Du gore extrême, qui n'aurait pas dépareillé la vomitive collection "gore"...

couverture

Bilbo le Hobbit (Le Hobbit) de John Ronald Reuel Tolkien

critiqué par Eto Demerzel - (Montignies-Sur-Sambre - 38 ans)

Génial....

9 etoiles
C'est l'histoire d'une créature étrange: un hobbit. Celui-ci vit dans son trou à hobbit et répond au nom de Bilbo. Un jour, le magicien Gandalf et treize nains lui proposent une aventure périlleuse. Ils devront partir loin, très loin de chez lui pour récupérer un immense trésor gardé par le terrible dragon Smaug. Lors de cette...

couverture

L'homme bicentenaire, tout sauf un homme de Isaac Asimov, Robert Silverberg

critiqué par Eto Demerzel - (Montignies-Sur-Sambre - 38 ans)

Emouvant

9 etoiles
C'est l'histoire d'un robot qui voulait devenir un être humain... Je vous arrête tout de suite, ce n'est pas le nouveau film de Spielberg "A.I." mais bien un formidable livre d'Asimov. NDR-113, appelé Andrew, est un robot comme les autres... Il s'occupe des tâches ménagères chez une des familles qui peuvent se permettre les services d'un...

couverture

Les biplans de D'Annunzio de Luca Masali

critiqué par Patman - (55 ans)

Drôle de voyage dans le temps

8 etoiles
Je ne dirais rien de l'histoire, non qu'elle soit compliquée (bien que...), mais parce qu'elle est du genre que l'on découvre et savoure petit à petit. Bien sûr, c'est de la science-fiction, plus particulièrement de l'uchronie, c'est a dire une histoire qui évolue en parallèle de l'Histoire (celle avec un grand H). Nous sommes en Italie...

couverture

Rendez-vous avec Rama de Arthur C. Clarke

critiqué par Elric - (Boussu - 44 ans)

Un rendez-vous inoubliable

10 etoiles
Somptueux roman de science-fiction, space opéra métaphysique et intelligent, Rama obtint une pléthore de distinctions littéraires, dont le prestigieux Hugo. En l'an 2130... un "objet" pénètre dans le système solaire et aussitôt les ordinateurs répondent : un cylindre, longueur : 30 km, vitesse : 100 000 km/h... Il sera baptisé Rama. Le vaisseau spatial Endeavour part...

couverture

Les escales du cauchemar de Graham Masterton

critiqué par Elric - (Boussu - 44 ans)

Le guide du Routard horrifique

8 etoiles
Masterton joue au guide touristique et nous emmène autour du monde pour nous plonger face aux légendes locales, aussi ancienne que cette redoutable Vierge Noire de Bruges ou aussi moderne que les délirantes expériences sexuelles proposées par un chirurgien plastique américain. Masterton prouve qu’il est aussi à l'aise comme nouvelliste que comme romancier et qu’il n'a...

couverture

Le gnome rouge de Frank B. Long

critiqué par Elric - (Boussu - 44 ans)

Archéologie de la terreur

7 etoiles
Frank B. Long est un écrivain américain qui fit partie du Lovecraft Club, réunion informelle et géométriquement variable d’écrivains de terreur admirateurs du Maître. On lui doit une des nouvelles les plus réussie et les plus angoissante du mythe de Cthulhu, « Les Chiens de Tindalos », que nul anthologie n’oublie jamais lorsqu'il s’agit d'élire les...

couverture

Le temps incertain de Michel Jeury

critiqué par Elric - (Boussu - 44 ans)

Nouveau roman de SF

9 etoiles
La première fois que j’ai ouvert ce roman je devais avoir une quinzaine d'années et je l’ai refermé au bout de cent pages. Je n'avais rien compris. Dix ans plus tard je l’ai relu. Je n’ai toujours pas tout compris. Mais qu'importe ! En essayant de confronter la SF à une écriture et un style totalement...

couverture

Merrick de Anne Rice

critiqué par Sorcius - (Bruxelles - 48 ans)

Décevant

6 etoiles
Voici le dernier Anne Rice. Bof bof, je suis déçue. Pourtant, je l'attendais avec impatience : un mélange de la série des vampires et de celle des sorcières, quel bonheur en perspective ! Eh bien non ! D'abord, le livre est mince, très mince, trop mince. Ensuite, Merrick est peut-être une sorcière très puissante, intelligente, mais...

couverture

La nuit des temps de René Barjavel

critiqué par Bluewitch - (Quelque part sous les étoiles, entre Bruxelles et Charleroi - 39 ans)

Prodigieux !

