Les dernières critiques


sans couverture

Jeannot de Loïc Clément (Scénario), Carole Maurel (Dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
8 etoiles
Comédie romantico-végétale à l'âge de la sagesse
Jeannot, retraité, possède un don unique : il peut communiquer avec les arbres et les plantes. Pourtant, pour ce jardinier dans l’âme, ce don est devenu un calvaire, et ça ne s’arrange pas avec le temps. Les échanges amoureux entre...

sans couverture

Le serment des lampions de Ryan Andrews

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
8 etoiles
L’aval est la vie
Chaque année, la coutume veut que des lampions soient déposés sur la rivière pour fêter l’équinoxe d’Automne. Ben et ses amis enfourchent alors leurs vélos pour les suivre quelques kilomètres en aval puis retournent chez eux, sans savoir où ils...

sans couverture

L'homme qui tua Chris Kyle de Fabien Nury (Scénario), Brüno (Dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
8 etoiles
Le destin-boomerang d'un tueur de masse devenu héros
Chris Kyle, ex-soldat américain ayant combattu en Irak, érigé au rang de héros national à son retour au pays. Ses faits d’armes ? Avoir abattu depuis les toits quelque deux cent personnes du camp ennemi, Kyle étant un redoutable sniper....

sans couverture

Béatrice de Joris Mertens

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
9 etoiles
Un conte moderne éblouissant sur la solitude urbaine
Béatrice, célibataire, 30 ans, vendeuse dans un grand magasin, vit seule dans sa chambre de bonne avec ses deux chats. Prise dans sa routine réglée comme une horloge, elle rêve encore au prince charmant, sans prêter attention aux années qui...

sans couverture

Transperceneige Extinctions - Acte 2 de Matz (Scénario), Jean-Marc Rochette (Scénario et dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
7 etoiles
Aller-simple vers l’apocalypse
L’apocalypse a finalement eu lieu, et le « train aux mille et un wagons » a entamé son périple à travers les continents pour tenter de sauver le maximum de gens. Dans cet enfer gelé où les températures ne cessent...

sans couverture

Alerte Rouge de Tomaž Lavrič

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
5 etoiles
Punk not red
Dans cet ouvrage semi-autobiographique, l’auteur évoque son adolescence dans l’ex-Yougoslavie des années 80, alors que la folie du punk avait franchi le rideau de fer, quelques années avant la chute de mur de Berlin. Pour le régime en place, ce...

sans couverture

Grand Orient de Jérôme Denis, Alexandre Franc (Dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
8 etoiles
Une approche humoristique de l'univers des Francs Maçons
Philippe, jeune parisien de 30 ans, a toujours voulu entrer en franc-maçonnerie. Il s’apprête à vivre sa première séance d’initiation, qui ne va pas se dérouler du tout comme il l’attendait. A travers ce personnage, le journaliste Jérôme Denis raconte...

sans couverture

Espèces invasives de Nicolas Puzenat

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
8 etoiles
Le temps des virus et la fin des temps
Rien ne laissait prévoir l’apparition d’un tel virus. Un virus au symptôme en apparence anodin, mais qui va avoir des conséquences funestes pour le monde entier. Sa particularité : la perte totale du sommeil. Témoins et victimes horrifiés de l’apparition...

sans couverture

Les hibiscus sont toujours en fleurs de Monique Bernier

critiqué par Débézed - (Besançon - 73 ans)
8 etoiles
Le génocide ruandais
En 1994, Charlotte a 10 ans, elle est la fille de l’Ambassadeur de Belgique au Rwanda au moment où le massacre des Tutsis commence, bien vite elle est rapatriée en Europe, elle n’a presque rien vu, elle ne sait rien,...

sans couverture

Homo sapiens à l'heure de l'intelligence artificielle: La métamorphose humaniste de Alain de Vulpian

critiqué par Colen8 - (78 ans)
8 etoiles
A l’heure d’une métamorphose planétaire
A l’écart des média traditionnels obnubilés par le spectacle de la politique partisane tant dénoncée par les gens ordinaires se créent des structures informelles, ouvertes, inventives, volontaristes, mobilisées sur les réseaux sociaux. Elles ont pour objectif d’abandonner le pouvoir vertical...

