Les forums

Forums  :  Forum général  :  Gilets jaunes !

Frunny
avatar 16/11/2018 @ 20:35:00
Le prix du pétrole (et les taxes qui vont avec) flambe et la France enfile son gilet jaune.
La misère gronde; utiliser les 2 véhicules du foyer devient un "luxe".
Le pouvoir d'achat est rogné, compliqué d'aller au restaurant et au cinéma....
Dans le même temps, les enfants (5 ans et plus) travaillent dans les rues de Bolivie
pour que la famille subsiste.

J'ai la nausée !!!

Nathafi
avatar 17/11/2018 @ 00:53:46

Il fallait oser… Je n'ai pas su…


Dav59400 17/11/2018 @ 14:23:24
Bien fait

Dav59400 17/11/2018 @ 14:27:54
Viv'ment que ça augmente encore comme quand tu fais tes courses ...

Saule

avatar 17/11/2018 @ 16:00:24
Moi je veux une alpine A110 fabriquée à Dieppe, et tant pis si ça coute cher en essence :-)

https://alpinecars.com/fr/page-modele-a110/

Minoritaire

avatar 17/11/2018 @ 17:45:18
Je ne vois pas bien de quoi tu t'émeus, Frunny. Ce dont tu nous parles, c'est le modèle socio-économique dans lequel nous vivons depuis l'après-guerre, et qui montre ses limites.
Il y a 50 ans, pour de nombreuses familles (occidentales) avoir une voiture était un luxe.
Pareil pour le restaurant et le cinéma.
Et les enfants dans les mines, on n'en parlait que pour évoquer la misère passée de notre classe ouvrière.
Et pourtant, ils existaient déjà, et ils travaillaient non seulement à assurer la subsistance de leur famille, mais aussi notre confort de consommateurs aveugles.

Pendant plus de 50 ans, nous avons vécu sur le mythe d'une croissance infinie, pour laquelle nous n'aurions rien à payer. Nous nous sommes vautrés dans la consommation outrancière que nous jetaient en pâture nos dirigeants politiques, industriels, financiers... Du pain et des jeux. Quand je dis "nous", je parle de toi et moi, des millions de citoyens réduits à un rôle d'électeurs-consommateurs. En quelques décennies, nous sommes passés du rasoir jetable au téléphone portable (et quasi jetable également).
Des guerres et des révolutions dans ce que l'on nommait alors le Tiers-Monde, on n'évoquait que les tyrannies qui se succédaient les unes aux autres. Rarement, on parlait de ceux qui les finançaient ; jamais des motifs économiques à la base de ces mouvements politiques. Les famines, les épidémies ? une fatalité qu'on laissait à notre bon cœur le soin de résoudre.
Mais hier comme aujourd'hui, ce sont pourtant toutes les matières premières à bon marché, payée par un quasi esclavage des populations du "Tiers-Monde" (comme on ne dit plus) que s'est construit le confort par lequel nos dirigeants achetaient notre obéissance, notre tranquillité.

Rien n'a changé. Ce n'est pas moralement pire aujourd'hui qu'avant. Sauf que... Sauf qu'on commence à se rendre compte (les gens) que ce modèle ne tient pas la route; que l'avenir de nos enfants parait moins radieux que ce qu'il aurait été il y a 20-30 ans d'ici. Que non seulement, nous vivons sur la misère des autres, mais que nous détruisons notre seule ressource irremplaçable : la Terre. Ce n'est pas moralement pire qu'avant ; mais peut-être qu'on commence à se rendre compte que le pire est déjà là.

Comme je ne conduis pas et que j'habite et travaille en ville, je ne suis pas sûr de comprendre ce qu'est ce mouvement des gilets jaunes. Il y a peut-être des aspects intéressants, comme dans toute initiative citoyenne. Mais il me semble que dans tout ce bazar, il y en a un paquet qui veulent garder leur droit de consommer à toute berzingue sans se poser de question. C'est au moins une bonne raison à mes yeux pour n'enfiler mon gilet fluorescent que pour monter sur mon vélo.

Frunny
avatar 17/11/2018 @ 19:09:10
Viv'ment que ça augmente encore comme quand tu fais tes courses ...


Qu'est ce qu'on peut dire comme "BIP" à Cambrai !

