Stavroguine
avatar 30/12/2010 @ 23:41:55
Je lis cette critique d'Elya et ça me renvoie à celle que j'avais faite de L'encyclopédie capricieuse du tout et du rien, le livre précédent du même Dantzig.

J'ai l'impression de retrouver dans ce qu'écrit Elya mes propres impressions de lecture. J'hésitais à donner une seconde chance à Dantzig car le thème du bouquin me tentait et qu'il avait fait un papier pas trop mauvais dans Le Monde, mais ce sera sans moi: les lieux communs poseurs, y a quand même mieux à lire...

Feint

avatar 31/12/2010 @ 12:40:56
C'est fatigant, ces bonshommes qui servent de marque aux livres qu'ils écrivent. Il y a longtemps que j'hésite à lui laisser une première chance, je crois que je vais continuer à hésiter.
D'ailleurs il est publié chez Grasset (pardon aux quelques bons auteurs qui servent d'alibis à cette (cala)miteuse maison - qui ne l'a pas toujours été). Tiens, il y a d'ailleurs une erreur d'Amazon répercutée sur CL à propos d'Un film d'amour ; le livre est bien chez Grasset et non chez Stock.

Ludmilla
avatar 31/12/2010 @ 14:07:20
Tiens, il y a d'ailleurs une erreur d'Amazon répercutée sur CL à propos d'Un film d'amour ; le livre est bien chez Grasset et non chez Stock.
Corrigé !

Elya
avatar 03/01/2011 @ 08:53:25
Contente de découvrir ta critique Stavroguine. Elle m'a bien fait sourire et je suis contente de voir que l'on partage une impression similaire vis à vis des propos de Dantzig. Je n'en avais jamais entendu parlé avant de lire Pourquoi lire. Après cette lecture je suis allée voir les avis sur internet, notamment cet article du monde, j'ai été bien choquée. La presse mais aussi la blogosphère sont toutes deux relativement unanimes sur la qualité de ce livre. Une énigme!

Feint

avatar 03/01/2011 @ 20:56:47
Après cette lecture je suis allée voir les avis sur internet, notamment cet article du monde, j'ai été bien choquée. La presse mais aussi la blogosphère sont toutes deux relativement unanimes sur la qualité de ce livre. Une énigme!
En tout cas je me souviens qu'il s'est fait bien allumer par Naulleau chez Ruquier (mais je crois que c'était pour le livre "de" Stavro). Sinon je l'ai entendu plusieurs fois parler de sa poésie sur France Culture, ça ne m'a pas franchement fait envie.

Flo29 11/06/2011 @ 10:13:38
Ok, alors je ne suis pas la seule à ne pas avoir aimé cet auteur, ça me rassure.

Vince92

avatar 23/03/2012 @ 11:05:46
Je viens d'achever la lecture de receuil d'innanités...c'est franchement pas bon, "lieux communs poseurs" est particulièrement adapté pour qualifié la prose de Charles Dantzig...heureusement, c'est vite lu (et vite oublié)

Vince92

avatar 23/03/2012 @ 11:09:23
inanités, avec un "n"...

Fanou03
avatar 05/08/2019 @ 23:11:54
Nous avions récupéré "pourquoi Lire ?" dans une boîte à livre à l'endroit où nous étions en vacances. Nous l'y avons remis rapidement...

Je suis comme vous, j'ai trouvé ce livre sans beaucoup de consistance...étonnant...

j'en avais pourtant entendu beaucoup de bien, ça me laisse perplexe...

Blue Cat

avatar 09/08/2019 @ 02:17:33
Pour moi, Dantzig est un snob qui se regarde écrire. Il y a un peu d'esprit, certes, mais on est loin d'un vrai penseur.

Page 1 de 1
 
Vous devez être connecté pour poster des messages : S'identifier ou Devenir membre

Vous devez être membre pour poster des messages Devenir membre ou S'identifier