Les dernières critiques éclair


sans couverture

Paquebot de Hervé Hamon

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 28 ans)
8 etoiles
Les croisières, quelle galère !
Prenez des gens d'horizons divers et variés tels qu'un éminent professeur, un prêtre révoqué, une croque-mort, un animateur de croisière dévoué à son travail, une très jolie danseuse russe ainsi que quelques autres. Mettez les ensemble dans un bateau puis...

sans couverture

Demian de Hermann Hesse

critiqué par Vince92 - (Zürich - 40 ans)
8 etoiles
Roman d'apprentissage?
Sans doute plus que cela... Alors que les deux premiers tiers sont vraiment très prenants voire exceptionnels, Hermann Hesse achève ce morceau de bravoure littéraire par une digression métaphysique très ardue qui m'a laissé plus que perplexe. Si j'en crois les...

sans couverture

Zabor : ou Les psaumes de Kamel Daoud

critiqué par Falgo - (Lauris - 78 ans)
6 etoiles
Infructueux
J'avais déjà remarqué dans "MEURSAULT;;;" la tendance de Daoud à habiller son récit d'une langue riche, poétique, profuse, un peu comme le note Ardeo. Il m'était apparu que cette manière de faire était finalement, pour moi, contre-productive, ensachant le récit...

sans couverture

My absolute darling de Gabriel Tallent

critiqué par Frunny - (PARIS - 52 ans)
10 etoiles
Turtle Aveston
Gabriel Tallent (1987- ) est un romancier américain. Il a mis huit ans à rédiger "My Absolute Darling", son premier roman qui a aussitôt été encensé par la critique et fait partie des meilleures ventes aux...

sans couverture

Couleurs de l'incendie de Pierre Lemaitre

critiqué par Odile93 - (Epinay sur Seine - 63 ans)
8 etoiles
Seule contre tous
Après avoir lu (et adoré) AU REVOIR LA-HAUT, c'était tentant d'en lire la suite. Quand l'occasion s'est présentée, je n'ai pas regretté, même si COULEURS D'INCENDIE n'est pas aussi passionnant que le Prix Goncourt. Comme je l'ai entendu dire, il n'est...

sans couverture

La théorie des six de Jacques Expert

critiqué par Odile93 - (Epinay sur Seine - 63 ans)
9 etoiles
psychopathe versus commissaire
Après avoir lu HORTENSE du même auteur, je me suis laissée tenter par LA THEORIE DES SIX mais quelle théorie ! Plusieurs narrateurs dans ce livre, d'une part le psychopathe, Julien 35 ans, visiblement très dangereux, sans aucune empathie, prêt à...

sans couverture

Le fantôme de la rue Royale de Jean-François Parot

critiqué par Ayor - (45 ans)
9 etoiles
Nicolas Le Floch : acte 3
Troisième roman mettant en scène le commissaire au Châtelet, Nicolas Le Floch, toujours sous l’autorité de Sartine, lieutenant général chargé de gérer les enquêtes extraordinaires. Jean-François Parot propose une nouvelle affaire comme à son habitude complexe, au suspense haletant et aux...

sans couverture

Agatha Raisin enquête 9 - Sale temps pour les sorcières: Mystère et boule de cristal... de M.C. Beaton

critiqué par Alapage - (45 ans)
8 etoiles
Ce n'est pas des vacances!
Cette fois-ci, Agatha aurait mieux fait de s'enfermer chez elle avec ses deux chats au lieu de s'enfuir dans un petit village perdu. Décidément, les criminels se réveillent lorsqu'elle est dans les environs! Extrait : Quelle histoire épouvantable. On dirait que...

sans couverture

Benny, Samy, Lulu et autres nouvelles de Geneviève Damas

critiqué par Bafie - (56 ans)
9 etoiles
Vivre à tous vents
Douze nouvelles, douze univers, douze condensés de vie. Le propos est dense, rien de superflu, la plume de Geneviève Damas sait aller à l’essentiel et nous toucher en peu de mots. Elle sait aussi saisir l’intensité d’un instant où la vie...

sans couverture

Je, François Villon de Jean Teulé

critiqué par Ddh - (Mouscron - 76 ans)
9 etoiles
Poète et coquillard
François Villon nous relate sa vie et expose ses œuvres, sous la plume de Jean Teulé. Toute la vie de François Villon y est révélée, depuis sa naissance même et le drame qui, à cette occasion, se joue dans son...

