Les forums

Forums  :  Forum des livres  :  Les Chutes  :  SOS décodage !

Frunny

avatar 02/08/2011 @ 20:33:29
Bonsoir à tous ,

j'ai adoré ce roman mais je reste convaincu que certaines zones d'ombres persistent ( au moins pour moi )

Ceux qui ont lu ce livre ( et qui s'en souviennent ) peuvent-ils m'éclairer sur les points suivants ?

-> la suite nuptiale occupée par Ariah et Gilbert ( début du roman ) s'appelle " bouton-de-rose " ( Rosobud en anglais ) . J'ai peine à imaginer que l'auteure a choisi ce nom par hasard .

-> Chandler est-il le fils de Dirk ? Il naît prématuré de 2 mois et pourrait être le fils de Gilbert ( ... )

-> le bateau de Dirk s'appelle Walkyrie . Même chose que pour Rosebud... il n'y a pas de hasard là dedans .

-> le chien offert par Dirk avant son assassinat s'appelle " Zarjo " ( ? ) Quelle signification ?

--> avec qui Royall fait-il l'amour dans le cimetière , la veille de son mariage programmée avec Candace ? ( la femme en noir ? )

-> Dirk est-il vraiment mort ? ( son corps n'est pas repêché dans les Chutes )

Voilà..... j'ai fais une petite enquête sur Google mais pas de pistes .

Je compte sur vous..... sans faute !

Rouchka1344
avatar 05/08/2011 @ 20:34:31
Alors si mes souvenirs sont bons, je n'ai jamais eu aucun doute sur la paternité de Gilbert pour Chandler. Aria le sait et c'est pour cette raison qu'elle a toujours été très différente avec Chandler qu'avec ses autres enfants.

Dirk est pour moi vraiment mort, je ne le vois pas fuir sa famille ou en tout cas laisser ses enfants. Il les aime trop pour les laisser seul. Non, il a été assassiné, son corps restera sous l'emprise des Chutes au fond de l'eau. Cela appuie je trouve sur le mystère et le danger des Chutes assez prégnant dans tout le roman.

Pour ce qui est du reste, je pense que ça peut être laisser à interprétation. Je suis d'accord avec toi, Rosebud "bouton de rose" n'a pas été choisi par hasard. Je crois ne pas trop m'avancer en disant que rien n'a été laissé au hasard par l'auteur !

Par contre, la femme en noir, je m'en souviens pas beaucoup. Elle reste un mystère.

Frunny

avatar 05/08/2011 @ 20:45:08
Alors si mes souvenirs sont bons, je n'ai jamais eu aucun doute sur la paternité de Gilbert pour Chandler. Aria le sait et c'est pour cette raison qu'elle a toujours été très différente avec Chandler qu'avec ses autres enfants.

Dirk est pour moi vraiment mort, je ne le vois pas fuir sa famille ou en tout cas laisser ses enfants. Il les aime trop pour les laisser seul. Non, il a été assassiné, son corps restera sous l'emprise des Chutes au fond de l'eau. Cela appuie je trouve sur le mystère et le danger des Chutes assez prégnant dans tout le roman.

Pour ce qui est du reste, je pense que ça peut être laisser à interprétation. Je suis d'accord avec toi, Rosebud "bouton de rose" n'a pas été choisi par hasard. Je crois ne pas trop m'avancer en disant que rien n'a été laissé au hasard par l'auteur !

Par contre, la femme en noir, je m'en souviens pas beaucoup. Elle reste un mystère.


Merci Rouchka pour tes éclaircissements !

Clamence 09/08/2011 @ 21:08:34
Je viens de le finir :)

Pour ce qui est des noms, il me semble évident qu'ils ont été choisis pour leur symbolique, l'union de gilbert et Ariah n'est pas consommée, d'où le nom de la suite.

Chandler fils de Gilbert, hum...J'ai longtemps pensé que oui : la différence physique, les paroles de sa grand-mère. Et puis, paradoxalement, c'est Royall qui se trouve fasciné par les chutes. Chandler a la nervosité et la fragilité, jusqu'au "revirement" de son caractère, de sa mère, comme un enfant qui aurait été conçu par elle seule, né de son angoisse et de sa certitude d'être damnée. (J'aurai bien aimé une suite, concentrée sur Juliet)

Dirk est vraiment mort pour moi, pour les mêmes raisons avancées par Rouchka.

