Les dernières critiques éclair


sans couverture

Millénium, Tome 3 - La reine dans le palais des courants d'air de Stieg Larsson

critiqué par Usdyc - (Bruxelles - 63 ans)
10 etoiles
Trilogie réussie
Je viens de terminer le volume trois et après un démarrage un peu ardu, j'ai très vite été pris par l'histoire pour en connaitre enfin la fin. On a beau parler de personnages stéréotypés mais est-ce le cas de Lisbeth...

sans couverture

Entretien avec un vampire de Anne Rice

critiqué par Frunny - (PARIS - 54 ans)
10 etoiles
Sang pour sang chef d'oeuvre !
Anne Rice (1941- ) est une romancière américaine, auteur de romans fantastiques, nouvelles érotiques et de livres à thèmes religieux et vampirique. "Entretien avec un vampire" sort en 1976 et constitue le 1er opus d'une saga littéraire de...

sans couverture

Vers la beauté de David Foenkinos

critiqué par Vinmont - (45 ans)
8 etoiles
L'art en filigrane et en point d'orgue
Ce roman de David FOEKINOS déroule la vie, les espoirs et le malheur de personnages qui vivent l'art. Antoine DURIS, son héros, vit des drames et finalement survit grâce à l'art. L'écriture de ce livre est très subtile et même touchante parfois. A...

sans couverture

Le cri du peuple de Jean Vautrin

critiqué par Vinmont - (45 ans)
9 etoiles
Pour découvrir la Commune
Le Cri du peuple, c'est la découverte de ce que fut la Commune, cette forme de guerre civile qui a ensanglanté Paris au XIXème siècle. Les personnages de Vautrin sont riches et atypiques, empreints de poésie et de cruauté et conduisent...

sans couverture

La Maison Tellier de Guy de Maupassant

critiqué par Vinmont - (45 ans)
9 etoiles
Bonne nouvelles !
Ce recueil de Maupassant est un ensemble de nouvelles différentes mais qui finalement se complètent en nous donnant à découvrir - voire apprécier - une époque, les valeurs de cette époque et ceux qui la vivent. Les classiques de la...

sans couverture

Pauline de Alexandre Dumas

critiqué par Vinmont - (45 ans)
8 etoiles
Pauline, le début du souffle
Pauline ne présente pas tout le souffle des grandes œuvres romanesques de Dumas. Néanmoins, Pauline en a acquis le rythme autour d'une l'histoire simple, certes, mais qui illustre bien le talent d'un auteur qui n'en était alors qu'à ses débuts....

sans couverture

Le bal des folles de Victoria Mas

critiqué par Faby de Caparica - (58 ans)
6 etoiles
Oui mais .. un peu trop superficiel, dommage
" Le bal des folles " de Victoria Mas (256p) Ed. Albin Michel Bonjour les fous de lectures…. Voici un livre qui fait le tour des groupe de lectures et qui a reçu sa moisson d'éloges au point d'avoir reçu le prix...

sans couverture

T'en souviens-tu, mon Anaïs ? et autres nouvelles de Michel Bussi

critiqué par Flo29 - (47 ans)
8 etoiles
Un bon moment
J'ai bien aimé les nouvelles, elles sont toutes agréables à lire. Pas un coup de coeur, mais c'est un bon moment....

sans couverture

Les yeux rouges de Myriam Leroy

critiqué par Catinus - (Liège - 68 ans)
8 etoiles
Un témoignage
Sur Facebook, Denis la menace (un pseudo) a pointé une jeune journaliste qui travaille à la radio. Il commence par des éloges, la drague un peu, l’invite à la rencontrer devant un verre ou un resto. D’abord plus ou moins...

sans couverture

Vingt mille lieues sous les mers de Jules Verne

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 30 ans)
7 etoiles
A bord du Nautilus
Quel voyage que celui que nous suivons dans ce roman ! Je comprend qu'il ait pu autant marquer et qu'aujourd'hui encore "Vingt mille lieues sous les mers" reste une des œuvres les plus connues de Jules Verne car des profondeurs...

