SidonieLasalle

avatar 02/09/2012 @ 18:26:24
Non, non, il ne s'agit évidemment pas du style. Plutôt une espèce de façon de donner une torsion à la réalité, par l'humour, pour qu'elle soit supportable. J'ai du mal à mieux expliquer ce que j'ai ressenti.


Ah, j'ai oublié de répondre à Aria au sujet de ton message : j'ai parlé du style (pur, la manière d'écrire, le phrasé, etc) car c'est ce que j'ai détesté chez Hilsenrath, bien moins que l'aspect sexuel ou la suggestion. Chez Philip Roth, donc, étant donné que le style est différent et me "parle" plus, j'ai beaucoup aimé; le sujet de la sexualité ne me choque pas du tout, au contraire. Je vois ce que tu veux dire en écrivant "Plutôt une espèce de façon de donner une torsion à la réalité, par l'humour, pour qu'elle soit supportable", en règle générale cette manière d'écrire me plait, cela rend d'autant plus incompréhensible mon désamour d'Hisenrath :-(

SidonieLasalle

avatar 02/09/2012 @ 18:33:04
Sidonie, je serai ravie de lire ta critique car je pense que je comprendrai mieux ton ressenti de ce livre.

Je pense, en effet, que tu t'attendais à quelque chose que tu n'as jamais trouvé et que toute personne frustrée par une lecture est souvent amère.
J'ai déjà ressenti ça quand tout le monde te recommande un livre et que toi, tu n'y vois pas le moindre intérêt.
Pourquoi te traites-tu le lectrice "primaire" ? Là, tu n'es pas sérieuse.
C'est peut-être moi qui suis primaire ! ;o))

non, non, je suis sérieuse et parfaitement sincère :)
Certains lecteurs, en lisant "J'ai fait pipi et j'ai tiré la chasse d'eau", seraient capables d'y déceler une metaphore jouissive sur la vision d'un corps nous échappant, l'abandon douloureux de nos déjections dans les eaux troubles d'une fosse septique rappelant notre mémoire fuyante de... heu... blabla...
Bref, ok, j'exagère :) Mais tu vois ce que je veux dire, ou pas? J'ai du mal à l'exprimer. J'ai de l'imagination, je pense. J'aime l'humour grinçant, j'apprécie les situations décalées (si, si! même si dans cette discussion cela ne transparait pas forcément, héhé), voire l'humour très noir, je raffole du burlesque. Alors pourquoi je n'ai pas penetré dans l'univers de Jakob Bronsky?
Sais pas.

Maria-rosa 02/09/2012 @ 18:41:01
A SidonieLasalle : oui, il y des livres comme ça, ils devraient nous plaire, il y a les ingrédients, la façon, le sujet et tout le touintouin... et puis ils ne nous plaisent pas. Ce n'est pas bien grave.

Aria
avatar 02/09/2012 @ 18:48:16
Sidonie, à mon avis, tu es trop drôle pour aimer Hilsenrath.
Tu as plus d'humour que lui ! :))))))

Bravo pour ta métaphore jouissive ! Ca fait 2 fois que tu me fais cracher de rire sur l'ordi. T'exagère ! ;)

Aria
avatar 02/09/2012 @ 18:49:51
t'exagèreS (ouch !)

Saule

avatar 25/05/2013 @ 21:15:56
Caroline Lamarche parle très bien de ce livre, c'est son coup de coeur dans l'émission Charivari de Musiq3

Podcast : http://podaudio.rtbf.be/pod/…

C'est à partir de 1H30, ça ne dure pas longtemps, mais elle en parle très bien. J'ai envie de relire ce livre que je trouvais génial, surtout la dernière partie, avec la psychanaliste dont elle parle bien.

Ndeprez
avatar 29/05/2013 @ 20:42:46
Je n'ai pas lu "Fuck america" par contre j'ai apprecié l'humour décalé de "Orgasme à Moscou" d'Hilsenrath qui est sorti dernierement.

