Cyclo
avatar 08/12/2017 @ 16:28:50
Je vais entamer "Un été avec Montaigne" d'Antoine Compagnon.

Dirlandaise

avatar 08/12/2017 @ 20:51:12
"Le Rêve des Naturels" de Marie Gaulis, très beau roman sur l'Australie et les premiers balbutiements de la colonisation.

Débézed

avatar 08/12/2017 @ 21:38:58
J'ai entamé "La neige noire" second roman de Paul Lynch, un auteur irlandais que je ne connaissais pas jusqu'ici. Je viens de relire avec délectation la scène d'ouverture, une vingtaine de pages. Plutôt époustouflant. Encore un grand talent de plume que je découvre! Si la suite est du même acabit, cela promet.



J'ai lu son précédent roman : Un ciel rouge, le matin, bon comment un roman irlandais, il est originaire de la péninsule d'Inishoven où j'ai fait étape lors d'un voyage, un paysage sauvage et enchanteur pour qui aime la brume, l'eau et la lumière tamisée.

Myrco

avatar 09/12/2017 @ 08:10:19
J'ai entamé "La neige noire" second roman de Paul Lynch, un auteur irlandais que je ne connaissais pas jusqu'ici. Je viens de relire avec délectation la scène d'ouverture, une vingtaine de pages. Plutôt époustouflant. Encore un grand talent de plume que je découvre! Si la suite est du même acabit, cela promet.

J'ai lu son précédent roman : Un ciel rouge, le matin, bon comment un roman irlandais, il est originaire de la péninsule d'Inishoven où j'ai fait étape lors d'un voyage, un paysage sauvage et enchanteur pour qui aime la brume, l'eau et la lumière tamisée.


Oui, il doit connaître ce dont il parle;-) Les ciels et leurs eaux, les lumières...il les peint merveilleusement en effet!

Veneziano
avatar 12/12/2017 @ 10:49:30
J'ai commencé Un artiste du monde flottant, de Kazuo Ishiguro.

Capucin
avatar 12/12/2017 @ 17:07:41
Je m'apprête à commencer Au revoir là-haut, de Pierre Lemaitre.


Le bouquin ne m’a pas convaincu du tout ; mais il est vrai que je terminais « My dear, I wanted to tell you » de Louisa Young, qui est un chef d’oeuvre parmi les chefs-d’œuvre

Dirlandaise

avatar 13/12/2017 @ 00:20:16
Je lis "Watership Down" de Richard Adams... une histoire de lapins ! ;-)

Veneziano
avatar 21/12/2017 @ 13:46:43
J'en suis dans la lecture de la Gloire de l'empire, de Jean d'Ormesson, et en suis arrivé pour l'heure aux deux tiers. C'est dense.

Cararosetio 21/12/2017 @ 15:47:03
À tout jamais
Le mois dernier j'ai eu un grand occasion de lire le livre écrit par Nicolas Sparks <<À
tout jamais>> qui parle d'histoire de Jamie - la fille très religieuse et Landon - le garçon qui
est son opposé.
Malgré les différents, ils tombent amoureux d'eux. C'est une histoire très turbulente
mais romantique aussi. Il y a beaucoup de personnes avec des histoires differents qui ont un
impact sur la vie de ces deux jeunes. Nous pouvons rencontrer le père de Jamie - pasteur où
la ex-petite amie de Landon, qui n' acceptont pas ce sentiment.
Selon-moi <<À tout jamais>>, avec l'action en 1958, parle très moderne de la vie des
adolescents. Leurs problèmes, et la vie sociale. J'ai trouvé beaucoup de situations qui ont
lieu dans ma vie aussi.
Landon et Jamie quoique les difficultés, ils essaient de trouver le bonheur dans les
petits choses. Le moments qui me plaisent beaucoup, ont été remplir des rêves de Jamie -
des choses si inhabituels comme être en deux endroits en même temps (Ils ont fait çà !).
Le lire nous montre la force de l'amour et quelle grande influence cela peut avoir sur nos
vies. Après tout Landon sous l'influence de Jamie, a décidé d'aller à l'université et Jamie à fait
les choses auxquelles elle n'aurait pas jamais pensé.
En résumé <<À tout jamais>> comprendre sûrement des moments qui pouvons nous
faire battre le cœur plus vite ou dès larmes. Mais il y avait aussi les situations sérieux qui
nous montre la vie de personne très malade. Je pense que c'est un très bien livre avec un
moral. Il est parfait pour tous les ados !

