Les dernières critiques éclair

Début Précédente Page 7 de 7

sans couverture

Les contrées des âmes errantes de Jasna Samic

critiqué par Draganateklic - (70 ans)
10 etoiles
passionant
Je viens de lire « Les contrées des âmes errantes ». Je ne dirai pas, chère Jasna, que ma vie est turbulente comme celle de tes personnages, loin de là, mais elle ne me laisse pas tellement de temps libre...

sans couverture

Boule de suif de Guy de Maupassant

critiqué par Monocle - (tournai - 60 ans)
9 etoiles
pas de merci !
L'histoire se déroule pendant la guerre de 1870. Une dizaine de personnes quittent Rouen, occupé par les prussiens. Dans la voiture qui les transporte, des nantis et des bien-pensants pour la plupart, mais parmi eux,...

sans couverture

Les Thibault, tome 1 : Le cahier gris - Le pénitencier - La belle saison de Roger Martin du Gard

critiqué par Pacmann - (Tamise - 55 ans)
8 etoiles
Saga romanesque
La période de confinement m’a poussé à aborder un des monuments de la littérature française, comme ici, les trois premiers tomes de la saga des Thibault, œuvre maîtresse de Romain Martin du Gard, prix Nobel de littérature en 1937. Et...

sans couverture

Un ticket pour l'enfer de Laurent Botti

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 67 ans)
9 etoiles
Un pageturner totalement réussi
Un véritable page turner où l'intrigue est bien menée, les rebondissements nombreux. Comme souvent dans ce type d'ouvrage, il faut suivre précisément le rôle de chacun. Les acteurs principaux représentent une dizaine de personnes et ne sont donc pas pléthore...

sans couverture

Protection Rapprochee de Lorenzo Cecchi

critiqué par Nathavh - (55 ans)
8 etoiles
Protection rapprochée
Lorenzo Cecchi nous propose une galerie de personnages bien trempés. Parfois originaux, cabossés par la vie ou tout simplement bien normaux mais à qui il arrive des choses un peu étranges, décalées. Je ne suis pas fan du genre "nouvelles",...

sans couverture

Ne pleure pas ma belle de Mary Higgins Clark

critiqué par Darius - (Bruxelles - - ans)
5 etoiles
la jalousie
Selon moi, le moins bon des romans de Mary Higgins Clark. Et le plus conventionnel. Le mobile du meurtre de la séduisante et talentueuse Leila, est bêtement la jalousie. Et tous les protagonistes ont de bonnes raisons de l’être,...

sans couverture

L'insomnie de Tahar Ben Jelloun

critiqué par Yeaker - (Blace (69) - 46 ans)
3 etoiles
répétitif du sans intérêt
Voilà un homme qui trouve dans le meurtre le moyen de retrouver le sommeil, des crédits de sommeil. Ca commence par quelques personnes âgées puis vers des personnalités qui rapportent plus de crédits. Ben Jelloun ne s'est pas foulé ni...

sans couverture

Mémoires sauvés du vent de Richard Brautigan

critiqué par Yeaker - (Blace (69) - 46 ans)
10 etoiles
Chef d’œuvre parce qu’imparfait
Ce livre est un chef d’œuvre de la littérature, pour moi, selon mes critères : tendre, poétique, enlevé, élevé. Il y a des passages moins réussis, mails ils ne font que mettre en évidence les lignes les plus achevées. "Dans ce temps...

sans couverture

Grand frère de Mahir Guven

critiqué par Faby de Caparica - (58 ans)
6 etoiles
C'est l'histoire de deux frères
" Grand frère " de Mahir Guven ( 269 p) Ed. Philippe Rey Bonjour les fous de lectures Lecture réalisée pour le défi " je lis tous les Goncourt" . Ce livre a reçu le Goncourt du premier roman 2018 C'est l'histoire de deux frères...

sans couverture

Hey June de Fabcaro (Scénario), Evemarie (Dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
7 etoiles
Libérée, confinée…
Cinq ans après le multiprimé « Zaï Zaï Zaï Zaï », le prolixe Fabcaro nous revient avec « Hey June », qu’on peut considérer comme une petite récréation. Prolixe, car il s’agit du dixième album publié depuis l’œuvre qui l’a...

sans couverture

L'hôpital de Alphonse Boudard

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 74 ans)
10 etoiles
sanas et hôpitaux
En 1972, Alphonse Boudard publie "L’hôpital : une hostobiographie" dans lequel il rassemble ses souvenirs un peu dans le désordre et avec sa verve argotique habituelle : la langue est verte, les phrases courtes, et parfois on se bidonne. Les...

