Les forums

Forums  :  Forum général  :  Haïku du jour

Minoritaire

avatar 11/09/2015 @ 21:56:23
vite, j'ai revu les règles avant de me lancer : 7-5-7 sans rime mais avec une saison..:)


Eté qui s'enfuit déjà
Chat sur le mur chaud
Sous le soleil endormi
Ah, trop vite? :-) Moi je vois 5-7-5 https://fr.wikipedia.org/wiki/Haïku
Mais bon, qu'importe le flacon... :-)

Minoritaire

avatar 11/09/2015 @ 21:57:04
Oh? Un haut.

Darius

avatar 12/09/2015 @ 11:48:28
vite, j'ai revu les règles avant de me lancer : 7-5-7 sans rime mais avec une saison..:)


Eté qui s'enfuit déjà
Chat sur le mur chaud
Sous le soleil endormi

Ah, trop vite? :-) Moi je vois 5-7-5 https://fr.wikipedia.org/wiki/Haïku
Mais bon, qu'importe le flacon... :-)


... tu as raison, c'est bien 5-7-5, donc je corrige mon haïku :

Été qui s'enfuit
Chat couché sur le mur chaud
Soleil endormi

Minoritaire

avatar 12/09/2015 @ 12:01:29
vite, j'ai revu les règles avant de me lancer : 7-5-7 sans rime mais avec une saison..:)


Eté qui s'enfuit déjà
Chat sur le mur chaud
Sous le soleil endormi

Ah, trop vite? :-) Moi je vois 5-7-5 https://fr.wikipedia.org/wiki/Haïku
Mais bon, qu'importe le flacon... :-)



... tu as raison, c'est bien 5-7-5, donc je corrige mon haïku :

Été qui s'enfuit
Chat couché sur le mur chaud
Soleil endormi
waw, en plus, je trouve cette version bien meilleure :-)

Darius

avatar 12/09/2015 @ 13:42:43

Été qui s'enfuit
Chat couché sur le mur chaud
Soleil endormi

waw, en plus, je trouve cette version bien meilleure :-)


merci :-) alors je poursuis...

l'automne à nos portes
vent soufflant sur le sol gris
feuilles qui virevoltent

Minoritaire

avatar 12/09/2015 @ 16:14:27

l'automne à nos portes
vent soufflant sur le sol gris
feuilles qui virevoltent
Pour ma part, j'aurais interverti le 1er et le 3ème vers, mais je n'ai pas d'explication. Peut-être que "l'automne à nos portes" sonnerait ainsi comme la conclusion des images précédentes ?

Minoritaire

avatar 12/09/2015 @ 16:29:41
Mais peut-être alors faudrait-il "réorganiser le bazar" pour que le vent apparaisse avant que les feuilles ne virevoltent?

vite, j'ai revu les règles avant de me lancer : 7-5-7 sans rime mais avec une saison..:)

Cette notion de saison, je ne pense pas qu'il faille la prendre trop à la lettre. Je crois que ce n'est pas tant le nom de la saison qui doit être exprimé que la saison elle-même dans ce qu'elle fait naitre comme émotions, par le temps qui passe et le temps qu'il fait, par ses effets...
Aussi, dans l'article cité de wikipédia, on fait référence à "l'évanescence des choses" qui me semble plus parlant et plus ouvert. Voir aussi l'article "kogi" sur wiki.
:-)

Bon, j'ai l'impression de donner un cours de haïku alors que je n'y connais rien :-(

SpaceCadet

avatar 12/09/2015 @ 17:34:30


Cette notion de saison, je ne pense pas qu'il faille la prendre trop à la lettre. Je crois que ce n'est pas tant le nom de la saison qui doit être exprimé que la saison elle-même dans ce qu'elle fait naitre comme émotions, par le temps qui passe et le temps qu'il fait, par ses effets...
Aussi, dans l'article cité de wikipédia, on fait référence à "l'évanescence des choses" qui me semble plus parlant et plus ouvert. Voir aussi l'article "kogi" sur wiki.
:-)


Illustré par ce haïku de Bashô:

la cloche se tait
parfum de fleur en écho
ah ! quelle soirée




Bon, j'ai l'impression de donner un cours de haïku alors que je n'y connais rien :-(


Appelons cela des lignes de réflexions... ;-)
Parce qu'au fait, partant de quelques principes de base que l'on transpose ensuite dans notre culture occidentale et dans notre langue, le haïku devient en quelque sorte une 'interprétation'.

