Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique (3325 livres critiqués)



couverture

Perry Rhodan, tome 53 : Complots arkonides de Clark Darlton, Karl-Herbert Scheer

critiqué par SdS - (Bruxelles - 47 ans)

Un bon épisode

8 etoiles
Voici le premier volet d'une des multiples aventures de Perry Rhodan. Il se retrouve face un adversaire sournois et intelligent qui tente de renverser l'Empeureur et allié Arkonide actuellement en place. Ceci se fait avec l'aide des Akonides, ce peuple aux racines communes avec les Arkonides. La Terre risque donc de se retrouver avec un ennemi...

couverture

Perry Rhodan, tome 54 : Opération dernière chance de Clark Darlton, Karl-Herbert Scheer

critiqué par SdS - (Bruxelles - 47 ans)

Une translation temporelle pour sauver la démocratie

8 etoiles
Ce deuxième volet de l'épisode confrontant Perry Rhodan aux Akonides, nous emmène dans une série de péripéties ayant pour but de modifier le cours de l'histoire à l'aide d'une machine agissant sur le continuum temps. Non pas une machine à remonter le temps mais bien une translation locale du temps. Dans ces 200 pages, l'on retrouve le...

couverture

Le berceau du chat de Kurt Vonnegut

critiqué par Darius - (Bruxelles - - ans)

La contre-culture américaine

10 etoiles
A la lecture du roman, on ne remarque rien de spécial, les réparties mises dans la bouche des divers héros ne semblent ni révolutionnaires, ni stigmatiser la bêtise humaine. Et pourtant ... A y regarder de plus près, les commentaires ingénus, naïfs ne sont ni destinés à convaincre, ni à la controverse. On les lit le plus naturellement...

couverture

Le Guide galactique (coffret en 5 volumes) de Douglas Adams

critiqué par Neuromancien - (Saint Germain de la Grange - 35 ans)

Comique

10 etoiles
Le guide galactique est sûrement l'un des spaces opéras les plus comiques jamais écrit. Les mésaventures d'un pauvre terrien égaré dans une galaxie totalement déjantée sont ici traitées avec un tel humour que certains passages sont difficilement soutenables. Je me permets de vous le conseiller vivement....

couverture

Le K de Dino Buzzati

critiqué par Pétoman - (Tournai - 42 ans)

Un cas littéraire

10 etoiles
Le K de Buzzatti est un recueil de nouvelles que certains incultes ( littéraires, je précise ) iront qualifier de fantastique. Oui, ces nouvelles sont fantastiques... mais pas dans le sens littéraire du terme. Le K, c'est pas une bête ni un monstre mais plutôt une "instance" psychologique... c'est une image en fait, une image psychologique....

couverture

Retour au meilleur des mondes de Aldous Huxley

critiqué par Pendragon - (Liernu - 47 ans)

Le Meilleur des Mondes, 15 ans plus tard

8 etoiles
Aldous Huxley a écrit ce livre en 1946, soit 15 ans après son "Meilleur des Mondes". Il l'écrivit car il se rendit compte que son roman d'anticipation se rapprochait un tant soit peu de la réalité et il voulait une mise au point. Huxley nous montre ici une étude de la société contemporaine (fin des années...

couverture

La sphère de Gregory Benford

critiqué par Le Biblio - (Waterloo - 40 ans)

Notre Univers : Une expérience ratée de laboratoire?

10 etoiles
Un labo de physique nucléaire aux USA, une jeune scientifique afro-américaine, une expérience qui tourne mal... Voici tous les ingrédients que Gregory Benford a mis dans un nouveau roman aux frontières de la réalité et la fiction. Ce physicien de formation n'est pas à son premier coup d'éclat; on se souviendra de "Un paysage du temps"...

couverture

Le violon de Anne Rice

critiqué par Blue Sky - (Bruxelles - 42 ans)

Lent, trop lent, trop long monologue.

