Littérature => Anglophone (5412 livres critiqués)


Début Précédente Page 107 de 109 Suivante Fin

couverture

Lire aux cabinets de Henry Miller

critiqué par Kinbote - (Jumet - 61 ans)

un guide de savoir-vivre

7 etoiles
Contrairement à ce qu'on pourrait s'attendre d'un auteur entouré d'une aura provocatrice, Heny Miller ne prescrit pas de lire dans ce lieu dit d'aisances. Pour lui, les cabinets doivent rester cet endroit exclusivement dévolu à l'évacuation. Fort de sa lecture de Nietzsche, Henry Miller aspire à une société passée maître dans l'art d'éliminer ses déchets de...

couverture

Raison et sentiments de Jane Austen

critiqué par Bluewitch - (Charleroi - 40 ans)

Une analyse subtile de la bourgeoisie anglaise du XVIIIe siècle

8 etoiles
Elinor et Marianne Dashwood sont les deux aînées d’une modeste famille anglaise. Elles vivent avec leur mère et leur jeune sœur Margaret. Elinor est une jeune femme sensée, sensible, responsable, peu encline aux débordements émotionnels et le parfait symbole du flegme anglais. Marianne est tout son contraire. Passionnée et impulsive, elle ne peut imaginer l’amour avec...

couverture

La musique du hasard de Paul Auster

critiqué par Marco - (Seraing - 46 ans)

La musique d'une vie

10 etoiles
Dans ce roman, plus encore que dans ses précédents livres, Auster explore la face cachée de l'âme humaine, comment l’homme brave son destin, mené par ses rêves, l’espoir ou tout simplement le besoin de survivre. Lorsque Jim Nashe hérite de quelques milliers de dollars à la mort de son père qu’il n'a presque pas connu, il...

couverture

La lune et le roi-soleil de Vonda N. McIntyre

critiqué par Pendragon - (Liernu - 49 ans)

Louis XIV et la petite sirène

9 etoiles
Voilà une fois de plus un roman qui se veut inspiré de faits réels. Le grand Roi Soleil, Louis XIV en personne, n'adorait rien de plus que ses jardins et son zoo. Il était en constante recherche de nouvelles espèces de plantes et d'animaux, alors quand ce père jésuite vient lui apporter une sirène, imaginez sa...

couverture

L'attrape-cœurs de Jerome David Salinger

critiqué par Dada - (Bruxelles - 44 ans)

Très attachant

8 etoiles
Ce roman est une perle de l'adolescence. On y retrouve les joies, les angoisses, les tristesses, les difficultés et la révolte de cette période de notre vie. Un chef d’oeuvre en la matière (d'autant plus qu’il n'a pas pris une ride en un demi siècle !). Le jeune narrateur est très attachant. Il écrit comme il...

couverture

Bohèmes de Dan Franck

critiqué par Sushi - (Paris - 42 ans)

Plongez dans l'univers bohème!

8 etoiles
Dan Franck nous plonge dans l'univers artistique du début du XXe siècle. »§?3 ? peintures et poèmes des plus grands maîtres de l'époque, on découvre des êtres profondément tourmentés et marginaux. Mais tous ont le même but : bousculer une société restée trop rigide et traditionnelle en faisant transcender l'Art. Dan Franck nous présente donc des...

couverture

Cause céleb' de Helen Fielding

critiqué par Doudou - (Rennes - 37 ans)

L'aliance de la famine et des paillettes

7 etoiles
Helen Fielding, auteur à succès du " Journal de Bridget Jones ", nous entraîne dans ce roman à la découverte des camps de réfugiés en Afrique. Son héroïne, Rosie Richardson, décide de quitter son job de publiciste en Grande-Bretagne pour partir aider les petits Africians qui sont dans la détresse la plus totale. Et ce pour...

couverture

Jane Eyre de Charlotte Brontë

critiqué par Bluewitch - (Charleroi - 40 ans)

Un roman à l'image de son auteur

9 etoiles
Paru au coeur de l'époque victorienne, « Jane Eyre » est le récit d’une passion qui bouleversa l'Angleterre du XIXe siècle. Jane Eyre est encore une enfant lorsqu’elle se retrouve orpheline et est confiée à la garde de sa tante par alliance, Mrs Reed, une femme froide et égoïste, pleine d'aversion et d'amertume envers sa nièce....

