Kalie
avatar 27/11/2014 @ 20:57:46
C'est idiot mais je ne sais plus si écrire "Ce film m'a peu passionné." est correct. Je ne trouve pas d'exemple sur Google qui me propose automatiquement "Ce film m'a pas passionné" (qui pour le coup n'est pas correct et ne correspond pas à ce que je veux dire).

Merci

Saule

avatar 27/11/2014 @ 22:08:47
Je pense que c'est correct, mais pas fréquent, on dit souvent "ne m'a pas franchement passionné" qui est euphémisme pour dire que c'était chiant.

Que veut-tu dire en fait ? Qu'il t'a passionné quand même un petit peu ou bien que c'était nul ? Ou qu'il t'a laissé indifférent ?

Tistou 27/11/2014 @ 22:42:58
Bien sûr que c'est correct. De même qu'on dirait par exemple :

- ce film m'a moyennement, médiocrement (...) passionné.

Mr.Smith

avatar 27/11/2014 @ 23:14:18
C'est correct, en effet.

Mais c'est moche.

Saint Jean-Baptiste 28/11/2014 @ 00:29:08
"Ce film m'a peu passionné." (...) "Ce film m'a pas passionné"


Ce serait peut-être mieux de dire : ce film ne m'a que peu passionné.
Et : ce film ne m'a pas passionné... mais alors, pas du tout, pas du tout (si tu veux vraiment insister).
;-))

Ellane92

avatar 28/11/2014 @ 09:27:46
Ou tourner la phrase autrement, par ex : J'ai trouvé ce film peu passionnant ?

Radetsky
avatar 28/11/2014 @ 09:29:53
Le français n'aime pas les répétitions de syllabes (ici pa - pa), alors que ça ne choque pas l'allemand. L'euphonie mérite qu'on tourne la difficulté... en cherchant autre chose que la passion comme étalon de tes émotions (laquelle est ou n'est pas, que serait une demi-passion ?). Bon, ce n'est qu'une suggestion.

Tistou 28/11/2014 @ 09:33:18
C'est correct, en effet.

Mais c'est moche.

Ah c'est bizarre. Moi ça ne m'écorche pas les oreilles.

Malic 28/11/2014 @ 11:10:15
j'aurais plutôt écrit "ce film ne m'a guère passionné"

Falgo 28/11/2014 @ 13:21:04
Il ya heureusement en français un nombre élevé de manières d'exprimer quelque chose, avec un infinité de nuances. Parmi celles-ci nous pouvons avoir nos préférences. Il n'empêche que la formulation de Kalie est parfaitement correcte sur le seul plan de la grammaire.

Stavroguine
avatar 28/11/2014 @ 14:19:26
Au-delà de la grammaire, au niveau du sens, est-ce qu'on peut vraiment être "peu passionné" ? Est-ce que pour atteindre la passion, on doit pas déjà être "beaucoup" ? Etre "peu passionné", ce serait déjà bien plus qu'aimer énormément !

Mr.Smith

avatar 28/11/2014 @ 14:33:59
Grammaticalement, elle est juste.
L'euphonie, comme dit Rad (si je peux me permettre) en souffre, elle.
La sémantique encore plus : la passion est un sentiment extrème, intense, et il paraît invraisemblable d'éprouver peu de passion.
Le verbe passionner est souvent utilisé par euphémisme. Ainsi, on dira « pas franchement passionné », ce qui à du sens, en ce que l'expression est le contraire de la passion franche.
La phrase « ne m'a guère passioné » accuse la même faiblesse sémantique que « peu passionné », le sens étant comparable, mais, pour des raisons d'usage consacré, elle est acceptée.

Sissi

avatar 28/11/2014 @ 15:46:42
Au-delà de la grammaire, au niveau du sens, est-ce qu'on peut vraiment être "peu passionné" ? Est-ce que pour atteindre la passion, on doit pas déjà être "beaucoup" ? Etre "peu passionné", ce serait déjà bien plus qu'aimer énormément !