Dirlandaise

avatar 28/12/2017 @ 18:23:39
Je poursuis ma lecture de Watership Down, j'en suis seulement à la moitié, j'ai tellement de distractions que je réalise que parfois j'ai lu un paragraphe sans avoir rien retenu.

Saule

avatar 28/12/2017 @ 22:43:38
Ah oui, parfois c'est la même chose. Je lis un essai super intéressant mais j'ai tellement d'autres trucs en tête que je lis sans lire... du coup je vais le mettre de côté. Il me faut un livre tellement prenant que toutes les distractions passeront en arrière-plan.

Saint Jean-Baptiste 29/12/2017 @ 15:29:45
Je vais commencer Le Docteur Jivago parce que mon voisin me dit que c’est encore meilleur que tous les Tolstoï ; mais je vais devoir intercaler beaucoup d’autres lectures et je risque de perdre le fil.

Septularisen

avatar 30/12/2017 @ 00:44:49
Je vais commencer Le Docteur Jivago parce que mon voisin me dit que c’est encore meilleur que tous les Tolstoï ; mais je vais devoir intercaler beaucoup d’autres lectures et je risque de perdre le fil.


N'oublie pas de lire à la fin du livre les "Vers de Youri Jivago" qui sont vraiment magnifiques!
Boris PASTERNAK les avait d'ailleurs imaginés comme une partie complétement indépendante du roman lui même,
de sorte à ce que le lecteur puisse s'imaginer que c'est le Dr. Jivago qui les avait écrits...

Débézed

avatar 30/12/2017 @ 03:05:50
Je lis un roman, le Rêve de Dieu, de Krsté Tchatchanski, un Macédonien, ce n'est pas très clair, j'avance lentement, à tâton.

SpaceCadet

avatar 31/12/2017 @ 03:21:32
Je lis un roman, le Rêve de Dieu, de Krsté Tchatchanski, un Macédonien, ce n'est pas très clair, j'avance lentement, à tâton.


Mes recherches en littérature de Macédoine n'ont donné que peu de résultats. Quelques auteurs seulement semblent avoir été traduits en français ou/et en anglais. J'ai hâte de connaître tes impressions sur celui-ci.




Goupilpm

avatar 31/12/2017 @ 06:53:45
Je suis dans un pavé : Kane intégrale 1 : je n'avance pas beaucoup dans ce roman de l'âge d'or de la fantasy la plume de l'auteur est lourde

Débézed

avatar 31/12/2017 @ 14:49:17
Je lis un roman, le Rêve de Dieu, de Krsté Tchatchanski, un Macédonien, ce n'est pas très clair, j'avance lentement, à tâton.

Mes recherches en littérature de Macédoine n'ont donné que peu de résultats. Quelques auteurs seulement semblent avoir été traduits en français ou/et en anglais. J'ai hâte de connaître tes impressions sur celui-ci.



Comme je n'avais jamais lu de livres macédoniens, j'ai chipé celui-ci sur la pile de ma femme, je ne l'aurais jamais acheté, il est édité par l'Harmattan et je me méfie de cet éditeur. Une fois de plus, je constate que le travail d'édition n'est pas très bien fait :la traductrice semble bien connaître les deux langues mais elle est d'origine balkanique et, même si elle écrit très bien le français, il y a de subtilités qui lui échappe d'où des choix douteux, du moins que je supose comme tels dans le rendu, la quatrième couverture est trompeuse, elle annonce un livre écrit en remontant le temps ce qui est faux, l'histoire se déroule dans le sens du temps mais les divers personnages rapportent des faits antérieurs. C'est très trompeur car comme l'histoire est plutôt complexe, ça ne facilite nullement sa compréhension. Par ailleurs, la quatrième de couverture présente ce texte comme une évocation de l'histoire de la Macédoine, ce qu'il n'est absolument pas, il a été écrit pendant les événements de Sarajevo et je n'ai pas encore lu, au deux tiers du livre, une seule ligne sur ce conflit barbare, il faut être vigilant pour essayer de devinner à quelle époque se déroule l'histoire racontée dans ce livre. La lumière viendra peut-être à la fin mais je doute que celui qui a écrit la notice de présentation, ait lu le livre ou alors il n'a rien compris ce qui pourrait bien m'arriver à moi aussi.

