Les dernières critiques éclair


sans couverture

Le Curé de Tours / Pierrette de Honoré de Balzac

critiqué par Catinus - (Liège - 66 ans)
8 etoiles
Du bon Balzac, avec tout ce qu'il faut
L’abbé Birotteau apprend qu’il sera sans doute bientôt nommé chanoine, ce qui lui ravit le cœur. Comme un bonne nouvelle ne vient jamais seule, mademoiselle Gamard lui propose de lui louer l’appartement de l’abbé Chapeloud qui vient de décéder. Un...

sans couverture

Charøgnards de Stéphane Vanderhaeghe

critiqué par Feint - (54 ans)
10 etoiles
Charøgnards innombrables
Ou bien Charøgnards est un roman de science-fiction apocalyptique à l’apocalypse en question Ou bien Charøgnards est une relecture des Oiseaux d’Hitchcock par un scénariste télé qui rêve d’autre chose que de sa besogne du moment Ou bien Charøgnards est le journal d’une psychose hallucinatoire...

sans couverture

Une femme à Berlin : Journal 20 avril-22 juin 1945 de Anonyme

critiqué par Romur - (Viroflay - 44 ans)
10 etoiles
A lire pour ne pas ignorer
Deux mois, deux mois de vie quotidienne avec la peur, la faim, la violence, l’humiliation, la mort... Ce témoignage anonyme et pudique est exceptionnel puisqu’il nous livre directement ce qu’est la guerre pour les civils, ce qu’est l’occupation pour les femmes,...

sans couverture

Ces extravagantes soeurs Mitford de Annick Le Floc'hmoan

critiqué par Faby de Caparica - (56 ans)
8 etoiles
Grandeurs et décadence
Bonjour les lecteurs .... Cette biographie de la famille Mitford retrace les grandeurs et décadence de l'aristocratie britannique au cours du siècle passé. De ces 6 filles extravagantes issues d'une grande famille victorienne, 4 auront un destin hors du commun. Une sera une...

sans couverture

Ma belle-mère russe et autres catastrophes de Alexandra Fröhlich

critiqué par Fanou03 - (* - 42 ans)
6 etoiles
Babayaga à Hambourg
Cette belle-mère russe, (et toute la famille qui va avec ! ), qui en fait voir de toutes les couleurs à cette pauvre Paula, m’a permis à moi aussi de passer un sacré bon moment très divertissant et plein de...

sans couverture

La tresse de Laetitia Colombani

critiqué par Fanou03 - (* - 42 ans)
5 etoiles
Les combattantes
Je suis je crois assez mitigé sur le roman. D’un côté je reconnais que l’architecture symbolique du roman, qui fait écho à la technique de la tresse et aux liens tissés par delà les océans entre les femmes du monde,...

sans couverture

La nurse anglaise de San-Antonio

critiqué par Lilule - (baalon - 45 ans)
8 etoiles
méfiez-vous de la nounou
Sexe, meurtre, cruauté et humour, vous trouverez tout ça dans ce livre. Mais c’est vraiment dépaysant, on se demande où l'auteur veut nous emmener. Et la fin est réellement surprenante....

sans couverture

Level 26 de Anthony E. Zuiker

critiqué par Jfp - (Yerres (Essonne) - 69 ans)
2 etoiles
gore texte
Un polar gore, à la poursuite de "Sqweegel", un serial killer "niveau 26", fou à lier mais diablement habile à déjouer les pièges que lui tend son ennemi juré, Steve Dark, un agent du FBI dont la famille a été...

sans couverture

Contes de Galicie de Andrzej Stasiuk

critiqué par Tistou - (61 ans)
8 etoiles
15 nouvelles
« Andrzej Stasiuk est né à Varsovie en 1960. Militant pacifiste dans sa jeunesse, il passe deux ans en prison pour avoir refusé de faire son service militaire, expérience qu’il racontera plus tard dans Mury Hebronu (Les Murs d’Hébron). Après...

sans couverture

Comme un roman de Daniel Pennac

critiqué par Meuhriel - (25 ans)
9 etoiles
Des chapitres « brefs mais intenses »
Il m'a fallu un petit moment avant de réussir à me plonger non pas dans l'histoire – puisqu'il ne s'agit en effet pas d'une histoire mais d'un essai – mais plutôt dans cette écriture tout à fait spéciale et incroyablement...

