Cléliadeldongo 11/09/2004 @ 19:27:17
Je serais curieuse de savoir quelle est la cote de popularité de cette grande oeuvre! Car malgré sa beauté il me semble qu'elle n'est pas très connue!

Jadsmine 15/09/2004 @ 06:53:29
pour ma part, je connais de nom, c'est tout, je ne l'ai jamais lu.

Dirlandaise

avatar 15/09/2004 @ 17:34:44
Je vais l'inscrire dans mes projets de lecture. Merci...

Zibouille 15/09/2004 @ 17:45:54
Je pense qu'il fait partie des classiques de la littérature dont tout le monde a entendu parler. Mais que tout le monde n'a pas forcément lu, et dont je fais partie... Car je ne suis pas friande de ce genre d'auteur. Un jour peut-être, j'aurai envie de le lire.

Cyclo
avatar 03/01/2019 @ 15:50:52
J'avoue l'avoir lue avec plaisir dans mon adolescence, je me souviens en particulier du personnage du grognard, Flambeau et de sa célèbre tirade commençant par : "Nous, les obscurs, les petits, les sans-grade..."
Mais je ne l'ai jamais vue jouer !

Patman
avatar 03/01/2019 @ 16:07:19
J'avoue l'avoir lue avec plaisir dans mon adolescence, je me souviens en particulier du personnage du grognard, Flambeau et de sa célèbre tirade commençant par : "Nous, les obscurs, les petits, les sans-grade..."
Mais je ne l'ai jamais vue jouer !


Et nous, les petits, les obscurs, les sans-grades,
Nous qui marchions fourbus, blessés, crottés, malades,
Sans espoir de duchés ni de dotations;
Nous qui marchions toujours et jamais n'avancions;
Trop simples et trop gueux pour que l'espoir nous berne
De ce fameux bâton qu'on a dans sa giberne;
Nous qui par tous les temps n'avons cessé d'aller,
Suant sans avoir peur, grelottant sans trembler,
Ne nous soutenant plus qu'à force de trompette,
De fièvre, et de chansons qu'en marchant on répète;

... Magnifique texte que cet Aiglon... La pièce n'a été jouée que 2 ou 3 fois à ma connaissance. Créée en 1900 avec Sarah Bernhardt dans le rôle de l'Aiglon !

Shelton
avatar 03/01/2019 @ 23:18:41
Anne Delbée s'en est inspiré au moins une fois et je pense que la pièce a quand même été joué un tout petit peu plus que cela

Patman
avatar 04/01/2019 @ 11:56:09
Anne Delbée s'en est inspiré au moins une fois et je pense que la pièce a quand même été joué un tout petit peu plus que cela


1900 au Théâtre Sarah Bernhardt
1949 au Théâtre des Célestins
1969 au Théâtre du Châtelet
1993 aux Tréteaux de France
La pièce fait bien sûr partie aussi du répertoire de la Comédie Française mais j'ignore quand elle a été jouée pour la dernière fois au "Français".

Shelton
avatar 04/01/2019 @ 12:37:07
2011, L'Aiglon l'histoire d'un rêve, d'après Edmond Rostand, par Anne Delbée, Théâtre de Saint-Maur

Radetsky
avatar 06/01/2019 @ 19:30:48
J'avoue l'avoir lue avec plaisir dans mon adolescence, je me souviens en particulier du personnage du grognard, Flambeau et de sa célèbre tirade commençant par : "Nous, les obscurs, les petits, les sans-grade..."
Mais je ne l'ai jamais vue jouer !



Et nous, les petits, les obscurs, les sans-grades,
Nous qui marchions fourbus, blessés, crottés, malades,
Sans espoir de duchés ni de dotations;
Nous qui marchions toujours et jamais n'avancions;
Trop simples et trop gueux pour que l'espoir nous berne
De ce fameux bâton qu'on a dans sa giberne;
Nous qui par tous les temps n'avons cessé d'aller,
Suant sans avoir peur, grelottant sans trembler,
Ne nous soutenant plus qu'à force de trompette,
De fièvre, et de chansons qu'en marchant on répète;

... Magnifique texte que cet Aiglon... La pièce n'a été jouée que 2 ou 3 fois à ma connaissance. Créée en 1900 avec Sarah Bernhardt dans le rôle de l'Aiglon !

Je crois me souvenir de la dernière injonction (laquelle met un point final à la pièce), proférée par je sais plus quel "officiel" autrichien, après la mort de l'Aiglon : "...vous lui remettrez son uniforme blanc. "

Cyclo
avatar 07/01/2019 @ 11:34:49
En attendant, le film "Edmond" sur la genèse et la création de "Cyrano de Bergerac", d'Alexis Michalik, d'après sa ^pièce (que j'ai vue à Toulouse) sort mercredi prochain. J'irai sans doute le voir aussi.
Sur L'Aiglon, il y eut un film assez médiocre dans les années 60 avec Bernard Verley, mais sans rapport avec la pièce de Rostand.

Veneziano
avatar 07/01/2019 @ 12:38:56
Je ne l'ai pas lu, mais je connais.

Page 1 de 1
 
Vous devez être connecté pour poster des messages : S'identifier ou Devenir membre

Vous devez être membre pour poster des messages Devenir membre ou S'identifier