Les dernières critiques


sans couverture

Les choses humaines de Karine Tuil

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
8 etoiles
#Balancetonporc en roman
Jean Farel, journaliste politique célébrissime, brille tant par sa notoriété que par son côté carnassier. Son ex-épouse tente une tentative de suicide, le jour-même où il est promu au sein de l'ordre de la Légion d'honneur, alors qu'il est menacé...

sans couverture

La petite gauloise de Jérôme Leroy

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)
5 etoiles
Noir c'est noir
Dans un futur proche, une grande ville portuaire de l’Ouest se retrouve quasiment au bord de la guerre civile ethnique. Le capitaine de police Mokrane Méguelati se fait descendre au fusil à pompe par un policier municipal facho qui le...

sans couverture

Armance de Stendhal

critiqué par Gregory mion - (36 ans)
10 etoiles
Ni avec toi, ni sans toi.
Bien qu’il ne soit pas le texte le plus connu de Stendhal, Armance, par son allure compendieuse et son style naturellement étourdissant, tient fièrement sa place dans l’œuvre de celui que l’on pourrait aussi appeler Henry Brulard. On y rencontre...

sans couverture

La mère du printemps. L'Oum-er-Bia de Driss Chraïbi

critiqué par Romur - (Viroflay - 46 ans)
8 etoiles
La conquête
Ceux qui ont lu L’enquête au pays connaissent Raho et son âne. Ils ne seront pas dépaysés par le premier chapitre et la lutte obstinée des Aït Yafelman face à la bureaucratie moderne. Puis nous faisons un grand bond en arrière...

sans couverture

En attendant la neige de Christine Desrousseaux

critiqué par Pascale Ew. - (52 ans)
9 etoiles
A qui peut-on se fier ?
Véra a subi un lourd traumatisme. Elle a tué sa mère dans un accident de voiture et se remet d’un coma et des séquelles physiques. Elle décide de se retirer dans un chalet dans la montagne, loin de sa sœur...

sans couverture

Etre maire en Béarn : Du seigneur à l'entrepreneur de Colette Moreux

critiqué par Falgo - (Lauris - 79 ans)
10 etoiles
Regard acéré sur l'évolution de la ruralité française
Sociologue franco-québécoise, Colette Moreux a atterri à l'Université de Pau. Elle a utilisé ce poste pour effectuer une étude sociologique de la mairie d'une commune proche, surnommée Labarthe, pendant plusieurs mandats de deux maires différents. Elle y a découvert que le...

sans couverture

Le train d'Erlingen ou La métamorphose de Dieu de Boualem Sansal

critiqué par Faonta - (Etterbeek - 84 ans)
6 etoiles
intéressante fiction
critique de l'esprit sclérosé de nos sociétés;...

sans couverture

Un livre de martyrs américains de Joyce Carol Oates

critiqué par Tanneguy - (Paris - 80 ans)
8 etoiles
L'avortement aux USA
850 pages pour éclairer ce problème qui a embrasé les USA à la fin du XXème siècle et au début du XXième. L'auteur, féministe reconnue, a sûrement un avis tranché sur la question mais on nous affirme qu'elle ne...

sans couverture

Nanaqui: Une vie d'Antonin Artaud de Benoît Broyart, Laurent Richard (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 63 ans)
9 etoiles
Très réussie !!!
Antonin Artaud est un artiste pluriel que nos enseignants de littérature ne savent pas toujours classer avec finesse dans l’ensemble… Certes, il fut poète, dramaturge, écrivain, essayiste, critique, acteur, surréaliste… mais il n’en demeure pas moins que pour beaucoup il...

sans couverture

Coluche de Philippe Boggio

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)
9 etoiles
C'est l'histoire d'un mec…
Michel Colucci, dit Coluche, est un humoriste et comédien français, né le 28 octobre 1944 dans le 14e arrondissement de Paris et mort le 19 juin 1986 à Opio (Alpes-Maritimes). Fils d’un immigré italien et d’une Française, Michel Colucci grandit à...

sans couverture

Les cinq stades de l'effondrement de Dmitry Orlov

critiqué par Vince92 - (Zürich - 42 ans)
4 etoiles
Typologie de l’effondrement
La collapsologie est cette méta-science qui étudie la possibilité de l’effondrement de notre civilisation dans les années ou les décennies qui viennent. Récemment mis à la mode en France avec des auteurs comme Pablo Servigne, mais aussi des activistes comme...