Perso, et toujours dans l'esprit du temps qu'il évoque, c'est également la notion "d'instantané" qui me plaît dans certains haïkus. Comme dans celui-ci (toujours de Bashô):

un vieil étang
une grenouille plonge
le bruit de l’eau

Darius

avatar 13/09/2015 @ 19:12:29

l'automne à nos portes
vent soufflant sur le sol gris
feuilles qui virevoltent

Pour ma part, j'aurais interverti le 1er et le 3ème vers, mais je n'ai pas d'explication. Peut-être que "l'automne à nos portes" sonnerait ainsi comme la conclusion des images précédentes ?


tu as raison, cela est nettement mieux :-)

feuilles qui virevoltent
vent soufflant sur le sol gris
l'automne à nos portes

Minoritaire

avatar 13/09/2015 @ 20:44:15
Perso, et toujours dans l'esprit du temps qu'il évoque, c'est également la notion "d'instantané" qui me plaît dans certains haïkus. Comme dans celui-ci (toujours de Bashô):

un vieil étang
une grenouille plonge
le bruit de l’eau
En plus, la métrique 5-7-5 n'est absolument pas "respectée" (en français du moins) et pourtant, quelle musicalité !

SpaceCadet

avatar 14/09/2015 @ 03:19:53
'La métrique ne passe pas toujours bien le cap de la traduction.
La VO est fidèle à la règle comme le montre cette transcription:

furu ike ya
kawazu tobikomu
mizu no oto

Lobe
avatar 14/09/2015 @ 22:36:17
les notes remontent
puis le carrelage danse
contre la tempête

Minoritaire

avatar 16/09/2015 @ 11:23:08
Le pelage éteint

Gris, couleur de macadam

Un chat écrasé

Minoritaire

avatar 16/09/2015 @ 11:35:46
les notes remontent
puis le carrelage danse
contre la tempête

Des mots qui tricotent

Abracadabrantesquent

L’univers lobien

:-)

Minoritaire

avatar 17/09/2015 @ 13:38:19
Les traces de mes pas

L'horizon de l'ocre au gris

Ostende sous la pluie

Minoritaire

avatar 17/09/2015 @ 15:21:27
Plutôt:

    L'horizon de gris en gris

Darius

avatar 17/09/2015 @ 16:30:30
Le pelage éteint

Gris, couleur de macadam

Un chat écrasé


celui-là me plait bien :-)

Darius

avatar 17/09/2015 @ 16:34:13
j'ai toujours adoré ce poème de Maurice Carême, c'est un peu comme des haïkus..

Le chat ouvrit les yeux,
Le soleil y entra.
Le chat ferma les yeux,
Le soleil y resta.

Voilà pourquoi, le soir
Quand le chat se réveille,
J'aperçois dans le noir
Deux morceaux de soleil.

Minoritaire

avatar 18/09/2015 @ 21:51:59
S'accrochant au grain

Compose et se décompose

Ma mine demi-gras

Minoritaire

avatar 19/09/2015 @ 14:26:23
Gris foncés gris clairs

Mouvements sur le papier

Ombres et lumières

Début Précédente Page 3 de 5 Suivante Fin
 
Vous devez être connecté pour poster des messages : S'identifier ou Devenir membre

Vous devez être membre pour poster des messages Devenir membre ou S'identifier