couverture

Malveillance de Danielle Steel

critiqué par Doudou - (Rennes - 37 ans)

Un roman dur et violent, beau et dense

8 etoiles
Encore une fois, Danielle Steel nous montre combien elle sait manier la plume. Dans ce roman, elle s'attaque à l'inceste et au crime. D'aventures en mésaventures, Grace, son héroïne, va apprendre à vivre, à aimer les hommes, mais aussi à les détester. À travers ce roman, Danielle Steel nous entraîne dans les coulisses de la politique, de...

couverture

Souvenirs du Vietnam de Danielle Steel

critiqué par Doudou - (Rennes - 37 ans)

Au coeur de la guerre

9 etoiles
Dans cet ouvrage qu'elle qualifie d'oeuvre de sa vie, Danielle Steel nous emporte au coeur du Vietnam en guerre. Paxton Andrews s'y rend dans le but de retrouver son fiancé. Mais celui-ci n'est plus de ce monde, et il en sera de même pour tous les hommes qu'elle aimera. Mais alors, un simple roman d'amour, me direz-vous....

couverture

Les tribulations de Tiffany Trott de Isabel Wolff

critiqué par Doudou - (Rennes - 37 ans)

Dans la lignée de

8 etoiles
" Petite soeur " de BJ, Tiffany Trott a 37 ans, et pas de mari. Son but : le trouver, et ce par tous les moyens. Sous forme de journal, ce roman se trouve dans la lignée de Bridget Jones, mais présente les choses d'une manière différente. Ce livre est, d'après moi, un bon manuel pour...

couverture

De mémoire de filles de Erica Jong

critiqué par Doudou - (Rennes - 37 ans)

Mi-figue mi-raisin pour ce livre...

5 etoiles
Au départ, on y verrais presque une description toute simple des pogroms qu'on subit les Juifs en Russie au début du siècle. Mais quand l'une des héroïnes (car elles sont quatre) commence à raconter sa vie en Amérique, cela devient intéressant. Mais pas pour longtemps. Car arrive sa fille, dont l'histoire ressemble plutôt à un roman...

couverture

Retour à Cold Mountain de Charles Frazier

critiqué par Blueberry - (Bruxelles - 58 ans)

Une douce mélodie

7 etoiles
La guerre de Sécession en toile de fond, loin des horreurs du front. Inman, soldat sudiste, déserte, après une blessure, décidé à retrouver sa ferme et Ada, la femme qu'il aime. Une histoire simple. Celle de son cheminement à travers la nature qu'il aime tant et à travers ses sentiments pour celle qu'il veut revoir. L'histoire d'Ada,...

couverture

La Maison du sommeil de Jonathan Coe

critiqué par Miss bon plan - (Bruxelles - 47 ans)

À dormir debout

10 etoiles
L'histoire débute dans les années 80, en Angleterre, où cinq étudiants se côtoient dans la résidence universitaire d’Ashdown. Sarah souffre de narcolepsie et modifie inconsciemment la réalité, au gré de ses rêves. Après avoir été la maîtresse de Gregory, étudiant en médecine instable et tordu, Sarah entame une liaison homosexuelle avec Veronica, la passionnée de littérature...

couverture

Une veuve de papier de John Irving

critiqué par Marco - (Seraing - 46 ans)

L'absente

6 etoiles
Irving a depuis longtemps la remarquable faculté de jouer avec les causes et les effets pour nous présenter des personnages attachants jusque dans leurs actes et pensées les plus surprenants. Il entraîne ainsi le lecteur dans une histoire où se mêlent plusieurs récits, destins, rythmes, temps de narration. Le livre débute à l'été 58, quand Eddie O'Hare,...

couverture

Une Mercedes blanche avec des ailerons de James Hawes

critiqué par Cameleona - (Bruxelles - - ans)

Tarantinesque!

8 etoiles
Dans un style direct, sans temps morts et avec cet humour anglais qui nous fait craquer, nous autres continentaux, voici le manuel du parfait braqueur de banque (catégorie amateur). L’intrigue démarre au quart de tour, avec une bande de copains complètement déjantés : Suzy la Veuve noire, l’accro aux belles caisses ; Brady, le plus stupide,...

couverture

The Brave de Gregory Mcdonald

critiqué par Bluewitch - (Charleroi - 40 ans)

Bouleversant et révoltant...

