Guylian D 22/09/2017 @ 20:59:08
Que serait un « être absolu » ? Sur un plan social, ce serait un être complet, au-delà duquel on ne peut aller ; sur un plan philosophique une réalité inconditionnée et auto-suffisante ; sur un plan politique le souverain au pouvoir auto-sufisant, soit un pouvoir qui n’est soumis à aucun contre-pouvoir... L'être relatif permet, dans le roman, de déconstruire ces figures, sont celle du héros en tant qu’homme « providentiel ».
GD

XooHooX
avatar 23/09/2017 @ 08:36:10
"un pouvoir qui n’est soumis à aucun contre-pouvoir." devient dictature !

Guylian D 26/09/2017 @ 11:33:50
"un pouvoir qui n’est soumis à aucun contre-pouvoir." devient dictature !

Oui ! Et un être qui se vit comme un être absolu est le membre d'une cohorte de bras armés potentiels.
GD

Page 1 de 1
 
Vous devez être connecté pour poster des messages : S'identifier ou Devenir membre

Vous devez être membre pour poster des messages Devenir membre ou S'identifier