sans couverture

Une histoire du racisme de Christian Delacampagne

critiqué par Falgo - (Lauris - 79 ans)
10 etoiles
Une excellente synthèse
Philosophe, essayiste; chroniqueur au "Monde", Christian Delacampagne est mort trop jeune (57 ans) d'un cancer. Auteur de nombreux ouvrages, il a publié en 2000 une remarquable histoire mondiale du racisme. Il y reprend la majorité des manifestations de ce fléau...

sans couverture

Survivre au péril plastique - Des solutions à tous les niveaux de Matthieu Combe

critiqué par Colen8 - (78 ans)
9 etoiles
Appel à la mobilisation
Depuis soixante ans après avoir conquis tous les secteurs de la production industrielle et de la consommation les plastiques sont devenus l’un des cauchemars de la planète. Robustes, durables, faciles à fabriquer on ne sait plus comment en éliminer les...

sans couverture

La mort vivante de Olivier Vatine (Scénario), Alberto Varanda (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 63 ans)
9 etoiles
Excellent !
Je sais, nous sommes en pleine discussion sur la loi de bioéthique et le sujet est assez grave pour que les Français tentent une fois encore de s’étriper sans prendre le temps de réfléchir avec sérieux, profondeur et respect des...

sans couverture

La dernière nuit de Claude Eatherly de Marc Durin-Valois

critiqué par MAPAL - (73 ans)
4 etoiles
Dommage !...
Ce livre soulève de bonnes questions mais laisse le lecteur sur sa faim car il n'invite pas vraiment à les prolonger par la réflexion, les sujets étant sinon escamotés du moins superficiellement évoqués. Le récit est assez monotone, la situation...

sans couverture

Proust par lui-même de Pierre Assouline, Marcel Proust

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
8 etoiles
L'abécédaire de Proust par lui-même
Pierre Assouline sélectionne des extraits de textes de Marcel Proust, issus de sa littérature et de sa correspondance, en les classant par thèmes, présentés par ordre alphabétique. Le but énoncé en avant-propos est de présenter l'auteur par sa pensée, ce...

sans couverture

Gotham Girls de Paul Dini (Scénario), Paul D. Storrie (Scénario), Rick Burchett (Dessin), Jennifer Graves (Dessin), Bruce Timm (Dessin)

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 30 ans)
8 etoiles
La justicière, l'inspectrice, l'empoisonneuse, la folle et la voleuse
Parmi la multitude d'adaptation des aventures de Batman, la série d'animation des années 1990 s'en est remarquablement bien sortie. En effet ses scénarios assez aboutis pour un dessin animé destiné à la jeunesse ainsi que son ambiance graphique unique ont...

sans couverture

L'outrage fait à Sarah Ikker de Yasmina Khadra

critiqué par Pascale Ew. - (52 ans)
7 etoiles
Roman policier marocain
Le lieutenant de police Driss Ikker est devenu fou lorsqu’il a appris que sa femme Sarah s’était fait violer. Il l’a découverte un soir où il est revenu plus tôt que prévu ligotée sur son lit, puis s’est fait assommer....

sans couverture

Grandes villes du monde racontées aux enfants de Philippe Godard

critiqué par Tistou - (63 ans)
7 etoiles
… racontées aux enfants
29 parmi les plus grandes villes du monde racontées aux enfants. Une double page pour chaque ville avec deux ou trois photos et un court texte explicatif replaçant la ville en question dans son contexte. Trois en Europe (Londres, Paris et...

sans couverture

L'homme au marteau de Jean Meckert

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 73 ans)
10 etoiles
la vie écrasée
Les romans de Jean Meckert sont noirs, très noirs (même quand ce sont des polars de Série noire signés John ou Jean Amila). Ici, c’est un roman de la vie quotidienne d’un petit employé aux écritures des Contributions directes, Augustin...

sans couverture

Les espérances planétariennes de Hervé Ryssen

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)
8 etoiles
L'internationale sera le genre humain
Au fil des années et des vagues d’immigration, les nations européennes se dissolvent peu à peu dans un grand ensemble de plus en plus multi-ethnique. Le monde de demain sera-t-il sans races et sans frontières ? Allons-nous vers un gouvernement mondial...