6 etoiles
Bien qu'appréciant énormément l'auteur, j'ai été assez déçu de ce livre. Rice nous a habitué à un rythme plus élevé, plus d'action de mouvement (voir la quadrilogie des vampires, la trilogie des sorcières etc.). Le récit démarre, qui l'eut cru dans le cadre de la Nouvelle-Orléan, ville pour laquelle l'auteur doit avoir une affection particulière. Une femme, Triana,...

couverture

Poker d'âmes de Tim Powers

critiqué par Pendragon - (Liernu - 47 ans)

Full des as par les dames

9 etoiles
Somptueux, magnifique, époustouflant, suffoquant, ce Powers vous prend dès les premières lignes pour ne vous lâcher qu'à la toute dernière, vous laissant pantelant pendant plusieurs secondes, tant grande est l'aura qui se dégage de ces pages emplies de mythes et de magie. Car il s'agit réellement de magie, comment se peut-il qu'un tel livre regorge de...

couverture

Date d'expiration de Tim Powers

critiqué par Pendragon - (Liernu - 47 ans)

Une folie fantomatique

8 etoiles
Voilà une fois de plus un Tim Powers digne de ce nom. Cet auteur est complètement barge, comment diable fait-il pour inventer des romans pareils? Des fantômes qui vivent comme vous et moi (ou presque) et des personnes assez sensibles pour les sentir et assez "..." pour les manger (la nouvelle drogue de L.A.), ingurgitant alors...

couverture

Les cieux découronnés de Tim Powers

critiqué par Pendragon - (Liernu - 47 ans)

Son premier roman

8 etoiles
Ce roman est en fait le tout premier roman de Powers, une œuvre qu'il écrivit en 1975; il avait alors 23 ans… Et, force m'est d'admettre que c'est bien torché pour le jeune qu'il était alors. Bien sûr, on ne peut retrouver toute la verve et le style qui m'ont tant marqué dans les Voies d'Anubis,...

couverture

Un paysage du temps de Gregory Benford

critiqué par Le Biblio - (Waterloo - 40 ans)

Un roman où on ne perd pas son temps !!!

8 etoiles
Enfin un vrai roman de science-fiction. Ici, pas de martiens, d'engins spaciaux, de lasers destructeurs ou de princesses à sauver. Il s'agit ici tout bonnement de sauver la Terre polluée et ravagée et dont les océans ont contracté un étrange maladie due à la mutation de certaines algues. Bref, on est en plein dans la mouise dès...

couverture

L'ogresse de Michel Pagel

critiqué par Eto Demerzel - (Montignies-Sur-Sambre - 37 ans)

Prix Bob Morane 2001: magistralement terrifiant

10 etoiles
AAAAAAAAAAAAAAh AAAAAAAAAAAAAAAAAAh, c'est trop fort !!!Quelle puissance, ce livre !!!! Désolé mais c'est l'émotion que m'a suscité ce livre. Quand une amie m'a prêté ce livre, je n'étais pas vraiment convaincu : " L'Ogresse " de Michel Pagel. Je me suis dit que cela devait être encore un roman d'horreur de bas étage. Mais, je ne...

couverture

Colère de Denis Marquet

critiqué par Saint-Germain-des-Prés - (Liernu - 49 ans)

Scénario catastrophe au suspense modéré et aux accents philosophiques...

8 etoiles
Vous avez envie d'être interpellé sur le rapport entre l’homme et la nature ? Vous aimez les scénarios catastrophes ? Vous attendez d'un livre, qu’au-delà de la fiction, il ait une portée philosophique, sans pour cela vous arracher les cheveux ? Ce livre vous apportera tout cela, et plus. L'histoire se déroule aux Etats-Unis et s'ouvre sur...

couverture

Les Dames du lac, tome 1 de Marion Zimmer Bradley

critiqué par Leïa - (Montréal - 40 ans)

Le rôle des femmes dans la légende arthurienne

10 etoiles
Je me suis imprégnée de cette nouvelle vision de la légende arthurienne avec ce roman fantastique que je qualifierais de... fantastique. Dès les premiers instants, ce livre a su me transporter dans l'île d'Avalon et, quel voyage! Les personnages évoluent à un rythme intéressant qui nous empêche de perdre le fil. J'ai beaucoup aimé la façon...

couverture

Futur intérieur de Christopher Priest

critiqué par Hal - (Bruxelles - 47 ans)

Voyager dans vos rêves !

9 etoiles
En Angleterre, un groupe de savants a mis au point une machine à " créer " un univers parallèle, fruit de l'imagination des participants plongés en hypnose. On découvre cet univers projeté, où chacun prend inconsciemment la place qui lui paraît la plus adéquate. Mais un nouveau membre entre dans le projet, grain de sable inattendu... Jouant...

couverture

La ligne verte de Stephen King

critiqué par JF - (Bruxelles - 54 ans)

Extra-Ordinaire

10 etoiles
Voilà un roman dont il est impossible de se détacher et qui, une fois terminé, " laisse des traces ". Une histoire incroyable, entre le réel et l'irréel, écrite comme seul Stephen King peut le faire. Le début est un peu lent, et on se demande dans quelle direction va s'orienter le récit ... Et puis, on...

couverture

Ravage de René Barjavel

critiqué par Grosminet - (pouxeux - 37 ans)

Franchement pas super !