10 etoiles
Il faut du courage pour terminer ce roman. Et pourtant, c'est un livre magnifique qu’a écrit Gregory McDonald. Au travers de ses pages, il a donné un visage digne et bouleversant à la misère de l’homme. Rafael est alcoolique, sans le sous et analphabète. Il ne comprend pas grand chose à la vie, exister est une chose...

couverture

Nord-Michigan de Jim Harrison

critiqué par Jules - (Bruxelles - 75 ans)

Un excellent roman

8 etoiles
Une ferme au Nord-Michigan. Des mois de neige et de froid avec une grande irritabilité des populations à la fin du long hiver. Arrive le printemps, le réveil de la nature et les gens sont pris d'une douce langueur. Joseph est le fils d’une famille d’immigrants suédois récents. Le père, Carl, est mort d’une crise cardiaque...

couverture

ODC de Clélie Aster

critiqué par Carpe-diem - (Fondettes - 35 ans)

Never mind, never mind the bollocks !!!

9 etoiles
Deux rencontres, deux histoires d'amour, d’amitié, deux meurtres, deux adieux, un mystère, puis plus rien, le néant... silence... C’est l’histoire troublante mais réaliste que nous raconte Clélie Aster dans son premier roman. Cette jeune écrivain de vingt-cinq ans, nous fait partager l’extraordinaire et déraisonnable ODyCée de Zoé, Daisy, Bazil, Clélie et Monsieur Snake. Le temps de quelque 300 pages...

couverture

Pourquoi j'ai mangé mon père de Roy Lewis

critiqué par Pétoman - (Tournai - 44 ans)

T'es pas le Roy de la tribu Roy

2 etoiles
Ils me font rire tous ces gars qui se disent romanciers parce qu'ils ont rencontré Barbara Cartland lors d'un cocktail à Buckingham Palace. Mais Roy se veut également sociologue et anthropologue. Alors il écrit un roman qui se veut métaphorique... décrire la société actuelle en la replaçant dans le contexte historique du néolithique... Il croit sans doute...

couverture

Un été dans les Flandres de Michael Jenkins

critiqué par Jules - (Bruxelles - 75 ans)

Un roman léger et agréable

6 etoiles
Nous sommes au lendemain de la guerre 40/45. Le narrateur, un jeune anglais, est envoyé par ses parents pour quelques mois dans les Flandres. Il a quatorze ans et ne sait pas très bien comment il se fait qu'il a un lien familial avec cette famille qui le reçoit. Nous sommes en été quand il débarque...

couverture

La lettre écarlate de Nathaniel Hawthorne

critiqué par Pendragon - (Liernu - 49 ans)

Le célèbre Hawthorne dans toute sa splendeur

8 etoiles
Nathaniel Hawthorne est probablement l'un des maîtres de la littérature américaine du XIXe siècle, avec Poe, Thoreau et Melville. Ses oeuvres sont assez particulières en ce sens qu'elles naviguent entre le mystère, le fantastique et la psychologie. Ce roman-ci explore plutôt le psychisme et l'âme humaine quand il est placé dans des situations extrêmes. Il ne s'agit...

couverture

Filles de Frederick Busch

critiqué par Jules - (Bruxelles - 75 ans)

Un roman très passionnant

8 etoiles
Frederick Busch est professeur de littérature et d’écriture. Il a obtenu de nombreux prix parmi les plus prestigieux aux Etats-Unis, et son œuvre a été saluée par l’Académie américaine des arts et des lettres. Nous sommes sur un campus universitaire du Nord des Etats-Unis. La neige et le froid sont présents partout et à tous moments...

couverture

Martin Dressler, le roman d'un rêveur américain de Steven Millhauser

critiqué par Jules - (Bruxelles - 75 ans)

Un roman pas très réussi sur une réussite

6 etoiles
Nous sommes à New York à la fin du XIXe siècle. Martin Dressler est un jeune garçon qui vit chez ses parents et travaille de temps à autre dans le magasin de cigares de son père. Nous sommes à New York à la fin du dix neuvième siècle. Martin Dressler est un jeune garçon qui vit...

couverture

Le soleil se lève aussi de Ernest Hemingway

critiqué par Jules - (Bruxelles - 75 ans)

Un extraordinaire roman !

