Demofreedome 23/01/2016 @ 12:48:17
Bonjour

Dans mon cour de français on dois présenter un livre de notre choix et lire 5 pages de ce derniers aux éleves.
J'aimerais s.v.p savoir votre avis sur les passages qui vous on le plus touchés et qui pourraient toucher n'importe quelle personne qui n'a jamais lu le livre(je vais leurs faire un bref résume du roman).

Merci d'avoir pris le temps de lire mon message

J'ai hâte de lire vos réponses. :)

Amine Rhammi

Frunny

avatar 23/01/2016 @ 15:17:48
Bonjour

Dans mon cour de français on dois présenter un livre de notre choix et lire 5 pages de ce derniers aux éleves.
J'aimerais s.v.p savoir votre avis sur les passages qui vous on le plus touchés et qui pourraient toucher n'importe quelle personne qui n'a jamais lu le livre(je vais leurs faire un bref résume du roman).

Merci d'avoir pris le temps de lire mon message

J'ai hâte de lire vos réponses. :)

Amine Rhammi


Un petit coup de Bescherelle ?

Minoritaire

avatar 23/01/2016 @ 15:40:56


Un petit coup de Bescherelle ?
C'est dingue comme je trouve ce genre de remarque inutilement blessante.

Frunny

avatar 23/01/2016 @ 15:44:51


Un petit coup de Bescherelle ?

C'est dingue comme je trouve ce genre de remarque inutilement blessante.


C'est vrai, la langue française ne le mérite pas...

Saule

avatar 23/01/2016 @ 16:16:30
Surtout que, au contraire, ce post est bien écrit (avec un conditionnel !). Et que c'est faire preuve de motivation que de demander de l'aide pour son exercice. C'est qu'il prend ça au séieux et on ne peut que admirer. Sérieusement, si on devait me remettre en place à chaque faute que je fais, je ne posterais (conditionnel ?) plus jamais !! Surtout que souvent on ne se relit pas avant de "Envoyer" et des petites fautes se glissent facilement.

Malheureusement je ne peux pas t'aider, je n'ai pas lu 1984. Je pense que la présentation du livre que tu feras est plus importante que la lecture. Pour le choix des pages, essaie de trouver des passages qui sont caractéristiques de la façon choisie par l'auteur de faire son récit : dialogues, narration à la première personne ou par un narrateur externe ? Et n'oublie pas de faire la critique du livre sur ce site !!

Myrco

avatar 23/01/2016 @ 16:16:35


Un petit coup de Bescherelle ?

C'est dingue comme je trouve ce genre de remarque inutilement blessante.


C'est vrai, la langue française ne le mérite pas...


C'est vrai que la langue française mérite qu'on la respecte mais il ne faut pas s'en prendre à ce jeune homme pour autant; il est à l'image des jeunes de sa génération qui méconnaissent l'orthographe. Prenons nous en plutôt à nos responsables politiques et à ces pseudo-pédagogues qui les inspirent et qui par leurs méthodes d'apprentissage ineptes ont organisé le délitement de notre école.
Ne le décourageons pas de lire surtout...

@Demofreedome

Cette lecture est beaucoup trop ancienne pour moi pour que je puisse accéder à ta demande et je le regrette.
Mais il me semble, si tu as lu ce livre, que tu es bien assez grand pour être en mesure d'en sélectionner toi-même les passages les plus significatifs. Fais toi confiance et relis le peut-être.

Minoritaire

avatar 23/01/2016 @ 16:59:19


Un petit coup de Bescherelle ?

C'est dingue comme je trouve ce genre de remarque inutilement blessante.


C'est vrai, la langue française ne le mérite pas...

C'est vrai que la langue française mérite qu'on la respecte mais il ne faut pas s'en prendre à ce jeune homme pour autant; il est à l'image des jeunes de sa génération qui méconnaissent l'orthographe. Prenons nous en plutôt à nos responsables politiques et à ces pseudo-pédagogues qui les inspirent et qui par leurs méthodes d'apprentissage ineptes ont organisé le délitement de notre école.
Ne le décourageons pas de lire surtout...
Ce qui est exaspérant, c'est cette manie de juger quelqu'un dont on ne sait RIEN. Ni depuis quand il apprend le français, ni s'il l'apprend dans un pays francophone.
Au bout du compte, cette remarque est essentiellement destinée à flatter l'égo de ceux qui la prononcent.

Frunny

avatar 23/01/2016 @ 17:15:30
les Mélenchistes sortent du bois pour clouer au pilori un extrémiste de Droite qui a l'outrecuidance se poser une question...
Et, poser une question est forcément "juger" !
Faites la grève comme vous savez si bien le faire amis gauchos et arrêtez de me gonfler.

Minoritaire

avatar 23/01/2016 @ 17:40:47
les Mélenchistes sortent du bois pour clouer au pilori un extrémiste de Droite qui a l'outrecuidance se poser une question...
Et, poser une question est forcément "juger" !
Faites la grève comme vous savez si bien le faire amis gauchos et arrêtez de me gonfler.
oui, oui :-)

LesieG

avatar 23/01/2016 @ 17:47:38
Bonjour

Dans mon cour de français on dois présenter un livre de notre choix et lire 5 pages de ce derniers aux éleves.
J'aimerais s.v.p savoir votre avis sur les passages qui vous on le plus touchés et qui pourraient toucher n'importe quelle personne qui n'a jamais lu le livre(je vais leurs faire un bref résume du roman).