SpaceCadet

avatar 02/01/2018 @ 03:44:58
Je lis un roman, le Rêve de Dieu, de Krsté Tchatchanski, un Macédonien, ce n'est pas très clair, j'avance lentement, à tâton.

Mes recherches en littérature de Macédoine n'ont donné que peu de résultats. Quelques auteurs seulement semblent avoir été traduits en français ou/et en anglais. J'ai hâte de connaître tes impressions sur celui-ci.




Comme je n'avais jamais lu de livres macédoniens, j'ai chipé celui-ci sur la pile de ma femme, je ne l'aurais jamais acheté, il est édité par l'Harmattan et je me méfie de cet éditeur. Une fois de plus, je constate que le travail d'édition n'est pas très bien fait :la traductrice semble bien connaître les deux langues mais elle est d'origine balkanique et, même si elle écrit très bien le français, il y a de subtilités qui lui échappe d'où des choix douteux, du moins que je supose comme tels dans le rendu, la quatrième couverture est trompeuse, elle annonce un livre écrit en remontant le temps ce qui est faux, l'histoire se déroule dans le sens du temps mais les divers personnages rapportent des faits antérieurs. C'est très trompeur car comme l'histoire est plutôt complexe, ça ne facilite nullement sa compréhension. Par ailleurs, la quatrième de couverture présente ce texte comme une évocation de l'histoire de la Macédoine, ce qu'il n'est absolument pas, il a été écrit pendant les événements de Sarajevo et je n'ai pas encore lu, au deux tiers du livre, une seule ligne sur ce conflit barbare, il faut être vigilant pour essayer de devinner à quelle époque se déroule l'histoire racontée dans ce livre. La lumière viendra peut-être à la fin mais je doute que celui qui a écrit la notice de présentation, ait lu le livre ou alors il n'a rien compris ce qui pourrait bien m'arriver à moi aussi.


Frustrant!

Myrco

avatar 02/01/2018 @ 08:50:02
Je suis plongée dans "Lila" de Marilynne Robinson. J'étais un peu circonspecte en l'abordant car elle est donnée comme très préoccupée par les questions théologiques. C'est le cas mais cela n'empêche pas une athée comme moi de dévorer ce très beau roman! Je sens que je vais être triste quand je vais l'avoir fini;-(

Fanou03
avatar 04/01/2018 @ 11:09:23
Pendant les vacances j'ai lu "La Reine de la pluie", un mélodrame pas mal qui se passe en Tanzanie dans les années 1960, puis Ohan, un court roman mais assez déstabilisant, de UNO Chiyo.

Échaudé par le visionnage de l'adaptation cinématographique de Valérian, j'ai (re)lu aussi les trois premiers album de la série: c'est impressionnant de voir la progression en quelques années des albums, graphiquement surtout. Le tout premier, Les mauvais rêves, est clairement encore parfois maladroit mais porte déjà de bonnes choses. Le troisième, L'empire des milles planètes, arrive à maturité, je l'ai lu avec beaucoup de plaisir.

Maintenant au programme : Toutes les nuits du monde de CHI Zijian et La saga de Youza de Youozas Baltouchis (auteur lituanien).

Début Précédente Page 742 de 743 Suivante Fin
 
Vous devez être connecté pour poster des messages : S'identifier ou Devenir membre

Vous devez être membre pour poster des messages Devenir membre ou S'identifier