Les dernières critiques éclair


sans couverture

Quatrième étage de Nicolas Ancion

critiqué par Faby de Caparica - (56 ans)
9 etoiles
Une belle histoire et auteur à découvrir
Bonjour les lecteurs ... C'est avec beaucoup de plaisir que j'ai retrouvé la jolie plume de Nicolas Ancion ( Liégeois au passage ) Le résumé sera très court pour ne pas dévoiler cette jolie histoire. Il y a Serge, qui se promène dans...

sans couverture

Pardonnable, impardonnable de Valérie Tong Cuong

critiqué par Tistou - (62 ans)
8 etoiles
Déflagrations en chaîne
Ou comment un accident peut conduire à des accidents, des drames, en chaîne. Un peu la version du battement d’aile de papillon qui peut déchaîner des événements considérables à l’autre bout de la Terre. Sauf que là, l’élément déclencheur...

sans couverture

L'homme qui ne voulait pas être pape de Nicolas Diat

critiqué par Hexagone - (47 ans)
9 etoiles
Elégance d'un auteur bien renseigné.
C'est le troisième livre que je lis de cet auteur qui ne m'a jamais déçu. Il est très bien renseigné sur les coulisses du Vatican, ses secrets, ses messes-basses de couloir et sur l'organigramme de la cité éternelle. Il a l'oreille des...

sans couverture

La porte de Magda Szabó

critiqué par Jos - (63 ans)
9 etoiles
Relations
Ce roman pourrait se passer dans un autre pays,à une autre époque car ce qui est important est la relation entre deux personnes. Une relation qui se créera au fil du temps, 20 ans, tout de même. Ce sera...

sans couverture

Des noeuds d'acier de Sandrine Collette

critiqué par Katryn69120 - (58 ans)
1 etoiles
Je n'ai pas aimé
Le sujet du livre est la violence de l'humain à l'état pur. Je ne comprends pas quel intérêt on peut avoir à décrire au fil des pages toute cette violence et cette torture gratuite. Il semble que ce soit une...

sans couverture

L'insoutenable légèreté de l'être de Milan Kundera

critiqué par Clubber14 - (Paris - 38 ans)
10 etoiles
roman philosophique au coeur de l'Histoire
Les très nombreuses critiques précédant la mienne ont déjà dit tout ce qu'il y avait à dire sur ce roman-essai du génial Kundera. J'ai beaucoup aimé ce livre qui, sous une forme romanesque, nous invite à réfléchir sur les principaux...

sans couverture

Juste après la vague de Sandrine Collette

critiqué par Monocle - (tournai - 58 ans)
8 etoiles
Seuls au monde
Après une déferlante une famille se trouve isolée, seule au monde croit-elle. Le texte ne donne pas de précision de temps ni de lieu... au lecteur d'imaginer. Donc après la grande vague qui dévasta tout, le...

sans couverture

Le terrorisme intellectuel de 1945 à nos jours de Jean Sévillia

critiqué par Vince92 - (Zürich - 40 ans)
8 etoiles
50 ans de confiscation du débat intellectuel
Si le livre de Jean Sévillia commence à dater (2000), il souligne une permanence qu'on retrouve toujours dans les années 2010, à savoir la manière qu'a la classe dominante de s'accaparer l'arme médiatique pour imposer son agenda aux foules. L'auteur...

sans couverture

La fille de papier de Guillaume Musso

critiqué par Ptitratdebiblio - (29 ans)
8 etoiles
Belle histoire
Il s'agit du premier livre de cet auteur dont je parcours les pages. L'histoire d'un écrivain en panne d'inspiration, de la rencontre avec son héroïne, des péripéties avec ses amis d'enfance, m'a beaucoup plu. Je trouve que c'est un livre plein...

sans couverture

L'Archipel du Chien de Philippe Claudel

critiqué par Alma - (- ans)
10 etoiles
Un roman à valeur universelle
Trois migrants morts sont découverts sur la plage d'une île volcanique. Que faire de leurs cadavres? Les principaux responsables de la cité prennent une décision qui sera lourde de conséquences pour le devenir de l'île dominée par un...