10 etoiles
Je ne serai pas la seule à affirmer que « La nuit des temps » fait partie des meilleurs romans de science-fiction du XXe siècle. Mais c'est aussi une fascinante histoire d'amour qui nous fait découvrir un monde à la fois mystique et fabuleux. L’histoire : une mission scientifique en Antarctique détecte un étrange signal...

couverture

Ames perdues de Poppy Z. Brite

critiqué par Elric - (Boussu - 44 ans)

Hard-core & Hard-gore : que demande le peuple ?

8 etoiles
Vous aimez les vampires ? Vous aimez les vrais romans d'horreur avec des vraies scènes gores qui tachent la moquette et vous soulèvent l’estomac ? Vous aimez l'érotisme ? Vous aimez les intrigues barges et morbides ? Si vous répondez oui à toutes ces questions, précipitez vous sur le premier roman de Brite, sorte de version...

couverture

Soleil chaud poisson des profondeurs de Michel Jeury

critiqué par Elric - (Boussu - 44 ans)

Encore des expérimentations sur la science-fiction !

8 etoiles
La suite du Temps Incertain. Ou plutôt un autre roman situé dans le même monde et où les drogues chronolythiques sont également au premier plan. Par ces drogues l’individu perd tous repères temporels et voyage pratiquement dans l'espace temps. A rapprocher de certaines constructions envisagées par Dick ( « Ubik » par exemple ), l’univers de...

couverture

Contes et récits fantastiques de Théophile Gautier

critiqué par Pétoman - (Tournai - 42 ans)

Oui, ils sont fantastiques

10 etoiles
Ah ça oui, ces récits sont fantastiques, des nouvelles de plus ou moins grande longeur qui passent non pas par le surnaturel mais par le monde des rêves. Il n'y a rien à jeter dans ces nouvelles, toutes sont formidables particulièrement "Avatar" qui mmmmm délicieux, Jettatura, la malédiction, au début ne semble pas terrible mais rapidement...

couverture

L'oreille absolue de Michel Honaker

critiqué par Elric - (Boussu - 44 ans)

Nouvelle réhabilitation

7 etoiles
Réhabilitons le Fleuve Noir Anticipation ! Longtemps décriée pour sa médiocrité la collection anticipation du Fleuve c’est, depuis le début des années 80 offert les services d'écrivains novateurs qui parviennent à accoucher d'histoire originale, souvent délirante et menée avec une belle précision. Brussolo, Houssin, Jeury, Andrevon, Wagner et quelques autres ont permis au Fleuve de gagner...

couverture

Sang d'encre de Poppy Z. Brite

critiqué par Elric - (Boussu - 44 ans)

Shining : version hardgore et porno gay !

8 etoiles
Poppy Z. Brite, la plus hardcore des jeunes écrivain américain revient après son excellent "Ames Perdues" consacré aux vampires. Le thème de la maison hantée par un événement traumatisant a inspiré bien des romanciers mais Brite le revisite efficacement avec une histoire particulièrement gratinée. Violence et érotisme (exclusivement homosexuel-homme) sont en effet utilisé à l'excès mais...

couverture

La ferme des animaux de George Orwell

critiqué par Jules - (Bruxelles - 74 ans)

De la déviance des révolutions

8 etoiles
Ce livre a été publié par Georges Orwell en 1945 et est donc antérieur à « 1984 ». Il est cependant tout aussi plein d’enseignements et reste tout à fait actuel. Nous sommes dans une ferme d'Angleterre et la révolte gronde parmi les animaux. Elle est menée par les cochons qui montent la tête aux autres....

couverture

Le vicomte pourfendu de Italo Calvino

critiqué par Platonov - (Vernon - 34 ans)

Un conte à la Voltaire

7 etoiles
Le vicomte Médard de Terralba, un chevalier génois, voit son corps séparé en deux moitiés après qu'un boulet de canon l'eut transpercé, lors d'une bataille. Et ces deux parties du corps continuent cependant à vivre - après avoir été longuement soignée s- mais dont les caractéristiques sont complètement opposées: en effet, la partie gauche prodigue le bien...

couverture

Extase sanglante de Ray Garton

critiqué par Elric - (Boussu - 44 ans)

Une vraie extase...vraiment sanglante !