10 etoiles
Ceci est le premier roman d'Hemingway, celui de la force de l'âge, mais aussi celui du désarroi. L’absurde et la mort hantent cette génération d’écrivains américains, appelée par Gertrude Stein (l’amie parisienne d’Hemingway) " la génération perdue ". Selon moi, " Le soleil se lève aussi " est également un de ses meilleurs romans, un des...

couverture

La mémoire dévoilée de Nell Brien

critiqué par Sebcbien - (saint hilaire petitville - 36 ans)

Pour un premier roman ....

5 etoiles
Nell Brien pour son premier roman a touché un point sensible du monde moderne. En effet, l'histoire se passe durant la guerre du golfe où un chirurgien français va se révolter contre la vie " d'esclave" des femmes musulmanes. Celles-ci vivent dans des conditions extrêmes en plus de l'obéissance totale de leur mari. On peut constater que...

couverture

Des souris et des hommes de John Steinbeck

critiqué par Bluewitch - (Charleroi - 40 ans)

La plus belle histoire d'amitié qu'il m'ait été donné de connaître!

10 etoiles
D'un côté, il y a Lennie, esprit d'enfant doux et tendre, emprisonné dans un corps d'homme aux mains dévastatrices qu'il ne contrôle pas, ne comprend pas. De l'autre, nous découvrons Georges, petit homme sec et intelligent, toujours là pour veiller sur Lennie. Entre ces deux êtres humains, une amitié sans limite. Jusqu'où peut conduire la vraie amitié,...

couverture

Haute fidélité de Nick Hornby

critiqué par Marco - (Seraing - 46 ans)

Un livre à fredonner

9 etoiles
Rob a 35 ans et tient à Londres un magasin de disques pour cinglés du vinyl. C'est un homme ordinaire, qui a peur de l'avenir, se réfugie dans le passé, regrette son enfance, s'est arrêté à l'adolescence. Rob n'a pas d'opinions, il n'a que des listes, des hit-parade qu'il élabore en compagnie de ses deux employés,...

couverture

Conversations avec mon chat de David Fisher

critiqué par Sandy - (Bretagne - 42 ans)

Aux adorateurs des chats

7 etoiles
Si comme moi vous adorez ces petits félins, je ne peux que vous conseillez la lecture de cet ouvrage, au demeurant fort surréaliste ! Tenir des conversations avec son... chat ! Qui n'en rêverait pas ?? Moi en tout cas, en refermant ce livre, je me suis dit que ça serait sympa de pouvoir parler...

couverture

Professeur de désir de Philip Roth

critiqué par Lou - (Bruxelles - 49 ans)

La sexualité, miroir de notre âme

6 etoiles
Le titre de ce roman laisse présager le pire pour les âmes pudiques ! Est-ce un roman pornographique ? Voyeurs, passez votre chemin, vous serez déçus ! Bien sûr, l'auteur évoque des scènes " chaudes ", des pratiques pas toujours très catholiques... mais ce n'est que dans les dernières pages que l'on comprend pleinement la signification...

couverture

Méridien de sang de Cormac McCarthy

critiqué par Jules - (Bruxelles - 75 ans)

Un univers éclaté

9 etoiles
« Il observe, pâle et pas lavé. Il ne sait ni lire ni écrire et déjà couve en lui un appétit de violence aveugle. Toute l'histoire présente en ce visage, l'enfant père de l’homme. » Voici une des phrases de la première page. Le ton est donné d’emblée. Il sera question de violence, mais avec quelle...

couverture

Chocolat de Joanne Harris

critiqué par Cameleona - (Bruxelles - - ans)

Mmmmmmh !

8 etoiles
Lire « Chocolat » provoque un terrible dilemme : d’une part on meurt d’envie de se précipiter dans une chocolaterie, tant les descriptions de Joanne Harris sont appétissantes, mais de l'autre on se sent absolument incapable d'interrompre sa lecture ! Ce livre constitue un véritable régal, pour l'odorat bien sûr, mais aussi pour la vue et...

couverture

Catch 22 de Joseph Heller

critiqué par Mauro - (Bruxelles - 57 ans)

Tout un monde sur trois rochers

10 etoiles
Voici le livre dont la lecture changera – pour moi en tous cas - quelque chose à la routine de cette nouvelle année. Un univers délirant, rappelant par de nombreux aspects le «Voyage au bout de la nuit» de Céline. Ça se passe à la fin de la deuxième guerre, dans une escadrille de bombardiers...