sans couverture

Le sermon sur la chute de Rome de Jérôme Ferrari

critiqué par Eric Eliès - (44 ans)
10 etoiles
Un roman âpre et somptueux sur la fragilité des êtres et l'inanité de tous les rêves de grandeur
J’ai reçu ce roman comme une grosse claque. Je me souviens de discussions sur le forum du site où nous nous interrogions sur les livres et les auteurs actuels qui seront capables de résister à l’usure du temps pour devenir...

sans couverture

Meg Corbyn T02 Volée Noire de Anne Bishop

critiqué par Lilule - (baalon - 45 ans)
9 etoiles
A lire absolument
Quel plaisir de retrouver Meg. Même si je n'ai pas eu des frissons comme le premier. La suite est aussi palpitante. J’ai vraiment hâte de lire la suite. Je veux savoir si Simon et Meg vont poursuivre l'aventure et si...

sans couverture

Fin de ronde de Stephen King

critiqué par Martell - (65 ans)
8 etoiles
Manipulation mentale
Je croyais en avoir fait la critique il y a plusieurs semaines, et je vois que non. Mais son souvenir de lecture est très agréable, nous sommes entrainés dans le monde hypnotique d'un génie de l'électronique à la quête du...

sans couverture

Chez les Yan. Une famille au coeur d'un siècle d'histoire chinoise de Yan Lan

critiqué par Kostog - (46 ans)
8 etoiles
La Révolution dévore ses propres enfants
Le livre s'inscrit dans le genre Mémoires familiales et on a conscience que Yan Lan fait acte pieux en décrivant près de cinquante ans d'histoire de sa famille. Les parcours singuliers deviennent le miroir des folies s'étant déroulées lors de...

sans couverture

Le viking qui voulait épouser la fille de soie de Katarina Mazetti

critiqué par Kostog - (46 ans)
1 etoiles
Sang mêlé
On parlera ici davantage de conte que de roman tant les invraisemblances du récit sont nombreuses et la psychologie des personnages naïve et superficielle. Rapidement, le lecteur se pose la question où Katarina Mazetti veut l'amener. Ode au métissage ? Clin...

sans couverture

Concerto pour 4 mains de Paul Colize

critiqué par Tistou - (62 ans)
6 etoiles
Remake d’un véritable casse du siècle bruxellois
Paul Colize, apparemment, s’est rudement documenté avant que d’écrire « Concerto pour quatre mains » puisqu’il s’est entretenu de manière approfondie avec François Troukers et Maître Pierre Monville, respectivement braqueur pour ledit casse du siècle et avocat (je précise ceci...

sans couverture

Carnets noirs de Stephen King

critiqué par Ayor - (46 ans)
9 etoiles
Encore mieux que le premier
Ce deuxième tome de la trilogie mettant en scène Bill Hodges, Jerome et Holly est tout simplement passionnant à lire, ou plutôt devrais-je écrire à dévorer. Impossible de s’arrêter tant l’histoire est passionnante et très originale. Il fait incontestablement partie...

sans couverture

Quatre soeurs de Junichirô Tanizaki

critiqué par ARL - (Montréal - 32 ans)
10 etoiles
Les soeurs Makioka
Classique de la littérature japonaise, adapté au cinéma en 1983 par le grand cinéaste Kon Ichikawa, "Quatre soeurs" intimide d'abord par ses 900 pages dont la lecture n'est pourtant jamais pénible. L'écriture de Tanizaki est beaucoup moins imagée, moins métaphorique...

sans couverture

Le suspendu de Conakry de Jean-Christophe Rufin

critiqué par Alma - (- ans)
7 etoiles
Un polar d'atmosphère
Un roman dont l'intérêt me semble plutôt provenir de la présence du personnage de l'enquêteur, et de l'image donnée de l'Afrique que de l'intrigue en elle-même . Aurel Timescu apparaît comme une sorte d'anti-héros, atypique mais savoureux « qui suscite...

sans couverture

On regrettera plus tard de Agnès Ledig

critiqué par Jfp - (Yerres (Essonne) - 70 ans)
10 etoiles
agnès, oh yes…
Tous les personnages des romans d'Agnès Ledig ont en commun cette particularité de nous toucher au plus profond, malgré leurs défauts, leurs souffrances, que transcende un profond désir de vivre, de surmonter peines et regrets. Avec en prime le hasard,...