8 etoiles
Tous les vampires ne sont pas homosexuel(le)s, certaines sont les attractions principales de peep show où les canines laissent parfois des marques incongrues aux endroits les plus intimes ! Miam ! Garton ne ménage pas ses lecteurs et il ne mâche pas non plus ses mots : ça dégouline à toutes les pages : sang et...

couverture

Une histoire de la science-fiction tome 1 : les premiers maîtres (1901-1937) de Jacques Sadoul

critiqué par Xa4 - (Bruxelles - 38 ans)

Anthologie abordable

8 etoiles
Jacques Sadoul est probablement LE grand anthologiste français de la science-fiction. Après avoir compilé les meilleures nouvelles parues dans telle ou telle revue, il se lance dans un projet plus ambitieux : bâtir une anthologie de toute la science-fiction en général. Comme les trois autres volumes, "Une histoire de la science fiction -1" est plus un...

couverture

Une histoire de la science-fiction tome 2 : l'âge d'or (1938-1957) de Jacques Sadoul

critiqué par Xa4 - (Bruxelles - 38 ans)

Quand on parle d'âge d'or, ce n'est pas sans raison

9 etoiles
Ce deuxième tome de l'anthologie historique de Jacques Sadoul est la parfaite continuité du premier : courte intro historique suivie d'un choix de nouvelles représentatives de ce qui se faisait à l'époque. Pourquoi changer une formule efficace ? Cette fois-ci, 11 nouvelles, toujours issues des pulps américains, sont proposées au lecteur. A.E. Van Vogt (dont certains romans...

couverture

Les chevaliers de la brune de Tim Powers

critiqué par Elric - (Boussu - 44 ans)

Délirium, extra-strong !

9 etoiles
Vous voulez savoir pourquoi un vieillard décati engage un irlandais exilé à Venice pour tenir une brasserie viennoise au XVI° siècle ? Vous ignorez que l'Occident et l'Orient se livrent à une impitoyable guerre depuis la Nuit des Temps ? Vous ne savez pas que la bière peut rendre immortel ? Vous pensez que Merlin l'Enchanteur...

couverture

Le Puzzle de Chair de Serge Brussolo

critiqué par Elric - (Boussu - 44 ans)

Viva Brussolo !!!!!

8 etoiles
Du grand Brussolo. Mais cet auteur déçoit rarement. On trouve ici une de ces délirantes histoires dont il a le secret, poussée jusqu'aux limites de l'absurde et pourtant rigoureuse dans ses excès : une secte fanatique décide d'éradiquer le génie, la beauté, le talent, etc. Tout ce qui est jugé injuste puisque l'apanage d'une minorité que jalouse...

couverture

Cauchemar à louer de Serge Brussolo

critiqué par Elric - (Boussu - 44 ans)

Classique mais angoissant à souhait !

8 etoiles
Encore un grand Brussolo, peut-être plus classique mais tout aussi passionnant que ses romans de SF. Ici il s'agit d'une sorte de conte de terreur où, mieux que King, il parvient à cristalliser l'angoisse d'un enfant, persuadé que ses parents sont des loups-garous. Terreurs fort bien décrites d'ailleurs, par un auteur qui ne m'a (presque) jamais...

couverture

Memnoch le démon de Anne Rice

critiqué par Elric - (Boussu - 44 ans)

Incroyable déception !