3 etoiles
Tout d'abord il faut le déconseiller aux plus jeunes et à ceux qui n'aiment pas la lecture. Ravage n'est pas franchement le meilleur bouquin pour susciter l'éveil à la lecture des plus novices. Ce livre est tout de même une belle oeuvre de Barjavel qui reste encore une fois dans le futurisme et le procès de...

couverture

Insomnie de Stephen King

critiqué par Blue Sky - (Bruxelles - 42 ans)

Ou va-t-on quand on rêve ? ... et si on cessait de dormir ?

8 etoiles
Excellent livre de Stephen King. Teinté de mythologie, Stephen King nous emmène dans une nouvelle réflexion. Car quoi qu'on en dise, il y a toujours deux niveaux de lecture chez cet auteur. Si on reste au premier degré, on lira un livre " d'horreur ", si on aborde un deuxième degré on remarque qu'il nous entraîne...

couverture

Minuit 2 de Stephen King

critiqué par Blue Sky - (Bruxelles - 42 ans)

Deux nouvelles, la première excellente, la deuxième un peu moins...

7 etoiles
Un livre et deux nouvelles... La première nouvelle est excellente. King avec son habituelle virtuosité fait voler le temps en éclat. Au sens propre comme au figuré car il s'agit d'un vol de nuit passant au travers d'une déchirure temporelle. Nos voyageurs sont emmenés non dans le passé ou le futur comme on en a l'habitude, mais...

couverture

Lestat le vampire de Anne Rice

critiqué par Zenith_ - (Bruxelles - 36 ans)

Dangereuse mais séduisante rencontre...

8 etoiles
Second tome de la saga des vampires... Cette fois, nous partageons le quotidien de Lestat, souvenez-vous, le créateur de Louis. Encore une fois, le début du livre se situe dans le temps présent, mais très rapidement, Lestat nous raconte pas mal d'aspects de sa vie antérieure, qui nous serviront à mieux cerner le personnage dans sa...

couverture

Star Wars, la guerre des étoiles, tome 2 : La Trilogie de Timothy Zahn de Timothy Zahn

critiqué par SdS - (Bruxelles - 47 ans)

Une réussite dans la continuation de Star Wars

9 etoiles
La trilogie du Jedi fou regroupe trois tomes excellemment bien écrits, retraçant le retour de la bordure extérieur du Grand Amiral Thrawn. Ce dernier représente un être diabolique, doué d'un sens hors du commun de la stratégie. Vous y trouverez différents éléments déjà rencontrés lors de la trilogie originale : référence à la guerre des clones,...

couverture

Cycle de Fondation (Le), tome 03 : Fondation de Isaac Asimov

critiqué par Johnny feelgood - (Bruxelles - 43 ans)

Au Début de la SF il y avait ... la Fondation

9 etoiles
J'ai toujours eu quelque difficulté à apprécier les récits de science-fiction datant d'avant les années 70, tant le " futur " qui est présenté paraît improbable à la lumière des technologies actuelles. Asimov fait largement exception à cette règle. Dans " Fondation " et " Fondation et Empire ", Asimov relate une véritable histoire à suspens...

couverture

Entretien avec un vampire de Anne Rice

critiqué par Zenith_ - (Bruxelles - 36 ans)

Un terrifiant parcours...

8 etoiles
Cette saga en plusieurs volumes, traitant du mythe des vampires et de la " mort " éternelle, débute sous la forme d'un entretien entre un journaliste, et Louis, " jeune " vampire, dans un petit loft de Los Angeles. Louis raconte en premier lieu les grandes lignes de sa vie de mortel, avant de nous emmener...

couverture

Elle-qui-doit-être-obéie de Henry Rider Haggard

critiqué par Pendragon - (Liernu - 47 ans)

Le fantastique anglais du 19ème siècle...