sans couverture

Dans le silence du vent de Louise Erdrich

critiqué par Krysaline - (Paris - 54 ans)
10 etoiles
Polar en terre Amérindienne
Sur les chaleureux conseils d’une amie qui m’a prêté « Le silence du vent » je suis partie à la découverte de l’univers de Louise Erdrich. Résultat : J’ai dévoré le bouquin en à peine trois jours (ça peut paraitre...

sans couverture

La Disparition de Stephanie Mailer de Joël Dicker

critiqué par Vinmont - (45 ans)
7 etoiles
Efficace mais...
Joël DICKER nous livre un très bon page turner comme il sait si bien les construire. Cette histoire se déroule parmi une communauté quelque peu préservée, dans un univers du théâtre "local" bien décrit. La disparition de Stéphanie Mailer a donc lieu...

sans couverture

Le crime du comte Neville de Amélie Nothomb

critiqué par Vinmont - (45 ans)
8 etoiles
Nothomb dans le ton
Les romans d'Amélie NOTHOMB sont pour moi souvent synonymes d'un pile ou face : j'aime ou je n'aime pas. Ce crime du Comte de Neuville fait tomber la pièce du bon côté. L'histoire est agréable, bien écrite, le style de l'auteur...

sans couverture

Les Enfants de la terre, tome 1 : Le Clan de l'ours des Cavernes de Jean M. Auel

critiqué par Vinmont - (45 ans)
10 etoiles
Une oeuvre, une superbe approche
Le premier volume de l'œuvre de Jean M. AUEL permet de découvrir l'univers de la Préhistoire, l'évolution de cette période, de cette culture et tout ce qui se rattache à la vie des hommes de cette époque. L'auteur vulgarise très...

sans couverture

Fräulein France de Romain Sardou

critiqué par Vinmont - (45 ans)
8 etoiles
Mademoiselle Vengeance
Romain SARDOU a créé et fait vivre une héroïne dont on accompagne le parcours vengeur pendant l'Occupation et la Seconde guerre mondiale. L'(histoire est prenante, pleine de suspense et relate sans compromis les rapports entre individus lors de cette période si...

sans couverture

FullMetal Alchemist Vol.13 de Hiromu Arakawa

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 36 ans)
10 etoiles
De nouvelles révélations.
Les frères Elric font maintenant face à Gluttony, devenu monstrueux du fait de sa haine envers Mustang, mais aussi Envy, venu se joindre à la fête. De son côté, Mustang se rend au quartier général de l'armée afin d'obtenir des...

sans couverture

Des souris et des hommes de John Steinbeck

critiqué par Vinmont - (45 ans)
10 etoiles
Poésie dramatique ou drame poétique
Des souris et des hommes est un superbe roman ciselé à la perfection par John STEINBECK. Cette histoire est une belle histoire d'amitié avec plein de cruauté sous-jacente. ce roman est un drame de haute volée et de grande poésie....

sans couverture

Le chant de la mission de John le Carré

critiqué par Vinmont - (45 ans)
8 etoiles
Sans faille !
Le chant de la mission est comme la plupart des romans de John Le Carré : précis, documenté et bien sûr bien écrit. Celui-ci a pour fond l'Afrique (comme souvent chez Le Carré), le Congo et la lutte quasi fratricide de...

sans couverture

Une bête au paradis de Cécile Coulon

critiqué par Pacmann - (Tamise - 54 ans)
7 etoiles
Roman d’un autre âge
Ce drame campagnard m’est apparu comme une œuvre qui aurait pu être écrite il y a plusieurs dizaines d’années compte tenu d’une intemporalité relative du scénario et surtout en raison du style qui laisse une possible impression de mœurs d’antan....

sans couverture

Les hommes viennent de Mars, les femmes viennent de Vénus de John Gray

critiqué par Vince92 - (Zürich - 42 ans)
8 etoiles
Pour continuer de vivre ensemble
Face à la multiplication des cas de divorce dans tous les pays occidentaux, certains cherchent à comprendre la nature de ce phénomène et tentent de sauver la famille traditionnelle. Cette crise de la famille est sûrement l'un des faits sociétaux...

