Les dernières critiques éclair


sans couverture

Spirou chez les Soviets de Fred Neidhardt (Scénario), Fabrice Tarrin (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 64 ans)
9 etoiles
Ou, encore un bon "Spirou" !
Pourquoi ne pas profiter d'un peu de temps, le week-end prochain, pour relire tous les albums des aventures de Spirou et Fantasio ? Bon, si cela vous semble trop volumineux, limitez-vous au dernier album, « Spirou chez les Soviets »...

sans couverture

L'univers à portée de main de Christophe Galfard

critiqué par Elko - (Niort - 44 ans)
9 etoiles
Vers l'infini et au-delà!
Christophe Galfard est un scientifique français qui a travaillé avec Stephen Hawking. Son objectif : nous faire comprendre l’Univers. Rien que ça… Et c’est un pari réussi pour moi. Avec une écriture simple et imagée, un ton familier et parfois drôle, il...

sans couverture

Surface de Olivier Norek

critiqué par Falgo - (Lentilly - 80 ans)
8 etoiles
Un bon roman policier
Contrairement à d'autres critiques je dirais que ça commence mal. La rapidité de récupération de la Capitaine Chastain après sa blessure et la bêtise des réactions de sa hiérarchie m'ont parues artificielles et il m'a semblé que l'auteur commençait à...

sans couverture

Les enfants d'Icare de Arthur C. Clarke

critiqué par CC.RIDER - (62 ans)
6 etoiles
Sans plus
Soixante-dix ans après la fin de la Seconde Guerre Mondiale, la Terre est envahie par des extra-terrestres invisibles appelés « Suzerains ». Leurs énormes vaisseaux spatiaux restent en vol stationnaire silencieux au-dessus de toutes les principales capitales du monde. De temps à...

sans couverture

Un printemps pénivauxois de Jean-François Chalot, Collectif

critiqué par JeanR - (75 ans)
10 etoiles
Histoire de famille, Extrait
Mercredi 3 juin 2020 : « Ce matin, Chantal et moi, nous nous sommes regardés : - ça va toi ? - pas terrible . . . . . et toi tu n’as pas l’air d’être dans ton assiette - bah. . . pas...

sans couverture

Les pays de Marie-Hélène Lafon

critiqué par Frunny - (PARIS - 54 ans)
10 etoiles
"Elle faisait pas de bruit en mangeant la soupe " !
Marie-Hélène Lafon (1962- ) est une professeure agrégée et écrivaine française. Elle est originaire du Cantal, où elle a vécu jusqu'à ses 18 ans, "Les Pays" paraît en 2012 aux Éditions Buchet/Chastel. "Les rivières partent, s'en vont vers...

sans couverture

La Grenadière de Honoré de Balzac

critiqué par Monocle - (tournai - 60 ans)
9 etoiles
tout en pudeur
« Dans une des moins profondes anfractuosités qui découpent cette colline s'élève la flèche aiguë de Saint-Cyr, petit village duquel dépendent toutes ces maisons éparses. Puis, un peu plus loin, la Choisille se jette dans la Loire par une grasse...

sans couverture

Des mille et une façons de quitter la Moldavie de Vladimir Vladimirovič Lorčenkov

critiqué par Elko - (Niort - 44 ans)
6 etoiles
Fable douce-amère
Dans cette fable moldave, l’Eldorado se nomme Italie. Tous les moyens sont bons pour quitter la Moldavie et ses terres misérables, stériles, corrompues, pour gagner ce pays où les femmes de ménage gagnent mille euros par mois. On peut payer...

sans couverture

La conscience de Zeno de Italo Svevo

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)
9 etoiles
L'analyse d'une vie
Timide, hypocondriaque, Zeno est assez mal dans sa peau et rappelle quelque peu les doubles successifs que Woody Allen incarnait dans ses propres films. Chaque chapitre, assez long, s'épanche sur un aspect quasi-thématique de sa vie, sur l'incitation de son...

sans couverture

Les fantômes du vieux pays de Nathan Hill

critiqué par Myrco - (village de l'Orne - 70 ans)
7 etoiles
Des aspects très intéressants MAIS...
On ne peut que reconnaître la richesse et la densité de ce roman liées à son côté multidimensionnel: à la fois roman psychologique mettant en scène des personnages principaux fortement impactés par des traumatismes d'enfance, roman sociétal sur l'Amérique des...