Non je ne trouve pas. Il y a souvent (toujours?) une multitude de nuances dans la signification d'un mot selon la façon dont il est employé.
Lorsqu'on dit qu'on n'a pas été franchement passionné par quelque chose, que ce n'était guère passionnant ça veut finalement dire que de la passion, on en n'a pas éprouvé du tout, (et pas "pas assez"), ça veut dire que ce n'était pas du tout palpitant, pas intéressant pour un sou. Il y a une notion d'ironie, et c'est justement le fait d'utiliser le mot passion qui induit cette ironie.
Je trouve que le mot n'a pas complètement le même sens que quand on parle d'une activité ou de quelqu'un qui vous passionne (mais là encore entre l'activité et la personne il ne s'agit pas de la même passion, et même quand il s'agit d'une personne, on peut trouver quelqu'un passionnant sans l'aimer d'amour etc. BREF!)

Enfin bref, moi ils me rendent dingues, ces mots, de toute façon. Je parlerais de ça toute la journée et en même temps ça me retourne le cerveau.

Sissi

avatar 28/11/2014 @ 15:51:17
Ah je n'avais pas vu, Mr Smith a bien expliqué les choses, je trouve.

Radetsky
avatar 28/11/2014 @ 16:05:14
La passion (qui est aussi synonyme de souffrance) ne saurait se satisfaire de demi-mesure. "Madame, j'éprouve pour vous une passion à 37%... faites encore un petit effort SVP, afin que votre taux soit optimal... " Ceci serait un langage de statisticien ou de comptable, outre que de goujat.
La banalisation du langage dans ses termes les plus expressifs - grâce aux publicitaires surtout - est un signe certain de sa dégradation.
La passion confine parfois au tragique... je ne vois aucune source possible de tragédie dans un camembert, aussi m'abstiendrai-je de me "passionner" à son sujet.

Sissi

avatar 28/11/2014 @ 16:13:28
La passion (qui est aussi synonyme de souffrance) ne saurait se satisfaire de demi-mesure.


La passion amoureuse, oui.
Mais la passion amoureuse ce n'est pas la même chose que la passion pour la littérature ou la sculpture sur bois (et ça ne confine pas au tragique! c'est pourtant bel et bien le même mot) trouver un film passionnant parce qu'il a captivé votre attention, ça veut dire encore autre chose, "c'est un/e passionné/e" peut vouloir dire plein de chose etc.etc.etc.etc.etc.etc.etc.etc.etc.!!!!

Stavroguine
avatar 28/11/2014 @ 16:17:24
Ah je n'avais pas vu, Mr Smith a bien expliqué les choses, je trouve.


Ah ? Je n'avais pourtant pas l'impression de dire autre chose que ce que Mr.Smith reprenait en mieux.

Et je pense que Radtesky pensait plutôt à la passion du Christ pour la passion-souffrance. D'ailleurs, c'est le premier sens du mot ("action de souffrir, résultat de cette action") selon le tlfi.

Sissi

avatar 28/11/2014 @ 16:25:47
Ah je n'avais pas vu, Mr Smith a bien expliqué les choses, je trouve.

Ah ? Je n'avais pourtant pas l'impression de dire autre chose que ce que Mr.Smith reprenait en mieux


Ben il reprend ce que tu dis mais le complète, il y a un "mais" (euphémisme, formule consacrée etc.)

la passion du Christ


Je l'avais oubliée, celle-là, tiens...

Feint

avatar 28/11/2014 @ 16:32:14


Non je ne trouve pas. Il y a souvent (toujours?) une multitude de nuances dans la signification d'un mot selon la façon dont il est employé.
Lorsqu'on dit qu'on n'a pas été franchement passionné par quelque chose, que ce n'était guère passionnant ça veut finalement dire que de la passion, on en n'a pas éprouvé du tout, (et pas "pas assez"), ça veut dire que ce n'était pas du tout palpitant, pas intéressant pour un sou.
Et c'est une litote (plutôt qu'un euphémisme).

Stavroguine
avatar 28/11/2014 @ 16:38:27
Ah je n'avais pas vu, Mr Smith a bien expliqué les choses, je trouve.

Ah ? Je n'avais pourtant pas l'impression de dire autre chose que ce que Mr.Smith reprenait en mieux


Ben il reprend ce que tu dis mais le complète, il y a un "mais" (euphémisme, formule consacrée etc.)


Bah, tu cherches toujours la p'tite bête avec moi d'façon... Bah... Va, je ne te hais point !

Page 1 de 4 Suivante Fin
 
Vous devez être connecté pour poster des messages : S'identifier ou Devenir membre

Vous devez être membre pour poster des messages Devenir membre ou S'identifier