Merci d'avoir pris le temps de lire mon message

J'ai hâte de lire vos réponses. :)

Amine Rhammi


Revenons en à nos moutons... j'avoue honnêtement ne pas avoir vraiment accroché avec ce livre. Peut-être qu'au vu des critiques j'en attendais beaucoup plus.
Souvent pour me donner envie de lire un livre il me faut quelque chose qui m'interpelle, qui m'accroche vraiment et me fasse réagir. Vois vers les pages 375 ou 376 le passage suivant assez effarant je pense qu'il ne laissera pas indifférent :

"- Comment un homme s'assure-t-il de son pouvoir sur un autre, Winston?
Winston réfléchit:
- En le faisant souffrir répondit-il.
-Exactement. En le faisant souffrir. L'obéissance ne suffit pas. Comment, s'il ne souffre pas, peut-on être certain qu'il, non à sa volonté, mais à la vôtre? Le pouvoir est d'infliger des souffrances et des humiliations. Le pouvoir est de déchirer l'esprit humain en morceaux que l'on rassemble ensuite sous de nouvelles formes que l'on a choisies. Commencez vous à voir quelle sorte de monde nous créons? C'est exactement l'opposé des stupides utopies hédonistes qu'avaient imaginées les anciens réformateurs. Un monde de crainte, de trahison, de tourment. Un monde d'écraseurs et d'écrasés, un monde qui, au fur et à mesure qu'il s'affinera, deviendra plus impitoyable. Le progrès dans notre monde sera le progrès vers plus de souffrance. L'ancienne civilisation prétendait être fondée sur l'amour et la justice, la nôtre est fondée sur la haine.. Dans notre monde, il n'y aura pas d'autres émotions que la crainte, la rage, le triomphe et l'humiliation. Nous détruirons tout le reste, tout. "

Eric Eliès 23/01/2016 @ 19:00:57
@ Amine : Je n'ai pas lu "1984" donc ne peux te répondre directement. Néanmoins, le livre a été récemment inscrit au programme du baccalauréat : tu trouveras donc aisément sur internet des fiches pédagogiques pour professeur avec des extraits de l'œuvre et des commentaires de lecture. J'en ai trouvé deux sur la 1ère page de Google en tapant simplement "1984" (du niveau terminale, en France et au Québec).

Demofreedome 23/01/2016 @ 19:56:20
je suis désolé si mon orthographe n'est pas à la hauteur.
cependant je n'ai que 16 ans j'apprends encore. :)

Myrco

avatar 23/01/2016 @ 20:08:51
je suis désolé si mon orthographe n'est pas à la hauteur.
cependant je n'ai que 16 ans j'apprends encore. :)


Ce n'est pas très grave Amine. Si tu as envie de t'améliorer, tu le pourras sûrement...
Mais je croyais que tu avais 18 ans; c'est ce que tu as déclaré dans ton profil, non ?;-))

Demofreedome 23/01/2016 @ 20:25:08
Oui j'étais pressé fais que j'ai juste mis n'importe quoi.


Alors as-tu un passage en tête ?

Stavroguine
avatar 23/01/2016 @ 23:57:55
Bonsoir Amine,

Pour l'orthographe, ne t'attache pas trop aux remarques de certains : c'est en forgeant qu'on devient forgeron. Continue à lire, à écrire, à apprendre et ça viendra tout seul. Et puis tout le monde fait parfois des fautes, surtout sur internet.

Quant au passage de 1984 à citer en classe, personnellement, j'en prendrais un qui trouve un écho particulier dans notre société actuelle. Ça peut être par exemple le passage sur la guerre permanente qui justifie le maintien de Big Brother au pouvoir et de la surveillance exercée par son régime autoritaire (particulièrement croustillant au moment où Valls propose de prolonger l'état d'urgence jusqu'à ce qu'on soit débarrassés de Daesh) ou bien un des passages sur les télécrans qui sont caractéristiques de l'œuvre et que tu peux rapprocher des écrans qui nous entourent partout et de l'usage que nous faisons des réseaux sociaux.

Je n'ai pas l'œuvre sous les yeux et ma lecture est déjà ancienne, mais tu devrais pouvoir retrouver ces passages sans trop de difficultés.

Hiram33

avatar 28/01/2016 @ 17:25:42
Ah... nos 16 ans ! Tu as bien le temps d'apprendre et pour cela il faut cometre des fotes d'orthografe. Ce n'est pas impardonnable à ton âge, tu verras, en grandissant, que certains ont une écriture droite et une pensée tordue...

Je t'invite à regarder le site "Le guichet du savoir", ce sont des collègues bibliothécaires qui répondent à toutes les questions.

http://guichetdusavoir.org/viewtopic.php/…

Trois axes distinguent ce roman :

-Le totalitarisme représenté par la figure de Big Brother (Staline et Hitler avaient servi de base à cette figure).
- la novlangue (qui est une dénonciation par Orwell de l'abrutissement des masses populaires) que tu peux rapprocher des éléments de langages des politiciens, et de la concentration des médias (les quotidiens gratuits véhiculent la pensée unique et donc une certaine forme de novlangue pour tous).
- les télécrans (mélange de télévision et d'internet) dont Orwell s'est servi pour dénoncer le pouvoir de l'image sur les consciences, image qu'il oppose à la lecture de livres interdite dans "1984" (voir Farenheit 451 de Bradbury qui développe ce thème).

DE GOUGE
avatar 30/01/2016 @ 11:28:55
Demofreedome, je t'invite à faire le lien avec David BOWIE, qui a crée de très belles adaptations :
- "Big brother is watching you"
- In 1984
Deux très belles approches de l’œuvre d' Orwell.

Page 1 de 1
 
Vous devez être connecté pour poster des messages : S'identifier ou Devenir membre

Vous devez être membre pour poster des messages Devenir membre ou S'identifier