sans couverture

Room de Emma Donoghue

critiqué par Meuhriel - (25 ans)
10 etoiles
Un monde réduit vu au travers des yeux d'un enfant
Room, écrit du regard d'un enfant de 5 ans, ne m'a pas instantanément plu. Les quelques premières pages ne m'ont pas tout de suite captivée, le style étant assez particulier. En effet, lire dans les pensées d'un jeune enfant est...

sans couverture

L'Armée de l'Ombre, Tome 3 : Terre brûlée de Olivier Speltens

critiqué par Vince92 - (Zürich - 40 ans)
9 etoiles
Le Dniepr comme ultime rempart
Encore un très bon tome de cette série récente sur le front de l'est en 1943. Les Allemands, du gradé aux troufions ont maintenant conscience que la défaite est possible voire probable. Les Soviétiques sont partout à l'offensive et enfoncent...

sans couverture

L'Idiot de Fedor Mikhaïlovitch Dostoïevski

critiqué par ARL - (Montréal - 32 ans)
8 etoiles
Une écriture épileptique
L’Idiot est sans doute le roman de Dostoïevski qui prête le plus à confusion. Sa galerie de personnages est étourdissante, de même que les liens qui les unissent et les intrigues qui se tissent entre eux. Quelques secondes d’inattention peuvent...

sans couverture

La fille d'avant de J.P. Delaney

critiqué par Killing79 - (Chamalieres - 38 ans)
7 etoiles
Thriller froid
Ce thriller était annoncé sur les réseaux comme particulièrement efficace. Je ne connaissais pas ce nouvel auteur, qui n’en est pas un, puisqu’il écrit sous différents pseudonymes. La couverture du livre et la phrase d’accroche me promettaient une histoire stressante. Le...

sans couverture

Frappe-toi le coeur de Amélie Nothomb

critiqué par Monocle - (tournai - 58 ans)
7 etoiles
Un petit "bien"
L’histoire est jolie mais Amélie Nothomb reste dans son registre minimal. Et pourtant l’histoire est touchante, un peu figée dans les archétypes certes, c’est propre et le livre se lit bien en une courte après-midi. Cette petite fille si jolie qui ne...

sans couverture

L'Appel du coucou de Robert Galbraith

critiqué par Goupilpm - (La Baronnie - 61 ans)
8 etoiles
Une première incursion dans le genre réussie
Dans le prologue, l'on assiste à la mise en place rapide du contexte, à savoir la mort de Lula Landry, un célèbre mannequin, défenestrée de son appartement. La police sans éléments probants a rapidement classé cette affaire en suicide. Le début...

sans couverture

La Ballade de Lila K de Blandine Le Callet

critiqué par Badzu - (versailles - 42 ans)
2 etoiles
Décevant
Alors là vraiment je ne comprends pas qu'il n'y ait pas une seule critique négative de ce roman sur le site... Je n'ai pas lu "une pièce montée" donc je découvre Blandine Le Callet avec cette Ballade (ou plutôt cette promenade...

sans couverture

L'ultime défi de Sherlock Holmes de Michael Dibdin, Olivier Cotte (Scénario), Jules Stromboni (Dessin)

critiqué par Antihuman - (Paris - 35 ans)
10 etoiles
Du sang dans l'allée pavée
Basé sur le plus vieux métier du monde exercé en 1888 à Whitechapel, ce roman graphique est une fabuleuse rencontre comme on en rêve plus ; fruit d'une enquête policière et d'un personnage de fiction. On reste totalement interloqué grâce au...

sans couverture

Robinson de Laurent Demoulin

critiqué par Nathavh - (53 ans)
10 etoiles
Robinson
Prix Rossel 2017. C'est un récit que j'avais envie de lire depuis sa parution. Un livre touchant, émouvant. Laurent Demoulin mène deux vies, sa vie publique en tant que professeur de littérature, conférencier spécialiste de Francis Ponge, Simenon et...

sans couverture

Une colonne de feu de Ken Follett

critiqué par Monocle - (tournai - 58 ans)
9 etoiles
Du bon Follett.
UNE COLONNE DE FEU de Ken Follett « Robert Laffont 2017 – traduit de l’anglais 2017 » 923 pages Follett pareil à lui-même nous soumet une excellente suite aux piliers de la terre et au monde sans fin. Il...