sans couverture

Amok, ou, Le fou de Malaisie de Stefan Zweig

critiqué par Catinus - (Liège - 66 ans)
6 etoiles
Misère !
Trois nouvelles : « Amok » : Sur un bateau, un homme écoute le récit d’un voyageur clandestin. Ce dernier était médecin en Malaisie. Un jour, il refusa de venir en aide à une dame (avortement). Ce fait déclencha chez...

sans couverture

Le phare de Monhegan de Richard Russo

critiqué par Sundernono - (Nice - 35 ans)
9 etoiles
Un recueil de nouvelles de qualité
Pour commencer, autant le dire tout de suite, ma critique va aller complètement à rebrousse poil de la critique principale. Critique qui m’avait notamment refroidi à lire ce recueil de nouvelles de cet auteur que j’affectionne tant : Richard Russo. Il...

sans couverture

Le Château de Franz Kafka

critiqué par ARL - (Montréal - 32 ans)
8 etoiles
L'angoisse de l'arpenteur
Au terme d'un voyage épuisant, K. arrive dans un village couvert de neige. Il prétend devoir se rendre au Château, où siège l'administration locale, pour effectuer des travaux d'arpentage. Les villageois sont outrés par son attitude cavalière et dès lors,...

sans couverture

Trilogie berlinoise de Philip Kerr

critiqué par Pacmann - (Tamise - 53 ans)
9 etoiles
Trilogie historico-policière
Même si j’ai déjà apporté des commentaires pour chacun des trois volets de cette brique, l’ensemble mérite aussi d’être considéré comme une œuvre, celle qui a rendu célèbre ce romancier qui a le grand mérite de mêler l’histoire à la...

sans couverture

L'Homme sans postérité de Adalbert Stifter

critiqué par Romur - (Viroflay - 44 ans)
7 etoiles
Tu seras un homme mon neveu
Victor, orphelin élevé par une amie de son père, doit maintenant quitter la petite vallée où il menait une vie idyllique et aimante pour se mettre en route. Première étape pour le jeune adulte, se rendre auprès d’un oncle incommode...

sans couverture

Double nationalité de Nina Yargekov

critiqué par Jfp - (Yerres (Essonne) - 69 ans)
4 etoiles
bla bla bla…
Un roman-fleuve, avec pas loin de sept cent pages agrémentées de mots d'esprit et de références savantes, pour nous conter les déboires d'une traductrice-interprète affectée d'une amnésie passagère au retour d'une de ses nombreuses missions. En quête de ses origines,...

sans couverture

Un requiem allemand de Philip Kerr

critiqué par Pacmann - (Tamise - 53 ans)
9 etoiles
La rédemption d’un héros
Au début de l’année 1948 dans un Berlin dévasté à la veille du blocus, nous retrouvons au cours de ce troisième volet, Bernie Gunther, là où les nouveaux maîtres des lieux, les Américains et les Russes mettent en place...

sans couverture

Le sentier des reines de Anthony Pastor

critiqué par Dixie39 - (47 ans)
7 etoiles
"Les femmes peuvent pas faire ça."
Il en faut du courage pour partir seuls sur les sentiers enneigés, à flanc de montagne. Il faut aussi ne plus rien avoir à perdre. Sauf peut-être la vie. Nous sommes en 1920. La guerre est finie, peu d’hommes sont...

sans couverture

2084: La fin du monde de Boualem Sansal

critiqué par Eric Eliès - (44 ans)
10 etoiles
Un morceau de bravoure et un chef d'oeuvre d'intelligence subtilement sarcastique
Ce roman de Boualem Sansal est un chef d’oeuvre de bravoure et d’ironie, qui démonte de l’intérieur, avec une lucidité caustique et jubilatoire, les mécanismes du totalitarisme islamiste. La référence à 1984 n’étouffe pas le propos de l’auteur, qui ne...

sans couverture

Survivants - Anomalies quantiques, tome 1 de Léo

critiqué par Kabuto - (Craponne - 57 ans)
7 etoiles
Nouveau mais pareil
Après Aldébaran, Bételgeuse et Antares, Voici un nouveau cycle qui s’inscrit dans l’univers créé par Leo. Ce ne sont pas les mêmes personnages que l’on découvre ici mais l’ambiance est bien la même avec une nouvelle planète à explorer. Cela...