sans couverture

La panthère des neiges de Sylvain Tesson

critiqué par Colen8 - (78 ans)
8 etoiles
En quête
Ils sont quatre, l’artiste photographe de la faune sauvage, sa fiancée cinéaste animalière, l’étudiant philosophe, l’écrivain voyageur embarqués dans une quête improbable. Ils cherchent l’animal mythique des hauts-plateaux tibétains, la panthère des neiges ne craignant à juste titre que la...

sans couverture

Le paradoxe d'Anderson de Pascal Manoukian

critiqué par Monocle - (tournai - 60 ans)
8 etoiles
La vague scélérate
Le paradoxe d'Anderson est un paradoxe empirique selon lequel l'acquisition par un étudiant d'un diplôme supérieur à celui de son père ne lui assure pas, nécessairement, une position sociale plus élevée. Manoukian crée ici un monde dont la noirceur est effrayante,...

sans couverture

Temps glaciaires de Fred Vargas

critiqué par Tistou - (63 ans)
8 etoiles
Séance de rattrapage en Histoire-Géo. Au programme Robespierre et l’Islande.
Fred Vargas est une auteure de polars à part. Définitivement. Aux franges de l’improbable poétique, de l’invraisemblable revendiqué, mais du polar accrocheur, elle est championne. Elle s’est créé son monde policier aussi crédible que les protestations de démocratie d’un Poutine,...

sans couverture

Fullmetal Alchemist, Vol. 12 de Hiromu Arakawa

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 36 ans)
10 etoiles
Guerre à Central.
Afin de provoquer l'arrivée des homonculus, les frères Elric font un pari risqué : attirer Scar et l'amener à les combattre à nouveau. Un volume très musclé, rempli d'action et de combats. Scar d'un côté, les homonculus de l'autre, les...

sans couverture

21 leçons pour le XXIème siècle de Yuval Noah Harari

critiqué par Nav33 - (71 ans)
6 etoiles
Une vision un peu déprimante
J'ai été moins intéressé par ce dernier essai que par Sapiens ni même que par Homo Deus. Je n'ai pas eu l'impression d'apprendre grand chose par rapport à différentes lectures sur une partie des 21 questions traitées. Le traitement iconoclaste des...

sans couverture

Les 7 bonnes raisons de croire à l'au-delà : Le livre à offrir aux sceptiques et aux détracteurs de Jean-Jacques Charbonier

critiqué par Krys - (Haute-Savoie - 36 ans)
6 etoiles
Sujet bien traité
Dans ce livre, l'auteur amène ses preuves et arguments de la vie après la mort. Le sujet n'est pas approfondi mais traité de manière méthodique et claire, comme il l'annonce dès le départ. A lire si vous n'y connaissez pas grand...

sans couverture

L'assassin royal, tome 04 : Le poison de la vengeance de Robin Hobb

critiqué par Krys - (Haute-Savoie - 36 ans)
9 etoiles
L'aventure continue
Ce 4e tome est toujours aussi palpitant et ingénieux. Je continue cette saga avec un réel plaisir !...

sans couverture

Les Rois maudits, tome 3 : Les Poisons de la couronne de Maurice Druon

critiqué par Pierrot - (Villeurbanne - 68 ans)
9 etoiles
La Poison.
Extrait du livre: "De toutes les fonctions humaines, celle qui consiste à gouverner ses semblables, encore que la plus enviée, est la plus décevante, car elle n’a jamais de fin, et ne permet à l’esprit aucun repos. Le boulanger qui a...

sans couverture

FullMetal Alchemist Vol.11 de Hiromu Arakawa

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 36 ans)
10 etoiles
Le prix de la transmutation.
Devant la tombe de sa mère, Edward fait face à son père, qui n'avait pas donné signe de vie depuis dix ans. Ces retrouvailles, bien que froides et très brèves, vont néanmoins permettre à Edward de comprendre qu'il est désormais...

sans couverture

Le mystère Henri Pick de David Foenkinos

critiqué par Pacmann - (Tamise - 54 ans)
8 etoiles
Les mystères de la littérature
Encore un roman de David Foenkinos qui vaut le détour, non seulement parce qu’il est toujours de la même bonne veine, mais aussi parce qu’il parle de littérature, d’écriture, de livres et d’auteurs. J’apprécie particulièrement ces thèmes qui ouvrent l’esprit...