sans couverture

Les travaux d'Hercule de Agatha Christie

critiqué par Alapage - (44 ans)
7 etoiles
Un peu déçue...
Pour cette nouvelle aventure, notre détective favori a décidé de se comparer à nul autre que le héros de la mythologie grecque soit Hercule. Tout comme lui, il décide de réaliser douze travaux, douze enquêtes qui, espère-t-il, sauront le sortir...

sans couverture

Loin des mosquées de Armel Job

critiqué par Catinus - (Liège - 66 ans)
9 etoiles
Il est épatant cet Armel Job !
D’abord, il y a René qui est croque-mort (il préfère dire « passeur ») et Marcel, un gars un peu simplet mais qui l’aide. Ils vivent ensemble une maison rue des Remparts à Liège (mais ce n’est pas celle du...

sans couverture

Venises de Paul Morand

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)
7 etoiles
Rêveries et fantasmes à propos de Venise
Le passé trouble de l'auteur sous l'Occupation m'a détourné de son oeuvre ; néanmoins, passionné de Venise, je ne pouvais que finir par me tourner vers ce livre, afin de me confronter à une nouvelle vision personnelle de cette ville...

sans couverture

De l'influence de David Bowie sur la destinée des jeunes filles de Jean-Michel Guenassia

critiqué par Killing79 - (Chamalieres - 38 ans)
8 etoiles
Fantaisie et humanité
J’avais déjà découvert Jean-Michel Guenassia grâce à ses ouvrages précédents. Je n’ai toujours pas lu son fameux « Club des incorrigibles optimistes » mais j’avais pu apprécier son style dans « Trompe-la-mort » et « La valse des arbres et...

sans couverture

Le Christ s'est arrêté à Eboli de Carlo Levi

critiqué par Jfp - (Yerres (Essonne) - 69 ans)
10 etoiles
les damnés de la terre
Relégué dans une petite ville de Basilicate, dans le sud de l’Italie mussolinienne, l’auteur, antifasciste notoire, nous conte par le menu sa vie dans ce coin perdu, oublié de tous. Il va y découvrir une civilisation paysanne, remontant aux temps...

sans couverture

L'homme de Londres de Georges Simenon

critiqué par Pierrot - (Villeurbanne - 66 ans)
8 etoiles
Un aiguilleur qui déraille …
Inattendue, ridicule, odieuse, mais surtout stupide, la scène éclata dans la petite maison de la falaise que Mme Maloin, en tablier bleu, avait nettoyé ce jour là du haut en bas et qui gardait des traces d’humidité. Une minute avant que...

sans couverture

Couleurs de l'incendie de Pierre Lemaitre

critiqué par Tanneguy - (Paris - 78 ans)
7 etoiles
Au-revoir là-haut, 2ème étage d'une trilogie annoncée
Pierre Lemaître a trouvé une bonne recette et il l'exploite, c'est normal. Il n'est pas nécessaire d'avoir lu le précédent volume pour apprécier celui-ci, certains des personnages se retrouvent ici, mais ils sont discrets ! Tout se déroule pendant l'entre...

sans couverture

Petit pays de Gaël Faye

critiqué par Bernard2 - (ARAMITS - 68 ans)
7 etoiles
Tendresse et cruauté
Livre tendre et touchant, où humour et drames sont entremêlés. Gabriel nous parle de sa vie de tous les jours, des anecdotes et des bêtises que peut faire un enfant de son âge. Puis tout bascule dans le cauchemar d'une guerre...

sans couverture

L'aimant de Lucas Harari

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
8 etoiles
En d’autres termes, la montagne est magnétique
Il est certains titres qui s’accordent si bien à l’œuvre que cela en est troublant. Tout d’abord, c’est le grand format qui retient l’attention mais surtout la reliure soignée avec son dos toilé. L’objet en lui-même semble exercer un certain...

sans couverture

Les vieux fourneaux, t4 : La magicienne de Wilfrid Lupano (Scénario), Paul Cauuet (Dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
8 etoiles
Le champ ou le blé : ZAD is ze question…
Ce tome 4, c’est un peu en résumé « David et Goliath » revisité à l’aune des combats d’aujourd’hui contre la toute-puissance de l’argent. « David », c’est une sauterelle rare et protégée, la Magicienne dentelée. « Goliath », c’est...