sans couverture

Mémoire de fille de Annie Ernaux

critiqué par Killing79 - (Chamalieres - 38 ans)
8 etoiles
Souvenir caché
Annie Ernaux a créé une œuvre presque essentiellement autobiographique. Chaque roman concerne une partie de sa vie. Pour « Mémoire de fille », l’approche a été plus difficile pour elle. En effet, les évènements intervenus en 1958 ont longtemps hanté...

sans couverture

Les Feux de l'automne de Irène Némirovsky

critiqué par Monocle - (tournai - 58 ans)
8 etoiles
Jusqu'au bout de la désillusion.
Irène Némirovsky était une auteure russe d’expression française, très populaire dans les années 1930, elle mourut en 1942 dans un camp de concentration allemand. Ce roman ne fut jamais publié de son vivant. Les feux de l’automne suit une...

sans couverture

Le sculpteur de Scott McCloud

critiqué par Dixie39 - (47 ans)
8 etoiles
200 jours. Pas un de plus.
Que serions-nous prêt à perdre pour réussir ? Notre famille ? Nos amis ? Et pourquoi pas notre vie ? David Smith, artiste qui a connu son heure de gloire avant de retomber dans l'anonymat, va être confronté à cette...

sans couverture

Astérix le gaulois (Une aventure d'), tome 30 : La Galère d'Obélix de Albert Uderzo

critiqué par Lolita - (Bormes les mimosas - 32 ans)
8 etoiles
Retour en enfance
Dans ce tome, la patience d'Astérix est mise à rude épreuve avec un Obélix qui parvient enfin à boire la potion magique et redevient un tout jeune bambin. Très bon album à lire où l'on peut toutefois ressentir l'absence de...

sans couverture

L'amie prodigieuse - tome 4 - L'enfant perdue de Elena Ferrante

critiqué par Flo29 - (46 ans)
10 etoiles
Fini...
J'ai trouvé ce quatrième tome plus abouti que le troisième, les relations mères filles y sont parfaitement décrites, avec leurs mesquineries, leur violence, leurs angoisses. C'est un roman qui conclut à merveille la saga. Par contre, la fin m'a un...

sans couverture

Le cri de Nicolas Beuglet

critiqué par Ayor - (45 ans)
7 etoiles
À la recherche du sensationnel
Le début du roman est fort réussi avec une intrigue assez mystérieuse et surtout la mise en place d’une ambiance oppressante, inquiétante, propre sans doute aux établissements psychiatriques isolés et où sont internés de dangereux patients. Un peu caricatural mais...

sans couverture

Un mariage d'amour de Françoise Bourdin

critiqué par Incertitudes - (33 ans)
9 etoiles
On est fidèle à tout tant qu'on n'a pas trouvé mieux
Si on a déjà lu du Françoise Bourdin, on entrera très vite dans ce roman qui ne diffère pas des autres. C'est fluide, tous les personnages sont attachants dès le début et on prend plaisir à suivre leurs mésaventures familiales ou...

sans couverture

Millénium, tome 1 : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes de Stieg Larsson

critiqué par Kabuto - (Craponne - 57 ans)
8 etoiles
Cold case
Millenium c’est avant tout le mystère de la disparition d’une jeune fille dans les années soixante. Une enquête bien ficelée mais qui pour moi n’est pas vraiment au cœur du succès de ce polar suédois. L’intérêt réside surtout dans le...

sans couverture

Cloner le Christ ? de Didier Van Cauwelaert

critiqué par Hexagone - (47 ans)
9 etoiles
Fin de la trilogie
Ah ! DVC a encore sévi dans ma bibliothèque. J'ai, avec ce livre, terminé la trilogie qu'il a réservée au Christ. Ce court ouvrage fait référence à un film-documentaire qu'il a fait pour Canal+. J'ai lu plusieurs livres sur le Linceul de Turin...

sans couverture

Eclairs lointains - Percée à Stalingrad de Heinrich Gerlach

critiqué par Patman - (55 ans)
9 etoiles
NKFD
"Les conditions d'écriture expliquent sans doute la certaine complaisance pour les Soviétiques !?" nous dit Homo Libris... En voici en partie les raisons. Heinrich Gerlach, blessé et capturé à Stalingrad par les Soviétiques fin janvier 1943, quelques jours avant...