Les forums

Forums  :  Forum général  :  Citation du jour

Martin1

avatar 14/08/2015 @ 10:34:30
dans le rayon des citations gênantes :

L'ordre, et l'ordre seul, fait en définitive la liberté ; et le désordre, fait la servitude. (Péguy)

Napoléon III aurait pu l'écrire.
Tuer l'Etat à tout prix, même à celui de la servitude. Au travail, Europe !

Veneziano
avatar 15/08/2015 @ 16:34:31
"Ce qui éclaire l'existence, c'est l'espérance."

Jean d'Ormesson, in C'était bien

Veneziano
avatar 16/08/2015 @ 16:04:03
"L'amour est comme le vent, nous ne savons pas d'ou il vient."

Honoré de Balzac, in La Peau de chagrin

Veneziano
avatar 17/08/2015 @ 16:55:38
"(...) sur scène, ces mêmes corps morcelés deviennent toujours, comme par magie, indolores et intègres: les articulations se dilatent, la chair devient légère et transparente, la sueur luisant sur la peau se transforme en or fondu; ce sont des instruments de musique, des anges vibrants, des nuées lumineuses."

Nancy Huston, in La Virevolte

Veneziano
avatar 18/08/2015 @ 10:44:40
"Je fais tous les efforts possibles pour être sec. Je veux imposer silence à mon coeur qui croit avoir beaucoup à dire. Je tremble toujours de n'avoir écrit qu'un soupir, quand je crois avoir noté une vérité."

Stendhal, in De l'amour

Veneziano
avatar 23/08/2015 @ 16:48:08
"Mémoire : Se plaindre de la sienne - et même se vanter de n'en pas avoir mais rugir si on vous dit que vous n'avez pas de jugement."

Gustave Flaubert, in Dictionnaire des idées reçues

Veneziano
avatar 30/08/2015 @ 16:48:01
"L'inhibition ne pousse pas sur les arbres, vous savez- il faut de la patience, il faut de la concentration, il faut des parents dévoués et prêts à se sacrifier et un enfant attentif et appliqué pour fabriquer en l'espace de quelques années seulement un être humain vraiment ligoté et trouillotant."

Philip Roth, in Portnoy et son complexe

Veneziano
avatar 05/09/2015 @ 18:23:26
"Ils savaient déjà qu’aucun geste de l'autre ne saurait jamais être gênant, ils murmuraient en les redécouvrant les mots crus, maladroits et puérils de l'amour physique et l'orgueil, la reconnaissance du plaisir donné, reçu, les rejetaient sans cesse l'un vers l'autre. Ils savaient aussi que ce moment était exceptionnel et que rien de mieux ne pouvait être donné à un être humain que la découverte de son complément. Imprévisible, mais à présent inéluctable, la passion physique allait faire - de ce qui aurait pu être une passade - une véritable histoire."

Françoise Sagan, in La Chamade

Veneziano
avatar 06/09/2015 @ 18:26:41
"Dire l’absence, c’est d’emblée poser que la place du sujet et la place de l’autre ne peuvent permuter ; c’est dire : « je suis moins aimé que je n’aime".

Roland Barthes, in Fragments du discours amoureux

Yokyok
avatar 08/09/2015 @ 18:38:29
"Un homme sans un auteur favori est une âme perdue." Lin Yutang

Veneziano
avatar 20/09/2015 @ 17:23:32
"Que cachait cette revenante tranquille d'un amour si grand, si fort, disait-on, qu'elle en avait comme perdu la raison ?"

Marguerite Duras, in Le Ravissement de Lol V. Stein

Veneziano
avatar 21/09/2015 @ 19:46:39
"Si les insomnies d'un musicien lui font créer de belles oeuvres,ce sont de belles insomnies."

Antoine de Saint-Exupéry, in Vol de nuit

Veneziano
avatar 27/09/2015 @ 18:13:27
"C'est également avec l'éducation que nous décidons si nous aimons assez nos enfants pour ne pas les rejeter de notre monde, ni les abandonner à eux-mêmes, ni leur enlever leur chance d'entreprendre quelque chose de neuf, quelque chose que nous n'avions pas prévu, mais les préparer d'avance à la tâche de renouveler un monde commun."

Hannah Arendt, in La Crise de la culture

Veneziano
avatar 11/10/2015 @ 18:45:03
"Les gouvernements périssent ordinairement par impuissance ou par tyrannie.
Dans le premier cas, le pouvoir leur échappe; on le leur arrache dans l’autre."

Alexis de Tocqueville, in De la démocratie en Amérique

Fanou03
avatar 11/10/2015 @ 20:34:36
"De tout temps les hommes pour quelque morceau de terre de plus ou de moins sont convenus entre eux de se dépouiller, se brûler, se tuer, s'égorger les uns les autres; et pour le faire plus ingénieusement et avec plus de sûreté, ils ont inventé de belles règles qu'on appelle l'art militaire ; ils ont attaché à la pratique de ces règles la gloire, ou la plus solide réputation ; et ils ont depuis renchéri de siècle en siècle sur la manière de se détruire réciproquement."

Jean de la Bruyère, cité dans Gagner la Guerre de Jean-Philippe Jaworski.

Sissi

avatar 14/10/2015 @ 15:53:19
"Mais rompre, je commençais à m'en rendre compte,, c'était plutôt un état qu'une action, un deuil qu'une agonie."

Jean-Philippe Toussaint, Faire l'amour

Veneziano
avatar 18/10/2015 @ 17:32:38
"C’est à ce moment-là que Pereira se souvint d’une phrase que lui disait toujours son oncle, lequel était un lettré manqué, et il la prononça. Il dit : la philosophie donne l’impression de s’occuper seulement de la vérité, mais peut-être ne dit-elle que des fantaisies, et la littérature donne l’impression de s’occuper seulement de fantaisies, mais peut-être dit-elle la vérité. Monteiro Rossi sourit et dit que ça lui paraissait être une bonne définition pour les deux disciplines."

Antonio Tabucchi, in Pereira prétend

Joachim 19/10/2015 @ 20:48:26
Une honnête femme est un trésor caché; celui qui l'a trouvé fait fort bine de ne s'en pas vanter.

La Rochefoucauld

Martin1

avatar 21/10/2015 @ 11:36:21
Un modéré, c'est celui qui croît que son adversaire a raison.
Léon Daudet

Martin1

avatar 21/10/2015 @ 11:37:13
Un modéré, c'est celui qui croît que son adversaire a raison.
Léon Daudet



*croit, bien sûr

Début Précédente Page 126 de 130 Suivante Fin
 
Vous devez être connecté pour poster des messages : S'identifier ou Devenir membre

Vous devez être membre pour poster des messages Devenir membre ou S'identifier