sans couverture

Napoléon III et Victor Hugo - Le duel de Frédéric Mitterrand

critiqué par Homo.Libris - (Paris - 54 ans)
6 etoiles
Joie est mon caractère. Misère est mon trousseau
Colen8 a écrit l'essentiel. Exquise verve de Frédéric Mitterrand dont on perçoit la voix suave tout au long de la lecture. Mais, si la qualité de la forme est indéniable (quel conteur), le fond m'a quelque peu déconcerté. Evidemment, l'auteur...

sans couverture

Le lion de Joseph Kessel

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)
8 etoiles
Poétique
La beauté des animaux sauvages mérite respect, les approcher nécessite de les connaître, tant dans leur mode de fonctionnement que de manière plus "personnelle". C'est ce que nous apprend ce roman mignon et poétique, un tantinet naïf en sa forme,...

sans couverture

La solitude des nombres premiers de Paolo Giordano

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 40 ans)
7 etoiles
Des personnages brisés attachants
Mattia et Alice sont des personnages qui ont été brisés durant leur enfance, l'une a un accident qui handicapera une de ses jambes à vie, l'autre perd sa soeur jumelle dans un parc. Elle ne sera jamais retrouvée. L'un plonge...

sans couverture

Le Père Goriot de Honoré de Balzac

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)
9 etoiles
Intrigues familiales et arrivisme social
Un vénérable homme aussi riche qu'âgé réside dans une pension assez miséreuse du Quartier latin, dénommé le père Goriot par la taulière, qui se méfie de sa fortune, dont il ne fait manifestement rien. Or, les résidents et elle découvrent...

sans couverture

Foudre de guerre: Les Chroniques du Grimnoir, T3 de Larry Correia

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 30 ans)
8 etoiles
Une épique conclusion
La magie est en danger ! L'ennemi approche et il est fort possible que son éclaireur soit déjà sur Terre. Avec ses seules forces, la Société du Grimnoir a peu de chance de remporter la victoire et le soutien de...

sans couverture

Toxique de Niko Tackian

critiqué par Nathafi - (SAINT-SOUPLET - 53 ans)
6 etoiles
Divertissant
Après des débuts fastidieux et plusieurs tentatives, j'ai fini par me plonger dans ce polar. L'histoire part un peu dans tous les sens au départ, ce qui est déroutant. La force de ce livre est le personnage principal, Tomar Khan, Commandant...

sans couverture

La voleuse d'hommes de Margaret Atwood

critiqué par Nance - (- ans)
6 etoiles
Long
« Mais tant de choses ont été effacées, tant de plaies cicatrisées, tant d'images délibérément embrouillées, qu'elle n'est plus certaine de savoir lequel des récits de Zenia correspondait à la vérité sur sa vie. Elle peut difficilement l'interroger à présent...

sans couverture

La mystérieuse affaire de Styles de Agatha Christie

critiqué par Nance - (- ans)
6 etoiles
Le premier Christie
Arthur Hastings est invité à la demeure Styles par son ami dont la mère est remariée avec un homme plus jeune et détesté. Un meurtre survient et le célèbre inspecteur belge Hercule Poirot qui se trouve être dans le coin...

sans couverture

Quatrevingt-Treize de Victor Hugo

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)
6 etoiles
Aspects militaires et politiques de la Terreur
J'ai pleinement aux échanges politiques mettant en scène Robespierre, Danton et Marat, notamment, qui sont principalement tenus dans la deuxième partie. Les autres sont davantage consacrés à ce qu'il faut bien appeler une guerre civile, tenue sur le terrain,...

sans couverture

Splendeur de Margaret Mazzantini

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 40 ans)
7 etoiles
Homosexualité en Italie
Ce roman se focalise sur deux figures masculines, à la fois différentes l'une de l'autre et pourtant assez proches. Guido grandit dans une famille dont il reçoit peu d'affection avec une mère assez absente et Costantino est le fils du...

sans couverture

Du feu de l'enfer de Sire Cédric

critiqué par Marvic - (Normandie - 61 ans)
7 etoiles
Traverser le Styx
Manon Virgo pratique avec passion son métier de thanatopractrice. Une jeune femme à la vie calme, solitaire. La principale préoccupation de Manon, c’est son frère Ariel, son cadet de 18 mois, marginal drogué,qui vient de se faire éjecter de l’appartement de...

sans couverture

Enfants de poussière de Craig Johnson

critiqué par Tistou - (63 ans)
8 etoiles
Episode n°4 de la série Longmire
Craig Johnson est un résident du Wyoming, état peu peuplé de l’ouest américain, et plus précisément des Big Horns Mountains, sur les contreforts des Rocheuses, à proximité de réserves Crow et Cheyenne. » Justement, le shérif Walter Longmire, son héros récurrent,...

Début Précédente Page 7 de 7