Frunny
avatar 17/11/2018 @ 19:17:10
Ce combat est indécent !
la vraie pauvreté nous est étrangère.
Ces "gilets jaunes" feraient sourire les enfants de Calcutta ou de la Paz.
Nous, petits français jamais contents, assistés par un état omniprésent (et sur qui nous crachons à longueur de journée) avons de grandes gueules, beaucoup de droits mais peur de devoirs.
Les images TV montrent des gilets jaunes bien gras, Iphone en mains, vociférant contre macron au motif que le cours du pétrole flambe.
Quelle honte !

Myrco

avatar 17/11/2018 @ 19:43:28
Finalement Frunny et Mino, je ne vois pas trop en quoi vous divergez et j'éprouve les mêmes réserves que vous vis à vis de ce mouvement.
Ceci dit il y aurait beaucoup à dire sur la pertinence et la cohérence des mesures prises concernant la politique de transition écologique mais ça aussi je crois que les gilets jaunes ils s'en foutent!
Quant aux vrais pauvres en France (je pense qu'il y en a hélas) ils sont tellement hors de tout qu'ils ne sont pas impactés et ne sont probablement pas en train de manifester. De voiture,ils n'en ont pas ou alors elle ne leur sert plus qu'à dormir dedans!;-(

Saule

avatar 17/11/2018 @ 19:56:15
Il y a beaucoup de gens qui ont besoin de leur voiture pour aller travailler et qui ont du mal à terminer le mois. Des gens qui commencent tôt (avant les transports en communs) et qui gagnent le Smic.
Et puis avoir un Iphone ou une voiture ne veut pas dire qu'on est riche, loin de la.

Nathafi
avatar 17/11/2018 @ 20:05:42

J'ai regardé tout au long de la journée les reportages de ci, de là...Une petite dame qui se plaignait de sa retraite à 1.500 € (si vous saviez combien j'aurai dans dix ans ma pauvre dame !), un autre monsieur qui râlait concernant la hausse du carburant et celles des taxes sur les cigarettes pour sa copine qui fume (!!!), ce n'était pas trop crédible tout ça.
Et en live j'ai vu qui manifestait et bloquait l'accès au supermarché du coin, je me passerai de commentaires, et en appellerai certains des nécessiteux volontaires.
Bien sûr je grogne aussi quand je dois faire le plein de LA voiture (et oui, nous n'en avons qu'une !), je ne serais toutefois pas allée manifester aujourd'hui, bien que mon cœur soit toujours du côté des opprimés. Mais des vrais !!! Sur ce point je rejoins Myrco.

Je n'ai hélas pas vu tous les propos du cambrésien qui s'est perdu ici, la modération est passée par là, ça devait être croustillant.

Ludmilla
avatar 17/11/2018 @ 20:27:56
Je n'ai hélas pas vu tous les propos du cambrésien qui s'est perdu ici, la modération est passée par là, ça devait être croustillant.

Très grossier surtout...

Nathafi
avatar 17/11/2018 @ 20:33:08
Je n'ai hélas pas vu tous les propos du cambrésien qui s'est perdu ici, la modération est passée par là, ça devait être croustillant.


Très grossier surtout...


Merci Ludmilla, j'imagine

Frunny
avatar 17/11/2018 @ 20:46:12
Il y a beaucoup de gens qui ont besoin de leur voiture pour aller travailler et qui ont du mal à terminer le mois. Des gens qui commencent tôt (avant les transports en communs) et qui gagnent le Smic.
Et puis avoir un Iphone ou une voiture ne veut pas dire qu'on est riche, loin de la.


C'est le la faute de Macron si les gilets jaunes gagnent 1 400 euros/mois.
C'est de la faute de Macron si le cours du pétrole flambe.
C'est la faute de Macron si les finances publiques sont dans le rouge.
C'est de la faute de Macron s'ils finissent le mois dans le rouge.
TV écran plat à crédit, 4 à 5 gamins à élever, courses à ras la gueule le samedi....
Ils sont mignons les râleurs.
Amazon fait des promos sur le neurone ....Occasion à saisir !

Saule

avatar 17/11/2018 @ 22:40:38

Quant aux vrais pauvres en France (je pense qu'il y en a hélas) ils sont tellement hors de tout qu'ils ne sont pas impactés et ne sont probablement pas en train de manifester. De voiture,ils n'en ont pas ou alors elle ne leur sert plus qu'à dormir dedans!;-(

Je pense que tu as tort sur ce point : ne pas pouvoir se payer une voiture est bel et bien un des critères de pauvreté. Je peux le comprendre car pour celui qui n'habite pas en ville, avoir une voiture peut faire la différence entre avoir un emploi ou pas.