sans couverture

Les aérostats de Amélie Nothomb

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)
8 etoiles
Mûrir grâce à la littérature
Ange, jeune étudiante en philologie, est recrutée pour enseigner la littérature à un lycéen atrabilaire, Pie, par son père, qui les épie via un miroir sans tain. Ce dernier se montre de plus en plus impérieux et directif, face aux...

sans couverture

La petite fille qui aimait Tom Gordon de Stephen King

critiqué par Martell - (0 ans)
8 etoiles
Perdue dans la forêt, seule ?
"La petite fille qui aimait Tom Gordon" est un petit roman que j'avais adoré, même si je connais très peu le baseball. L'intérêt se situe dans le courage de la petite qui doit passer des nuits en forêt (très vaste...

sans couverture

Aldobrando de Gipi (Scénario), Luigi Critone (Dessin)

critiqué par Fanou03 - (* - 45 ans)
8 etoiles
Aldobrando, touchant Riquet à la Houppe
La première page de l'album de Gipi et de Luigi Critone impose de suite le respect: en trois cases longitudinales, comme un travelling de caméra, le point de vue se déplace des sabots d'un cheval, puis à sa tête et...

sans couverture

Salem de Stephen King, Joan Bernard (Traduction), Christiane Thiollier (Traduction)

critiqué par Frunny - (PARIS - 54 ans)
9 etoiles
Un "Grand" King !
" Bien sûr ques les monstres existent.Ce sont les hommes mêmes ! Dans six pays, il y a des types qui attendent, le doigt posé sur le bouton de la bombe atomique, il y a les pirates de l'air, les tueurs...

sans couverture

L'enfant du Trièves de Brigitte Varel

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 67 ans)
8 etoiles
Prenant
Une intrigue rythmée dans laquelle on éprouve beaucoup de compassion à l'égard de ce père qui a perdu femme et enfant prêt à naître, avant de finir par s'identifier à lui et vivre sa recherche. Sa quête est émaillée de rebondissements....

sans couverture

Le Consentement de Vanessa Springora

critiqué par Felix280 - (60 ans)
10 etoiles
Livre édifiant
Ce livre m'avait été recommandé par une amie. J'étais cependant réticent à le lire, en raison du sujet particulièrement sombre dont il traite. Je dois dire que je ne regrette pas une seconde de l'avoir lu, car ce texte, s'il...

sans couverture

Au Fond un jardinet étouffé de Morgane Vanschepdael

critiqué par Nathafi - (SAINT-SOUPLET - 53 ans)
8 etoiles
Percutant
Chronique, ou confession, d'une jeune fille vivant à la campagne, loin de la grande ville, Bruxelles, et qui se trouve contrainte de s'y rendre, finalement, afin de poursuivre ses études. Un parallèle, je pense, avec un provincial français qui découvre...

sans couverture

La fille tatouée de Joyce Carol Oates

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 40 ans)
9 etoiles
L'écrivain et la pauvre fille
Joshua Seigl est un écrivain reconnu, légèrement blasé, qui découvre qu'il développe une maladie dégénérative. Ainsi, il se voit dans la nécessité d'engager un assistant qui pourra l"aider pour classer ses papiers, voire l'épauler dans des activités quotidiennes. Alma Busch,...

sans couverture

Un printemps pénivauxois de Jean-François Chalot, Collectif

critiqué par Vavaz - (22 ans)
10 etoiles
De la vraie politique dans une petite ville
Pour ces élections municipales de 2020, partout en France des listes dites « citoyennes » à forte vocation sociale et écologiste se sont constituées. Ce livre co-écrit par Jean-François Chalot raconte comment à Vaux-le-Pénil (77) une telle initiative a pu...

sans couverture

La pitié dangereuse de Stefan Zweig

critiqué par Sundernono - (Nice - 37 ans)
7 etoiles
Je t'aime, moi non plus
Qu’il est étonnant de voir à quel point les époques et les mœurs peuvent changer. Paru en 1939, La pitié dangereuse nous retrace l’itinéraire d’un drame dont l’issue ne fait aucun doute. Tout démarre avec la rencontre d’un jeune officier...