2 etoiles
Ce cinquième tome des chroniques des Vampires est une incroyable déception de la part d'Anne Rice. Les quatres premiers volumes m'avaient énormément plus, je trouvais même qu'ils étaient de mieux en mieux. Alors qu'ici je ne comprends pas...Comment a-t'elle pu accoucher de cette ridicule histoire de pseudo-philosophie matinée de mauvais fantastique ( à moins qu'il ne s'agisse...

couverture

Perry Rhodan, tome 57 : Le Captif du futur de Clark Darlton, Karl-Herbert Scheer

critiqué par SdS - (Bruxelles - 48 ans)

Lorsque les lignes du temps s'en mêlent.

8 etoiles
Afin de repérer la planète d'origine des Bioposis, Rhodan arme un vaisseau: l'Atla 663. Celui-ci, a un équipage de scientifiques, mutant et soldats. Tout ce monde est équipé de neutralisateurs d'ondes cérébrales afin qu'ils ne puissent être détectés comme des êtres organiques. Dans le système de feu-Mécanica, ils appellent à l'aide. Ils sont alors pris en...

couverture

Le moineau de Dieu de Mary Doria Russell

critiqué par Rincevent - (Seynod - 52 ans)

un magnifique roman de science-fiction pour tous

10 etoiles
"Terre, début du XXIème siècle. Un signal musical d'origine inconnue a été capté par une station de scientifiques. Commanditée par les Jésuites, une mission dirigée par le jeune Emilio Sandoz, tout à la fois prêtre et linguiste de haut niveau, part dans l'espace à la recherche des extra-terrestres. Enfin de retour sur Terre, Emilio Sandoz -...

couverture

D.A.R.Y.L. de N. H. Kleinbaum

critiqué par Pétoman - (Tournai - 42 ans)

Humanisation

10 etoiles
Il y a bien longtemps que j'ai lu ce livre, en fait, je l'ai lu il y a 13 ans, comme quoi ça remonte à loin. On peut même dire que c'est le premier livre que j'ai lu. Daryl est un humanoïde concu par l'armée américaine qui se retrouve dans une famille de la middle class...

couverture

Perry Rhodan, tome 56 : La Mort de Mécanica de Clark Darlton, Karl-Herbert Scheer

critiqué par SdS - (Bruxelles - 48 ans)

La mort de Mécanica ou à la recheche de l'origine des Biopsis

8 etoiles
Lors d'une mission apparemment classique, un croiseur de la flotte solaire se retrouve face à un astronef étranger démesuré. De par sa taille et son architecture, elle semble contredire toutes les lois pratiques des ingénieurs de l'Empire Arkonido-Terrien. Cette Nef composite est dirigée par des Biopsis, des robots dotés de plasma nerveux leur conférents des sentiments...

couverture

La vie interdite de Didier Van Cauwelaert

critiqué par Darius - (Bruxelles - - ans)

Une vie après la mort ?

9 etoiles
Ce roman est pour le moins désarçonnant. Il débute par la mort de l'auteur... Contrairement à ce que d'autres ont déjà écrit sur cet état intermédiaire qui suit immédiatement la mort physique et où le sujet revoit défiler toute sa vie, Jacques Lormeau, le héros défunt, anarchiste à ses heures, quincaillier de son état, aquarelliste méconnu...

couverture

Galilée de Clive Barker

critiqué par Bluewitch - (Quelque part sous les étoiles, entre Bruxelles et Charleroi - 39 ans)

Le récit d’un visionnaire ? ?

6 etoiles
C'est une façon de voir. Dans ce roman, Clive Barker recrée un monde, avec ses légendes et ses mystères, avec ses personnages propres et son Histoire. Il y a du bon et du mauvais à tirer de tout ça, mais, en fin de compte, il y aussi un écrivain dont on ne peut pas nier le...

couverture

La reine des damnés de Anne Rice

critiqué par Anonyme - (- ans)

Un troisième volet de la saga des vampires: tout simplement génial!

10 etoiles
Ce roman est la suite de "Lestat le vampire". L'histoire nous montre l'état d'esprit de tous les acteurs et spectateurs de cette histoire. On voit à travers la plupart des personnages, mais toujours par les paroles de Lestat. Ce livre ne raconte pas seulement l'histoire présente, mais aussi celle de la création des vampires (qui est...