couverture

Trésor de la nouvelle de la littérature américaine de Collectif

critiqué par Jules - (Bruxelles - 75 ans)

Un festin pour qui aime

8 etoiles
Pour qui aime la nouvelle, ces deux petits livres seront un vrai régal ! Nous y trouvons des nouvelles d'auteurs aussi célèbres que Nathaniel Hawthorn, Washington Irving, Henry James, Edith Wharton, Edgar Allan Poe, Herman Melville, Hemingway, Scott Fitzgérald, William Faulkner et d’autres. L'avantage de ce genre de livre est qu’il peut attendre que nous lisions un...

couverture

Harold et Maude de Colin Higgins

critiqué par Lou - (Bruxelles - 49 ans)

.loge à la liberté et à la tolérance

8 etoiles
Ce roman est une bouffée d'oxygène dans un monde peuplé de gens qui se prennent trop au sérieux. Les goûts/occupations des deux " héros " peuvent paraître choquants au premier abord et même immoraux. Harold aime assister à des enterrements et simule constamment des tentatives de suicide devant sa mère. Maude " emprunte " les...

couverture

La contrevie de Philip Roth

critiqué par Jules - (Bruxelles - 75 ans)

Qui est qui ?

9 etoiles
Deux frères, Henry et Nathan Zuckerman. L'un est dentiste, l’autre est écrivain. Ils courent tous les deux après leur identité, leur vraie vie. Henry semble être un mari et père modèle. Tous les soirs, à la fermeture du cabinet, il saute son assistante en jouant à être Henry Zuckerman, alors qu’elle joue à être l'assistante. Elle...

couverture

Le meilleur des mondes de Aldous Huxley

critiqué par Titi - (Bruxelles - 45 ans)

Vision éclairée d'un futur proche

9 etoiles
Qui aurait cru dans les années 1930 que le monde décrit dans ce bouquin existerait un jour ? Cette société aseptisée où ce qui n'est pas " beau à voir " est caché, où un produit chimique provoque " l'évasion " et le " bien-être " du corps, où les êtres sont " fabriqués " pour...

couverture

American Psycho de Bret Easton Ellis

critiqué par Jules - (Bruxelles - 75 ans)

Personnes sensibles s'abstenir !

7 etoiles
Patrick Bateman est un de ces jeunes « Yupies » qui fleurissaient aux Etats-Unis au début des années quatre-vingt dix. Il est gestionnaire de fortune dans une grosse société, n’a que vingt-sept ans et est obsédé par l'argent et la réussite. Il ne fréquente que des gens de sa race, garçons ou filles, mais sans l’ombre...

couverture

Le pacte de Jodi Picoult

critiqué par Sunny - (Lachine - 39 ans)

L'amour plus fort que tout !

10 etoiles
Deux jeunes, une fille et un garçon, nés à quelques mois de différence, passent leur enfance, leur adolescence ensemble comme des frères et soeurs. Un drame, un meurtre ou suicide, un coupable, une histoire d'amour brisée... J'ai vraiment aimé ce livre....

couverture

Le maître des illusions de Donna Tartt

critiqué par Pendragon - (Liernu - 49 ans)

Un chef-d'œuvre

10 etoiles
Voilà un roman qui vaut certainement le détour... L'auteur, qui a mis 10 ans pour écrire son livre, est une amie de Bret Easton Ellis (American Psycho), cela vous donne déjà une idée de l'ambiance du livre. Cela dit, nous ne retrouvons pas ici l'univers noir et pervers d'Ellis, non, il s'agirait plutôt d'une sphère opaque de...

couverture

Légendes d'automne de Jim Harrison

critiqué par Jules - (Bruxelles - 75 ans)

Un choc !

9 etoiles
Ce livre contient trois nouvelles, chacune d’une puissance hors du commun, même si la seconde est d'un autre ordre. Je devrai tenter d’être assez bref sur chacune, même si cela me semble très difficile. La première phrase de la première nouvelle est des plus explicite quant à l'acuité du texte qui fera l’histoire : « Vu...

couverture

Retour en Cornouailles de Rosamunde Pilcher

critiqué par Cub - (Rhode Saint Genèse - 49 ans)

Promenade dans la campagne anglaise

8 etoiles
Judith Dunbar commence son existence seule dans un pensionnat austère de Cornouailles. Heureusement, elle rencontre très vite la jeune Loveday Carey-Lewis qui lui fera découvrir sa nombreuse famille et le magnifique domaine où elle réside. C'est auprès de cette famille originale que Judith vivra les heureuses années de son adolescence, jusqu'à l'été 1939 où la guerre...