sans couverture

Incident à Twenty-Mile de Trevanian

critiqué par Kostog - (48 ans)
9 etoiles
Terreur dans la ville
Une bourgade endormie de l'Ouest américain qui survit grâce à l'exploitation d'un unique filon. Le village fournit une belle galerie de portraits allant du pasteur dont les sermons sont en antinomie avec son penchant pour la bouteille, au rusé tenant...

sans couverture

Soif de Amélie Nothomb

critiqué par Saint Jean-Baptiste - (Ottignies - 84 ans)
8 etoiles
Surprenant !
Notre Amélie Nothomb a bien changé ! Depuis ses « Stupeur et Tremblements » et autre « Hygiène de l’Assassin » elle s’est vraiment améliorée. « Soif » est un bon roman qui, à mon avis, n’aurait pas déparé le répertoire des prix Goncourt. Dans ce roman,...

sans couverture

Niels Lyhne : entre la vie et le rêve de Jens Peter Jacobsen

critiqué par Martin1 - (Chavagnes-en-Paillers (Vendée) - - ans)
10 etoiles
Niels Lyhne, 1880
Je ne sais pas quoi dire. Y a-t-il seulement quelque chose à dire ? Il est certains sommets de la littérature qu'il ne faut pas trop rendre publics, de peur que des cohortes de lecteurs-touristes nous privent de l'intimité étrange qui nous...

sans couverture

Dans la guerre de Alice Ferney

critiqué par Faby de Caparica - (58 ans)
8 etoiles
A découvrir
" Dans la guerre " d'Alice Ferney ( 381p) Ed. J'Ai Lu Bonjour les fous de lectures.... Alice Ferney nous emmène dans les horreurs de la première guerre mondiale 1914... la guerre éclate . Personne n'y croit vraiment Ce sera l'affaire de quelques semaines, le temps...

sans couverture

Nouvelles histoires extraordinaires de Edgar Allan Poe

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 67 ans)
3 etoiles
Quel ennui !
Cela faisait des années que ce recueil m'attirait, tant pour son titre que pour l'avoir beaucoup rencontré dans des mots fléchés et le savoir présenté comme initiateur du roman policier. Comme toujours, une critique n'est pas une déclaration de valeur universelle...

sans couverture

La Voleuse de livres de Markus Zusak

critiqué par Romur - (Viroflay - 46 ans)
7 etoiles
Un gentil roman
C’est bizarre de qualifier un roman sur une orpheline, sur la deuxième guerre mondiale, de « gentil » mais c’est le qualificatif qui me vient. Liesel a été placée dans une famille adoptive près de Munich à la fin des années...

sans couverture

Mon amie Adèle de Sarah Pinborough

critiqué par Tistou - (64 ans)
6 etoiles
Faux polar faux fantastique
Difficile à classer cette « amie Adèle ». On croit lire un polar sur les 80 – 90 %, et on se demande ce qu’on a lu à la toute fin. Il est peu de dire que Sarah Pinborough s’autorise...

sans couverture

Les victorieuses de Laetitia Colombani

critiqué par Krys - (Haute-Savoie - 37 ans)
8 etoiles
Belle histoire
Laetitia Colombani retrace ici la vie de Blanche Peyron en alternance avec celle d'un personnage inventé, Solène. J'ai appris ici comment a été créée l'Armée du Salut, et l'existence du palais de la femme à Paris. Ce roman est très beau,...

sans couverture

Dalí : L'oeuvre peint de Robert Descharnes, Gilles Néret

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 52 ans)
8 etoiles
SALVADOR DALÍ COMME VOUS NE L’AVEZ JAMAIS VU!
Que l’on aime ou pas Salvador DALÍ (1904 – 1989), il faut dans tous les cas lui reconnaître un certain génie, si ce n’est pictural, alors à faire parler de lui, par ses excentricités ou ses provocations... Rassemblant deux volumes...

sans couverture

Middlemarch de George Eliot

critiqué par Romur - (Viroflay - 46 ans)
7 etoiles
Entre Flaubert et Balzac, avec un regard de femme
Middlemarch se mérite, comme toute la littérature du XIXème dont l’univers culturel et la langue nous paraissent de plus en plus lointains. La langue c’était encore plus difficile puisque je l’ai lu en anglais… Mais, comme dans tout roman de cette...