sans couverture

Politesse, savoir-vivre et relations sociales de Dominique Picard

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)
8 etoiles
Des usages pour vivre en société
La vie en société est codée, également et notamment dans ses apparences, afin d'adopter le ton adéquat pour inspirer confiance et adopter une attitude des plus dignes. La sobriété, le respect, l'équilibre donné à l'interlocuteur sont des préceptes intemporels, auxquels...

sans couverture

Simon appelé Pierre - Sur les pas d'un homme à la suite de Dieu de Mauro-Giuseppe Lepori

critiqué par Saule - (Bruxelles - 54 ans)
8 etoiles
Tu t'appelleras Pierre
A travers l’évangile on connait assez bien Pierre, “le prince des Apôtres”, et ce petit livre nous appelle à nous tourner vers lui afin de trouver un compagnon de route sur notre chemin à la rencontre de Jésus. Cette rencontre...

sans couverture

Vivre en autosuffisance de Dick Strawbridge, James Strawbridge

critiqué par CC.RIDER - (62 ans)
9 etoiles
Ouvrage de référence
Qu’est-ce que l’auto-suffisance ? La capacité de subvenir soi-même à ses besoins en ayant le moins possible recours aux commerces, aux services et autres distributeurs d’énergie. Après divers essais, les Strawbridge qui pratiquent depuis ds années ce mode de vie « décroissant »...

sans couverture

Stéphanie Phanistée de Frédérick Tristan

critiqué par Sundernono - (Nice - 37 ans)
9 etoiles
Un roman labyrinthique fascinant
« Ils sont huit, réunis dans un salon victorien pour évoquer Stéphanie, la femme qu'ils ont connue et aimée, à diverses époques, dans des circonstances si étranges qu'ils tentent de comprendre qui elle était et ce qu'ils ont vraiment vécu avec...

sans couverture

Ghost Kid de Tiburce Oger

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 51 ans)
8 etoiles
Une autre vision du western
J’avais adoré « Buffalo Runner », où je découvrais le dessinateur Tiburce Oger. Je relis d’ailleurs régulièrement ce one shot avec un plaisir non dissimulé. Alors lorsque j’ai appris que Tiburce Oger sortait un nouvel opus, je n’ai pas attendu la...

sans couverture

Les Insulés - Exilés politiques en Corse de Antoine Hatzenberger

critiqué par CC.RIDER - (62 ans)
6 etoiles
Un peu léger
Contrairement aux insulaires qui sont les habitants d’une île (en l’occurrence la Corse), les insulés sont des personnalités politiques exilées pour diverses raisons de circonstance et selon le bon vouloir du pouvoir en place. En 1953, Habib Bourguiba, leader indépendantiste...

sans couverture

Ma leçon de massage avec bébé : De la naissance à 6 ans de Isabelle Gambet-Drago

critiqué par Vince92 - (Zürich - 42 ans)
6 etoiles
Pour le bien-être des enfants
Le rapport parents-enfants passe par de multiples vecteurs. Le toucher est l’un d‘entre eux et sans doute l’un des plus importants… c’est ainsi que les thérapeutes et les spécialistes de la petite enfance insistent de plus en plus sur l’importance...

sans couverture

Le naufragé de Francois Colcanap

critiqué par Alma - (- ans)
8 etoiles
Un paradis perdu
Un roman qui apporte une bouffée d'air frais dans la production littéraire actuelle . Un air venu du large, d'un petit port français sur la côte atlantique, et d'un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître,...

sans couverture

Neuf parfaits étrangers de Liane Moriarty

critiqué par CC.RIDER - (62 ans)
8 etoiles
Subtil et amusant
Au plus profond du bush australien, Tranquillum House accueille un groupe pour un stage de retour au bien-être assez particulier. Les participants sont au nombre de neuf : Frances, auteure de roman à l’eau de rose en perte de vitesse, Ben...

sans couverture

Réveillez-vous, femmes divines de Véronique de La Cochetière

critiqué par Colen8 - (78 ans)
8 etoiles
La féminitude dans toute sa splendeur
Déesse du temple sacré, Reine du fauteuil impérial de qui s’agit-il ? De la femme bien sûr, et de ces drôles de métaphores pour désigner l’appareil génital, encore appelé « yoni » en sanskrit ! Un peu d’anatomie pour commencer...