couverture

Le Messie récalcitrant de Richard Bach

critiqué par Leura - (-- - 69 ans)

Le Messie qui voulait mourir dans son lit

7 etoiles
Donald Shimoda est un curieux personnage. Lorsque Richard Bach l’a rencontré, ils étaient tous deux pilotes d'avion-taxi et vendaient des baptêmes de l'air pour quelques dollars dans un coin perdu des états-Unis. Donald est entouré d’une lumière dorée, et son avion est toujours propre, parce que dès qu’il atterrit, il claque dans ses mains, et toutes...

couverture

L'obscurité du dehors de Cormac McCarthy

critiqué par Jules - (Bruxelles - 75 ans)

Un livre fort

8 etoiles
Nous sommes aux États-Unis, dans le Sud profond. A environ dix kilomètres de la première habitation, dans une clairière près d’un bois, il y a une petite chaumière. À l'intérieur un homme et une femme. L’homme entend un bruit à l’extérieur indiquant qu'une charrette transportant un être humain approche. Il sort et fait repartir très vite...

couverture

Le vieil homme et la mer de Ernest Hemingway

critiqué par Jules - (Bruxelles - 75 ans)

Un livre exceptionnel

10 etoiles
Si vous ne l’avez pas encore lu, un conseil : ruez-vous ! Si vous l'avez lu il y a longtemps, n'hésitez pas : relisez-le. Ce livre est une merveille. Nous sommes à Cuba, et le vieux pêcheur ne prend plus de poissons depuis un bon bout de temps. Le gamin, qui l'adore et l’accompagne toujours, se...

couverture

Le dernier des Savage de Jay McInerney

critiqué par Jules - (Bruxelles - 75 ans)

Un livre agréable à lire

7 etoiles
Patrick Keane est à l'université et partage la chambre d’un autre jeune garçon. Celui-ci est d’une famille très aisée du Sud, et a une allure et un comportement des plus désinvoltes. Rien de ce qui est scolaire ne semble l'intéresser, mais il est particulièrement doué. Ses passions ?. La musique rock, les filles et les routes...

couverture

Le moine de Matthew Gregory Lewis

critiqué par Aleph - (Bruxelles - - ans)

Regard porté sur une littérature à part

10 etoiles
Je reviens vers vous pour proposer la lecture de ce roman, chef d'œuvre du gothique. Peu d'entre vous en ont sans doute entendu parler... Peut-être que, si je vous disais que ce livre ne plaira pas à tous et en révoltera beaucoup, peut-être qu'alors, vous détournerez vos yeux de ce livre et vous en irez vers...

couverture

L'obscur miroir des jours heureux de Karleen Koen

critiqué par Rikiki - (Bruxelles - 106 ans)

Une merveilleuse histoire de vie, d'amour

8 etoiles
Karleen Koen nous fait vivre une grande épopée, à travers l'Angleterre et du Paris de la Régence. Mais c'est avant tout une très belle histoire d'amour au romantisme exacerbé. Barbara Alderley, âgée de 15 ans doit épouser un " vieillard ", un homme de 42 ans ! Riche, titré et fascinant, elle est d’abord heureuse de ce...

couverture

Demande à la poussière de John Fante

critiqué par Jules - (Bruxelles - 75 ans)

Un livre en avance sur son temps

8 etoiles
Arturo Bandini est né en Amérique, de parents italiens. Son père était maçon. Arturo veut à tout prix devenir écrivain et quitte la maison de ses parents pour se rendre à Los Angeles. Là est la vie !… Là il trouvera la matière nécessaire pour écrire. Il y connaît la misère et y crève surtout de faim...

couverture

Le ranch de Danielle Steel

critiqué par Rikiki - (Bruxelles - 106 ans)

Passionnant !

9 etoiles
Tanya, Mary et Zoé étaient les meilleures amies du monde. Mais c'était il y a longtemps, très longtemps. Elles étaient alors à l'université, pleines d'espoir et de rêves. Aujourd’hui, vingt ans plus tard, elles se retrouvent au Ranch, superbe résidence hôtelière du Wyoming, pour passer quelques jours ensemble. Quelques jours qui vont bouleverser leur vie. Zoé est un...