8 etoiles
Très très bon roman, même si on remarque tout de suite qu'il est écrit par un anglais de la fin du XIXe siècle... Cependant, comme c'est un style " appréciable ", cela sied parfaitement à l'histoire. Celle-ci est assez classique (quoiqu'à l'époque, elle ne l'était peut-être pas) et consiste en la recherche d'une reine, rendue immortelle...

couverture

Buffy contre les vampires, tome 1 : La Moisson de Richie Tankersley Cusick

critiqué par Buffy - (Bébange - 35 ans)

Le premier de la série...

10 etoiles
À chaque génération sa tueuse...est aujourd'hui c'est Buffy... Arrivée à Sunnydale depuis peu, Buffy adolescente de 16 ans a peur d'une seule chose : ne pas se faire d'amis. Dès son arrivée, son principal lui récite son dossier scolaire (qui malheureusement la précède). C'est vrai que de mettre le feu à la salle de sport de...

couverture

La Cité des anges de Nancy Holder

critiqué par Buffy - (Bébange - 35 ans)

En attendant la série sur nos écrans

10 etoiles
Pour les fans (dont je fais partie), cela fait longtemps que l'on attendait la série dérivée de Buffy contre les vampires : Angel, et oui le bel Angel méritait bien sa propre série qui d'ailleurs est destinée à un beau succès avant même d'avoir été diffusée sur nos écrans... En bref, Angel (jeune vampire de plus...

couverture

Apocalypse sur commande de Ken Follett

critiqué par Johnny feelgood - (Bruxelles - 43 ans)

Ou comment l'idéaliste devient terroriste

7 etoiles
Follet décrit admirablement la dérive d'un groupe d'individus, au départ bien intentionnés, vers le terrorisme. Le livre est extrêmement lucide et m'a révélé à quel point la frontière entre la normalité sociale et la déviance est ténue. On peut se prendre d'amitié pour Priest et son groupe, tellement leurs idéaux sont purs et ils semblent inoffensifs. Par contre,...

couverture

Malpertuis de Jean Ray

critiqué par Xa4 - (Bruxelles - 37 ans)

Le meilleur du fantastique belge

10 etoiles
Malpertuis est le récit d'une maison maudite… que nous offrent pas moins de cinq narrateurs différents. L'horreur s'étale donc sur plusieurs générations. Le vieil oncle Cassave, propriétaire de Malpertuis, est sur son lit de mort. Sa famille entière le déteste car c'est un être abject. Néanmoins, héritage oblige, elle est réunie au grand complet pour l'assister...

couverture

La planète des singes de Pierre Boulle

critiqué par Bluewitch - (Quelque part sous les étoiles, entre Bruxelles et Charleroi - 38 ans)

Bien loin des clichés commerciaux du film !

8 etoiles
Je ne pense pas que j'aurais lu spontanément ce livre si je n'avais eu à le faire pour un cours de français, il y a bientôt 6 ans. Franchement, c’était loin de m’attirer ! La planète des singes… J'avais entrevu le film qui ne m’avait pas plu du tout. Alors allais-je aimer le livre ? Non,...

couverture

Nous autres de Evgueni Ivanovitch Zamiatine

critiqué par Mauro - (Bruxelles - 54 ans)

Avant Huxley, Orwell et les autres : naissance de l'anti-utopie.

8 etoiles
De quel monde rêvons-nous ? Il y a vingt ans, quinze ans, dix ans à peine, on nous rabattait régulièrement les oreilles avec cette fameuse, prodigieuse, proximité de l'an 2000. L'an 2000 a franchi la porte maintenant. Quelques petites saisons rapides après le grand passage. Et qu'est-ce que ça peut bien nous faire ? Comme toutes choses...

couverture

Le cycle de Dune, tome 5 : Les Hérétiques de Dune de Frank Herbert

critiqué par Pendragon - (Liernu - 47 ans)

Une anthologie

9 etoiles
Ce roman est le sixième tome du plus beau cycle de science-fiction jamais écrit et qui regroupe sept somptueux romans. Je n'en ferai qu'une courte critique car " l'œuvre Dune " est très compliquée à décrire. L'Empereur-Dieu, Leto II, s'est sacrifié pour sa planète, il est maintenant fractionné en un millier de vers des sables, redonnant ainsi...

couverture

Le cycle de Dune, tome 4 : L'Empereur-Dieu de Dune de Frank Herbert

critiqué par Pendragon - (Liernu - 47 ans)

Le plus beau livre de ce cycle

10 etoiles
L'Empereur-Dieu est le cinquième tome du célèbre cycle qui en compte sept. Le Héros, Leto II, est le fils de Paul Muad'Dib, il règne maintenant sur Arrakis... ou ce qu'il en reste. Il se morfond, il se perd, il sait trop de choses, présent et futur s'entrelacent, l'avenir de Dune et de la race humaine est...