sans couverture

La Madone des Sleepings de Maurice Dekobra

critiqué par Alceste - (Liège - 58 ans)
10 etoiles
Les hauts et les bas de la notoriété
La curiosité qui m’a poussé à ouvrir ce roman au titre baroque a été bien récompensée. Au-delà d’une histoire rocambolesque et de personnages hauts en couleur, c’est le style qui m’a enchanté. À lire les titres de...

sans couverture

Sur les ruines de l'Europe de Daniel Fano

critiqué par Débézed - (Besançon - 73 ans)
8 etoiles
Tétralogie - tomme III
Daniel Fano Tétralogie En commençant ce troisième opus de sa tétralogie, Daniel Fano pensait peut-être au célèbre poème de François Villon : « La ballade des pendus ». Je n’ai pas pu éluder cette éventualité en lisant cet extrait : «...

sans couverture

Coeur rouge de Michel Bataille

critiqué par Eoliah - (69 ans)
9 etoiles
Guerre de 14
Né peu après la fin de la première guerre mondiale, cet auteur nous offre un récit remarquable de ce conflit vu par un soldat de base. Issu d'une famille de notables (industriels/militaires) Antoine pose une regard plein de réalisme, d'humanité...

sans couverture

Le manteau de neige de Nicolas Leclerc

critiqué par CC.RIDER - (62 ans)
5 etoiles
Too much !
Dans une ferme isolée du Jura, Etienne, un vieil agriculteur, vit dans un isolement sauvage avec sa femme léthargique qui passe toutes ses journées, immobile sur un fauteuil depuis une vingtaine d’années. Un jour, elle sort sans la moindre raison...

sans couverture

Le Château de mon père : Versailles ressuscité de Maïté Labat (Scénario), Jean-Baptiste Veber (Scénario), Stéphane Lemardelé (Dessin), Alexis Vitrebert (Dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
8 etoiles
L'histoire d'un palais sauvé de la poussière
Avant d’être l’un des sites les plus visités de France, le château de Versailles sortait d’une période de sommeil qui avait duré plus de vingt ans. Lorsque Pierre de Nolhac en fut nommé l’attaché puis le conservateur à la...

sans couverture

Un auteur de BD en trop de Daniel Blancou

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
8 etoiles
Plagieur mais pas trop !
Après avoir végété dans la bande dessinée depuis des années, Daniel va faire une rencontre qui va bouleverser sa vie, celle d’un jeune artiste surdoué mais un peu naïf et inconscient de son talent. Daniel, lassé de galérer financièrement en...

sans couverture

Tumulte de John Harris Dunning (Scénario), Michael Kennedy (Dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
7 etoiles
Espionnage et poupées russes
Sentant sa vie lui échapper, Adam Whistler est au bord de la déprime. Lassé d’une vie en couple sans saveur, celui-ci, dont la carrière de réalisateur tarde à décoller, va quitter sa femme pour s’amouracher de cette mystérieuse brune dénommée...

sans couverture

Les 5 terres, tome 2 : « Quelqu'un de vivant » de Lewelyn (Scénario), Jérôme Lereculey (Dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
8 etoiles
Quand sortent les griffes…
Au royaume, rien ne va plus. Le vieux roi est mort, après avoir entraîné avec lui sa fille aînée Mileria. Sa jeune sœur Astrelia est désemparée mais n’est plus en position de force, contrairement à ses trois cousins, désormais héritiers...

sans couverture

Bouboule est mort de Jean Failler

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 67 ans)
7 etoiles
Un bon Mary, polar mais pas thriller
Une vieille dame vient au commissariat signaler la disparition de Bouboule, son fils âgé d'une cinquantaine d'années. Bouboule étant majeur, une enquête pour disparition ne s'impose pas mais Mary est intriguée par l'insistance de cette mère. Bouboule lui téléphonait tous...

sans couverture

Pourquoi ont-ils tué Jaurès ? de Stéphane Bret

critiqué par Débézed - (Besançon - 73 ans)
7 etoiles
De Jaurès à George Floyd
La Belle Epoque, c’est peut-être ce qu’a voulu nous raconter Stéphane Bret en mettant en scène des héros dont le prénom commence toujours par « A ». des héros qui traversent tous les événements qui marquent cette époque si florissante...