Les forums

Forums  :  Forum général  :  Murakami, lequel ?

El grillo 18/08/2008 @ 14:34:47
Je viens de lire le passage de la nuit de Hakuri Murakami et je reste...perplexe !! Complètement passé à côté, ratatiné...à vrai dire, j'ai trouvé ça très pénible pour ne pas dire autre chose...
Bref, cet auteur est encensé sur ce site et ailleurs, j'aimerai savoir par quel livre commencer pour entrer à plein dans l'atmosphère Murakamienne, et ne pas me planter une deuxième fois.

Saule

avatar 18/08/2008 @ 20:31:02
Tu peux lire "Au sud de la frontière, à l'ouest du soleil", c'est pas mal et c'est typique de sa production. Sinon "La ballade de l'impossible" a eu beaucoup de succès au Japon (et autre part).

Je n'accroche pas trop à cet auteur, mais il y a beaucoup de fans sur CL.

Stavroguine
avatar 19/08/2008 @ 17:07:49
Moi, celui qu'on m'a le plus conseillé, c'est "Les chroniques de l'oiseau à ressort". Mais je l'ai pas encore lu et pour ce que je connais de Murakami, je peux pas dire que je déteste, mais je reste quand même très partagé...

Septularisen

avatar 19/08/2008 @ 23:16:09
Je propose aussi "Chronique de l'oiseau à ressort" qui est vraiment fantastique... sinon "Kafka sur le rivage" est aussi très très bon...

Si les grands pavés ne te tentent pas trop, les nouvelles d"Après le tremblement de terre" sont très bien pour découvrir le style fantastique de cet auteur...

Et quand il recevra le Prix Nobel de Littérature 2008 tu pourras dire : Je l'ai déjà lu...

Mais, j'avoue je ne suis pas très objectif... je suis un fan inconditionnel du grande écrivain japonais...

Oscar W. 02/09/2008 @ 17:07:26
Je pense que pour commencer, "Kafka sur le rivage" et "Les amants du Spoutnik" sont à conseiller. Ensuite lire ses dernières parutions, pour terminer avec ses premières. Tout cela pour un réel délice.

Cirederf 26/10/2008 @ 15:26:28
J'ai bien aimé "Kafka sur le rivage" et donc j'en ai achété deux autres : "la fin des temps" et "les passager de la nuit". En ce moment je lis "la fin des temps". Et là surprise ! C'est excatement la même construction romanesque que le "kafka". Deux histoires racontées dans une altenance de chapitres, les mêmes thèmes qui reviennent (la forêt où l'on se perd et où on se retrouve, la bibliothèque comme lieu central, le personnage de la bibliothécaire, la fuite...) et la même veine d'inspiration (un savant mélange de réalisme et d'onirique débridé). Murakami semble écrire chaque fois le même roman.
La part de fiction contenue dans le "kafka" est cependant beaucoup plus subtile que dans "la fin des temps" (symbolique un peu lourde des hommes qui perdent leur ombre et des licornes). Etrangement j'ai toujours un peu l'impression avec Murakami d'être dans un dessin animé de Miazaki.
Autre problème avec l'auteur, les longueurs de certaines descriptions ou digressions insipides qui alourdisent le récit et qui font que j'ai sauté beaucoup de pages de "la fin des temps" (cf les longs passages sur le bonheur de la corde à noeuds).
Mais au final, "Kafka" m'a énormément séduit car le talent de Murakami c'est quand même une fabuleuse capacité à créer des personnages et des destins hors du commun. Il y a de la tragédie grecque dans ces destins (Oedipe). Je n'en dirai pas autant de " la fin des temps" qui ne décolle pas : l'intrigue est fade, les personnages sont un peu convenus (sauf celui de la "grasouillette") et le roman se traine dans une histoire chargée d'une symbolique digne d'un mauvais jeu vidéo pour adolescents (les ténébrides, la trop longue course-poursuite dans les sous-sol de Tokyo, le gardien et les licornes...).
J'attaque "les passagers de la nuit". On verra bien si la magie du "Kafka" opère à nouveau.

Feint

avatar 05/01/2018 @ 21:50:02
Bon j'ai enfin lu une nouvelle de Murakami comme on me l'avait vivement conseillé. Samsa amoureux. C'est pas mauvais.

Débézed

avatar 06/01/2018 @ 02:07:29
De ce Murakami là, il s'agit bien d'Haruki, j'ai lu un roman il y a des années, Les amants du Spoutnik, si je ne me trompe pas , je l'a i trouvé si mauvais que je n'en jamais envie d'en relire un autre.

Feint

avatar 06/01/2018 @ 11:09:05
Là je n'ai pas trouvé ça mauvais, même si assez scolaire et prévisible. Peu de chances que je le relise avant un bail.

Page 1 de 1
 
Vous devez être connecté pour poster des messages : S'identifier ou Devenir membre

Vous devez être membre pour poster des messages Devenir membre ou S'identifier