couverture

Coeurs perdus en Atlantide de Stephen King

critiqué par Sorcius - (Bruxelles - 47 ans)

Du Stephen King en dehors des sentiers battus

8 etoiles
C'est un roman sensible, profond, en dehors de ce à quoi l’auteur nous a habitués. Il raconte cinq histoires qui sont liées entre elles par les liens de l'enfance. Car l’enfance est un des moteurs de la majorité de ses livres, un des piliers qui rendent ses histoires si prenantes. Les personnages sont tellement bien décrits,...

couverture

Ça de Stephen King

critiqué par Treize - (Rumillies - 38 ans)

Ca

4 etoiles
Tout les 27 ans environ, un clown prend la forme de monstres issus de la peur de jeunes enfants. En 1958 une bande de copains parvient à combattre ce "clown" mais sans le tuer. Mais il est de retour 27 ans plus tard. Et c'est encore à nos jeunes amis devenus "vieux" de le combattre. Ce livre...

couverture

L'Ultime alliance de Pierre Billon

critiqué par Pendragon - (Liernu - 47 ans)

Le seul 21/20 donné à un livre

10 etoiles
Cela fait maintenant plus de 15 ans que j'ai pris cette très vilaine habitude de coter les livres que je lis, et ce roman-ci s'est vu attribuer la cote la plus haute. Ce roman est une oeuvre primordiale, une oeuvre de référence absolue dans le domaine de l'étrange qui se veut et se doit réaliste. Pierre Billon...

couverture

Le meilleur des mondes de Aldous Huxley

critiqué par Titi - (Bruxelles - 43 ans)

Vision éclairée d'un futur proche

9 etoiles
Qui aurait cru dans les années 1930 que le monde décrit dans ce bouquin existerait un jour ? Cette société aseptisée où ce qui n'est pas " beau à voir " est caché, où un produit chimique provoque " l'évasion " et le " bien-être " du corps, où les êtres sont " fabriqués " pour...

couverture

Le père de nos pères de Bernard Werber

critiqué par Mot Passant - (Bruxelles - 44 ans)

Frères humains qui après nous lirez

8 etoiles
De quoi s'agit-il? D'un roman policier? Certes. D'un roman d'investigation? Oui. D''un roman scientifique? Aussi. En deux mots : une œuvre de science-fiction (et j'insiste sur les deux mots). Le propos est simple, l'histoire aussi. Il y a eu un mort, une journaliste décide de retrouver son assassin. Voilà pour le roman policier. Le mort était...

couverture

Désolation de Stephen King

critiqué par Sandy - (Bretagne - 40 ans)

Un Stephen King pas désolant...

8 etoiles
J'ai déjà lu pas mal de livres de Stephen king, appréciant tour à tour son imagination et son don pour nous faire frissonner... Avec Désolation, pas de frissons, des tremblements de peur. Tout est réunit pour nous faire trembler : une ville entière livrée au Mal, des gens, jeunes ou moins jeunes, innocents, pris au piège… des...

couverture

Le sortilège de Babylone de Anne Rice

critiqué par Pendragon - (Liernu - 47 ans)

Dans la lignée des Anne Rice...

8 etoiles
À tous les lecteurs qui ont aimé, et qui aiment encore, la série des vampires ou celle des sorcières, je dis : " lisez ce sortilège! " En effet, il s'agit d'un Anne Rice classique où la description du monde qui nous entoure est tellement réelle que l'insertion du surnaturel le semble tout autant. On se...

couverture

Le moine de Matthew Gregory Lewis

critiqué par Aleph - (Bruxelles - - ans)

Regard porté sur une littérature à part

10 etoiles
Je reviens vers vous pour proposer la lecture de ce roman, chef d'œuvre du gothique. Peu d'entre vous en ont sans doute entendu parler... Peut-être que, si je vous disais que ce livre ne plaira pas à tous et en révoltera beaucoup, peut-être qu'alors, vous détournerez vos yeux de ce livre et vous en irez vers...

couverture

Secrets d'Emerveille de Laurence Germain

critiqué par Sorcius - (Bruxelles - 47 ans)