sans couverture

La nuit de feu de Éric-Emmanuel Schmitt

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)
8 etoiles
De la nature à Dieu
L'auteur s'est rendu, vingt-ans avant le récit, dans le Sahara algérien, à Tamamrasset, pour découvrir des paysages, d'autres formes que prennent la nature, et pour s'interroger sur le sens de la vie, de la science, du rapport à l'autre et...

sans couverture

Toxique de Niko Tackian

critiqué par Ayor - (46 ans)
8 etoiles
Mérite que l'on s'y intéresse
Voici un bon roman, nerveux, court et percutant, mettant en scène une équipe de flics menée par le commandant Tomar Khan, un personnage au passé aussi obscur que douloureux. Il est vrai que ce personnage est charismatique et que l’on...

sans couverture

Et tu trouveras le trésor qui dort en toi de Laurent Gounelle

critiqué par Objectif - (65 ans)
10 etoiles
Vous avez dit ego ?
Pas de surprise, en lisant certains commentaires négatifs. Sans doute émanent-ils de "bons catholiques" assis sur des siècles de certitudes que rien ne DOIT remettre en question. Or, c'est justement ce que fait ici Laurent Gounelle, sous la forme d'un roman dont...

sans couverture

Le mari de Dean Ray Koontz

critiqué par Antihuman - (Paris - 35 ans)
8 etoiles
à propos de la folie et de l'abnégation...
Grand écrivain sous-estimé, Dean Koontz est considéré chez nous et bien à tort comme une sorte de double de Stephen King; alors qu'il est souvent largement supérieur et surtout quant à aujourd'hui... Il faut savoir que Koontz prend moins de gants...

sans couverture

L'aube le soir ou la nuit de Yasmina Reza

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)
7 etoiles
Un reportage en caméra embarquée
La dramaturge suit, en 2007, le candidat à la présidentielle donné favori, alors qu'il reste ministre de l'Intérieur, Nicolas Sarkozy, entouré de tout un aréopage, composé de son épouse de l'époque, Cécila, de Brice Hortefeux, David Martinon, Laurent Soli et...

sans couverture

La nuit du renard de Mary Higgins Clark

critiqué par Alapage - (45 ans)
9 etoiles
Intrigue bien ficelée...
Suite à un concours sur le blogue Le parfum des mots, j'ai eu la chance de remporter ce roman et c'est avec mon amie Readeuse que j'ai décidé de le découvrir... Sharon et Steve sont ensemble depuis quelques mois à peine....

sans couverture

Le fantôme de Lady Margaret de Mary Higgins Clark

critiqué par Ptitratdebiblio - (29 ans)
3 etoiles
Un peu déçue par la fin
L'histoire est intéressante, intrigante. Je la conseille vivement. Le lien entre des faits passés et l'existence présente de l'héroïne se tisse tout au fil de la nouvelle. Mais on ne peut comprendre comment ils s'imbriquent qu'une fois arrivé à la fin. J'ai cependant...

sans couverture

Thérapie de Sebastian Fitzek

critiqué par Ptitratdebiblio - (29 ans)
8 etoiles
Prenant
Je me suis adonnée à cette lecture quasi d'une traite, tant le suspense était intense. Certes, on présume de la suite des évènements, mais avec un petit doute sur le fond des choses : véracité, ou imagination? Après tout, il est question...

sans couverture

Les filles au lion de Jessie Burton

critiqué par Killing79 - (Chamalieres - 38 ans)
9 etoiles
Romanesque artistique
Son premier roman « Le miniaturiste » avait fait des vagues dans le monde des blogueurs, avec des retours de lectures élogieux. La sortie de son second roman en poche a été l’occasion pour moi de vérifier tout le bien...

sans couverture

Dix petits nègres de Agatha Christie

critiqué par Ptitratdebiblio - (29 ans)
10 etoiles
Une oeuvre inoubliable
J'ai découvert cette oeuvre et cette auteure à l'époque du collège, d'abord en cours d'anglais, puis français. En quelques mots, j'ai adoré et adhéré. Son style si particulier d'écriture, l'intrigue finement menée, jusqu'à la résolution. Toutes les questions qui nous taraudent durant...