Pour la femme noir du cimetière, j'ai automatiquement pensé à Nina.

zarjo..aucun idée ^^

Frunny

avatar 09/08/2011 @ 22:03:35
Je viens de le finir :)

Pour ce qui est des noms, il me semble évident qu'ils ont été choisis pour leur symbolique, l'union de gilbert et Ariah n'est pas consommée, d'où le nom de la suite.

Chandler fils de Gilbert, hum...J'ai longtemps pensé que oui : la différence physique, les paroles de sa grand-mère. Et puis, paradoxalement, c'est Royall qui se trouve fasciné par les chutes. Chandler a la nervosité et la fragilité, jusqu'au "revirement" de son caractère, de sa mère, comme un enfant qui aurait été conçu par elle seule, né de son angoisse et de sa certitude d'être damnée. (J'aurai bien aimé une suite, concentrée sur Juliet)

Dirk est vraiment mort pour moi, pour les mêmes raisons avancées par Rouchka.

Pour la femme noir du cimetière, j'ai automatiquement pensé à Nina.

zarjo..aucun idée ^^


OK ! ça ma plait bien ta vision des choses Clamence......
Grand merci !
As-tu aimé ?

Clamence 09/08/2011 @ 22:11:36
Beaucoup, oui!

Cadeau d'une amie à qui j'avouais, penaude, mon inculture des auteurs contemporains, en particulier anglais et américains.

J'avoue que je ne suis pas nécessairement fan des sagas familiales, mais l'obsession des chutes, et surtout le personnage d'Ariah sont vraiment traitées avec une grande finesse, c'était mon premier Oates, certainement pas le dernier :)

Frunny

avatar 09/08/2011 @ 22:41:16
Nymphette m'a conseillé " Hudson River " du même auteur.
Je vais probablement tenter l'aventure une fois encore...

Malic 20/05/2013 @ 19:05:48
Comme je viens de terminer ce roman, voici mes interprétations :

La suite nuptiale « Bouton de rose », ce nom n’est évidemment pas un hasard puisque c’est entre autres le symbole de la virginité féminine. Par contre je ne crois pas que l’auteur l’ait choisi pour s’accorder avec le mariage non consommé, mais simplement parce qu’il cadre bien avec cet hotel un peu kitsch et qui est si je me souviens bien une sorte d’usine à nuits de noce et lunes de miel.
Le nom « Rosebud » joue aussi un rôle important dans le film d’Orson Welles « Citizen Kane », mais là, c’était le nom d’un traîneau d’enfant…

Je pense que Chandler est bien le fils de Dirk, même si l’auteur se plait à laisser un doute dans l’esprit d’Ariah… et du lecteur.

Le bateau Walkyrie : même réponse que pour Rosebud : ça cadre bien avec l’exploitation touristique des chutes : on souligne leur côté grandiose avec cette connotation wagnérienne.

La femme du cimetière : ce n’est jamais explicité, mais tout laisse penser que c’est Nina, qui était elle aussi « la femme en noir », semblait amoureuse de Dirk, et dont Royall se dit qu’elle pourrait être sa mère, ce qui correspond avec l’âge de Nina. Il ne serait pas surprenant que la mort de Dirk en plus l’échec du combat de cette femme courageuse et obstinée ait fini par la rendre plus ou moins folle ( et puisque sur un autre fil on parle de "femmes héroïques », en voilà une.)

Zarjo, aucune idée non plus, mais il ne faut pas chercher un symbole ou une signification précise à tout nom propre donné par un auteur, qui souvent le choisit de façon plus ou moins intuitive.

Dirk, oui, je pense qu’il est mort. Dans les premiers chapitres, on nous dit que certains corps ne sont jamais retrouvés.

Frunny

avatar 20/05/2013 @ 20:01:01
Merci pour ton interprétation Malic !

Elko
avatar 27/07/2016 @ 15:39:05
Bon ben je n'interviens jamais que 5 ans après la question... :)

Voici un petit commentaire sur le chien Zarjo. Dans le livre, Dick affirme que c'est un mot d'origine hongroise. Google Traduction ne le connait pas mais il existe en slovène et signifie "crépuscule". Est-ce en rapport avec sa couleur ("caramel sale") ou est-ce plus symbolique puisqu'il est amené par Dick le soir même où il disparaitra, entrainant par la suite les difficultés matérielles de sa famille et son déclin social? Je vous laisse choisir.



Page 1 de 1
 
Vous devez être connecté pour poster des messages : S'identifier ou Devenir membre

Vous devez être membre pour poster des messages Devenir membre ou S'identifier