Une féerie

9 etoiles
Voici un livre qui fera un cadeau magnifique pour tout un chacun : pour les hommes, les femmes, les enfants, pour toute personne qui garde au fond d’elle un peu de la magie des fées. Secrets d'Emerveille est un mélange d'illustrations joliment mystérieuses et d’histoires de fées, d'elfes, de lutins. Des contes, des poèmes, des histoires...

couverture

1984 de George Orwell

critiqué par Jules - (Bruxelles - 73 ans)

Instructif et utile

8 etoiles
"1984" est la vision qu'a Orwell d’un monde futur possible. C'est la dictature la plus puissante jamais créée ! A aucun moment de sa vie le citoyen n’échappe aux yeux et aux oreilles du pouvoir en place. La presse est totalement contrôlée, la radio ne connaît que le poste unique et elle est diffusée partout. Ces...

couverture

Un tour sur le Bolid' de Stephen King

critiqué par Sorcius - (Bruxelles - 47 ans)

Un choix affreux

7 etoiles
Une nouvelle agréable, à lire dans un train ou dans une salle d'attente, ou tout simplement un soir tranquille. Hector Passemore est en première année à l'université du Maine. Un jour, il reçoit un coup de téléphone le prévenant que sa mère a eu une attaque. Il se précipite sur la route et lève le pouce,...

couverture

Le Bâtard et la Colombe de Jacques Mazeau

critiqué par Sorcius - (Bruxelles - 47 ans)

Un peu insipide

6 etoiles
Voici la suite de la Malédiction de Bellary. L’histoire se terminait à l’époque de la Révolution française, et Mahaut avait enfin rejoint Hervé. Mais le destin va les rattraper et la malédiction de Louis, leur fils, les poursuivre encore et toujours. Et on est reparti pour quelques tours de réincarnation ! Napoléon, la Deuxième Guerre mondiale...

couverture

La petite fille qui aimait Tom Gordon de Stephen King

critiqué par Sorcius - (Bruxelles - 47 ans)

Une atmosphère angoissante

7 etoiles
Trisha a 9 ans. Lors d’une promenade en forêt, elle se perd et ne parvient pas à retrouver son chemin. Au début, elle n’arrive pas à y croire ; après tout, le sentier qu’elle a quitté quelques instants plus tôt se trouve à dix pas à peine. Mais, étrangement, il semble la fuir et plus elle...

couverture

La malédiction de Bellary de Jacques Mazeau

critiqué par Sorcius - (Bruxelles - 47 ans)

Réincarnation et malédiction

6 etoiles
L'histoire débute au Moyen-ge. Mahaut est mariée avec Hervé mais est, en secret, amoureuse de l'écuyer et meilleur ami de ce dernier, Guy de Mont-Perrou. Mahaut se retrouve enceinte et, lorsqu'elle accouche d'une sorte de monstre, croit que Dieu l’a punie. C'est aussi ce que se dit Hervé, qui ne se croit pas le véritable père...

couverture

Frankenstein, ou, Le Prométhée moderne de Mary Wollstonecraft Shelley

critiqué par Tirliton - (Braine-L'Alleud - 47 ans)

Un tout bon roman d'épouvante

8 etoiles
Le " Frankenstein " de Mary W. Shelley s'inscrit dans la lignée des récits fantastiques et d'horreur, tels que Dracula, Dr Jeckyl et Mister Hide, ou encore le loup garou... Victor Frankenstein, un jeune homme brillant et promis à un bel avenir, crée de toutes pièces un être à l'apparence humaine. Bien vite, il sera amené...

couverture

Le cycle des anges: L'empire des anges de Bernard Werber

critiqué par Mr Blue - (Lasne - 43 ans)

Un voyage plaisant

6 etoiles
Un roman qui commence par les mots " Donc je meurs " ne donne pas nécessairement l’envie d’être lu... A quoi bon tourner la première page, me direz-vous, si la fin est déjà connue. Bien entendu, ce roman est un cas à part, puisque nous sommes plongés dans l'univers de l’au-delà, où la mort est un excellent...

couverture

Le peuple du tapis de Terry Pratchett

critiqué par Elise - (ll - 38 ans)

Drôle et divertissant

8 etoiles
Un livre drôle, qui vous emportera dans un univers fantastique : " les milliers de créatures qui peuplent le tapis imaginaire de Terry Pratchett ". Imaginez un tapis coloré. Imaginez que ce tapis abrite une multitude de personnages minuscules, intelligents (parfois), pittoresques (toujours), qui vivent sur une " terre " où règne la paix grâce à...