Sissi

avatar 29/05/2013 @ 20:44:39
Je n'ai pas lu "Fuck america" par contre j'ai apprecié l'humour décalé de "Orgasme à Moscou" d'Hilsenrath qui est sorti dernierement.


C'est bien, il se renouvelle...

Sissi

avatar 02/10/2013 @ 10:54:12
"Je note que ce livre semble ne pas avoir plû au public féminin...
La vérité ferait elle mal ?" Savant Cosinus (ça c'est du pseudo)

Il a plu à certaines femmes et déplu à certains hommes, et je ne vois pas bien de quelle "vérité" tu parles, en fait.

Aria
avatar 02/10/2013 @ 14:17:01
@Savant Cosinus :
Comme Sissi, je suis interpelée par ton "ce livre ne semble pas avoir plu au public féminin".

J'ai tout de même fait la critique principale et elle est très élogieuse !

Sissi, "la vérité" semble être pour Savant Cosinus que les femmes seraient essentiellement intéressées par le fric et les belles voitures.
Etre réduites à ça, triste, triste !
Quelle généralisation hâtive !

Tistou 02/10/2013 @ 14:54:31
Sur ce coup là, je me sens particulièrement fier d'être agrégé au camp féminin. C'est peu de dire qu'Hilsenrath ne m'avait pas emballé !
Cela dit, je n'ai pas compris les sous-entendus du Savant Cosinus. Mais peut-être va-t-il venir s'expliquer ?

Ludmilla
avatar 02/10/2013 @ 21:16:47
Cette "CE" n'étant pas une critique du livre, a été transformée en forum
http://critiqueslibres.com/i.php/forum/…

Yokyok
avatar 01/01/2019 @ 08:27:20
Edgar Hilsenrath est mort dimanche, à l'âge de 92 ans.

Je ne l'ai pas encore lu, mais je suis tenté par "Le nazi et le Barbier".

Frunny

avatar 01/01/2019 @ 10:29:15
Edgar Hilsenrath est mort dimanche, à l'âge de 92 ans.

Je ne l'ai pas encore lu, mais je suis tenté par "Le nazi et le Barbier".


Un écrivain découvert il y a quelques années grâce à Aria.
"Fuck America" ne laisse pas indifférent (cf les critiques sur CL)

Myrco

avatar 01/01/2019 @ 10:58:20
Je crois que s'il y a un seul livre à lire de lui, c'est "Nuit". Il est dans ma LAL depuis maintenant 4 ans mais je n'ai pas encore trouvé le courage de l'affronter.

Saule

avatar 01/01/2019 @ 13:28:36
Nuit est un chef-d'oeuvre. Le nazi et le barbier aussi et surtout Fuck Amrerica mais ce dernier ne plait pas à tout le monde (on aime ou on déteste !).

Je viens de lire Orgasme à Moscou mais je n'ai pas aimé, il y a bien le même humour déjanté que dans Fuck America mais c'est du déjà vu et il n'y a plus l'arrière fond du nazisme, de la misère des émigrants juifs,.. et donc dans Orgasme à Moscou il ne reste qu'un récit burlesque qui fait sourire... mais qui lasse vite.

Radetsky
avatar 06/01/2019 @ 19:19:17
J'ai pratiquement tout lu de lui.
Si je devais faire une comparaison (toujours hasardeuse et arbitraire), je dirais que ce fut une sorte de Buzzati juif d' Europe Orientale... Et il a eu le courage intellectuel de dénoncer aussi l'autre génocide des débuts du XXe siècle, celui des Arméniens.
Dans sa nécrologie parue dans "Le Monde" avant-hier, on omet curieusement de citer "Fuck America"...ouvrage sans doute inconvenant pour les génocidaires d'outre-Atlantique et leurs admirateurs ; ou alors j'ai mal lu...

Début Précédente Page 3 de 3
 
Vous devez être connecté pour poster des messages : S'identifier ou Devenir membre

Vous devez être membre pour poster des messages Devenir membre ou S'identifier