sans couverture

Le joueur de bonneteau de Marc Pirlet

critiqué par Catinus - (Liège - 68 ans)
8 etoiles
Une amitié du bout du monde
En 1987, Marc Pirlet, grand voyageur, traverse tout le continent asiatique. Il fait partie de ce qu’on appelait à cette époque les « routards « soit « mi-touristes, mi-aventuriers ou si l’on préfère ni touristes, ni aventuriers ». Sa...

sans couverture

Les cinq de Cambridge, Tome 3 : Les étangs du patriarche de Valérie Lemaire (Scénario), Olivier Neuray (Dessin), Dominique Osuch (Couleurs)

critiqué par Vince92 - (Zürich - 42 ans)
6 etoiles
Clap de fin
Les Cinq de Cambridge contribuent à accélérer la chute de l’Allemagne nazie, en favorisant l’application du plan Fortitude, mais le double jeu qu’ils mènent au profit de leur véritable employeur, l’Union Soviétique de Staline, va les mener bientôt à trahir...

sans couverture

La Tristesse du Samouraï de Víctor del Árbol

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 66 ans)
6 etoiles
Intéressant mais des longueurs
La femme d'un homme aux grandes ambitions politiques et au passé peu clair, souhaite le faire disparaître pour échapper à son emprise despotique et essayer de se reconstruire. Cette décision est liée à d'autres faits du présent mais tous ont en...

sans couverture

Par-delà la pluie de Víctor del Árbol

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 66 ans)
5 etoiles
Erreur de genre, 4ème honnête
Classé dans la série des romans policiers chez l'éditeur, il s'agit là d'une tromperie ou pour le moins d'une erreur basée sur les ouvrages précédents de cet auteur. Ici, nulle enquête, nulle interrogation quant à l'auteur d'un crime. Des cadavres...

sans couverture

L'ivresse des rimes de Laurent Bourdelas

critiqué par Catinus - (Liège - 68 ans)
8 etoiles
Abstinents s'abstenir !
Donc un éloge du vin, et accessoirement de diverses boissons alcoolisées, dans la bouche de « poètes maudits » - certains d’entre eux sont également vignerons- tels Vigny, Lamartine, Hugo, Musset, Gautier, Nerval, Baudelaire, Verlaine, Rimbaud, Apollinaire, etc. ainsi...

sans couverture

La goûteuse d'Hitler de Rosella Postorino

critiqué par Pascale Ew. - (52 ans)
8 etoiles
La guerre côté civil
En 1943, Rosa vit chez ses beaux-parents et attend le retour de son mari Gregor parti à la guerre. Elle est réquisitionnée avec d’autres femmes pour devenir une des goûteuses d’Hitler. Enfermée pendant des heures à manger puis attendre les...

sans couverture

Pechkoff, le manchot magnifique de Guillemette de Sairigné

critiqué par Tanneguy - (Paris - 80 ans)
10 etoiles
Un destin extraordinaire
A la fin des années 1900, à Nijni-Novgorod, naît Zinovi Sverdlov, l'aîné d'une fratrie qui comprend aussi Youri qui s'illustrera plus tard comme proche collaborateur de Lénine et l'artisan de l'assassinat de la famille impériale en 1918. Zinovi ne souhaite...

sans couverture

Lean Startup: Adoptez l'innovation continue de Eric Ries

critiqué par Colen8 - (78 ans)
6 etoiles
L’idée ne suffit pas
Le mode de production « lean » signifiant agile, réactif, anti-gaspillage a permis au japonais Toyota de devenir n°1 mondial de l’automobile. Un entrepreneur jeune et ambitieux de la côte ouest des Etats-Unis à la suite de plusieurs échecs durant...

sans couverture

La Sélection, Tome 5 : La Couronne de Kiera Cass

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 30 ans)
5 etoiles
Une fin peu inspirée
Tandis que sa mère est dans le coma et que son père, totalement dévasté, reste à son chevet, il revient à Eadlyn d’assurer la régence du royaume d’Illéa. Avec, de plus, le départ de son frère pour un autre pays,...