Et avoir une TV à écran plat ou faire des courses le samedi n'est certainement pas un signe de richesse Frunny.

https://rtbf.be/info/societe/…

Pieronnelle

avatar 17/11/2018 @ 23:33:35
Mon dieu c'est effarant de voir comment les gens ne se comprennent pas les uns les autres ! Toujours à comparer ce que les autres gagnent par rapport à soi au lieu d'essayer de comprendre pourquoi certains vivent mal même avec un peu plus que soi ! Les "vrais" pauvres ! Mais qu'est-ce qu'on en connait ! On peut vivre tres mal avec 1500€ et beaucoup mieux à 1000 selon ses charges personnelles et pas seulement parce qu'on a acheté un écran plat (quelle caricature ce Frunny toujours fidèle à lui-même, incapable d'avoir la moindre considération pour tout ce qui n'est pas dans son schema de pensée ! Et bien sûr ne parlons pas de l'empathie ! ).
Les "gilets jaunes" c'est un prétexte messieurs dames ! Le mal être, la révolte accumulés se manifestent (souvent) par un prétexte qui semble futile...
Frunny lui vit dans le meilleur des mondes où tous les autres sont des imbéciles , ce monde a un nom Egoïsme ! Qu'il vive dans sa bulle auto satisfaisante et auto suffisante, il est l'exemple même de ce qui nous conduit à notre perte...
Effarant oui !

Myrco

avatar 18/11/2018 @ 08:17:24

Quant aux vrais pauvres en France (je pense qu'il y en a hélas) ils sont tellement hors de tout qu'ils ne sont pas impactés et ne sont probablement pas en train de manifester. De voiture,ils n'en ont pas ou alors elle ne leur sert plus qu'à dormir dedans!;-(


Je pense que tu as tort sur ce point : ne pas pouvoir se payer une voiture est bel et bien un des critères de pauvreté. Je peux le comprendre car pour celui qui n'habite pas en ville, avoir une voiture peut faire la différence entre avoir un emploi ou pas.

Mais c'est bien ce que j'ai dit justement! Du coup, je ne vois pas en quoi j'ai tort sur ce point là!

Nathafi
avatar 18/11/2018 @ 08:43:59

Je trouvais ça indécent, cette histoire de 1500 € de retraite et cette dame indignée, en comparaison de ses congénères qui touchent le minimum retraite par exemple, qui doivent faire appel à leurs enfants, voire petits enfants, pour survivre ! Si c'est équitable, ça....
Après on peut dire aussi que les gens n'ont qu'à bosser et cotiser toute leur vie pour s'assurer une bonne retraite, ce qui n'est plus garanti aujourd'hui, et encore moins pour les prochaines générations !!!

Nathafi
avatar 18/11/2018 @ 09:03:46

Quant aux "vrais pauvres", j'en connais Pieronnelle, si tu passes un jour dans mon secteur je t'en présenterais. Il est incroyable d'ignorer à quoi ça ressemble !!!
Et EUX ont plus que tous raison de s'indigner.


Myrco

avatar 18/11/2018 @ 09:20:24

Je trouvais ça indécent, cette histoire de 1500 € de retraite et cette dame indignée, en comparaison de ses congénères qui touchent le minimum retraite par exemple, qui doivent faire appel à leurs enfants, voire petits enfants, pour survivre ! Si c'est équitable, ça....
Après on peut dire aussi que les gens n'ont qu'à bosser et cotiser toute leur vie pour s'assurer une bonne retraite, ce qui n'est plus garanti aujourd'hui, et encore moins pour les prochaines générations !!!


Les gens qui se plaignent du montant de leur retraite oublient trop souvent qu'elles sont fonction du montant des cotisations versées. 1500 euros c'est effectivement correct si l'on se réfère à ce que touchent beaucoup de retraités, alors évidemment si cette dame a un loyer élevé (gros problème le coût des loyers en France! dès que tu es obligé d'aller dans le privé) cela peut la ramener à une petite retraite pour vivre.
Par ailleurs, je prends l'exemple de ma voisine célibataire qui a travaillé toute sa vie comme ouvrière; elle touche une retraite de 900 E environ( fonction de ce qu'elle a cotisé).. A côté de cela, il y en a qui toute leur vie ou presque ont vécu d'assistance avec un peu de noir par ci par là et bénéficient aujourd'hui du minimum vieillesse qui est à peine en dessous. Est-ce équitable ?

Page 1 de 18 Suivante Fin
 
Vous devez être connecté pour poster des messages : S'identifier ou Devenir membre

Vous devez être membre pour poster des messages Devenir membre ou S'identifier