Laventuriere 14/07/2012 @ 16:02:01
Je ne saurais débuter celle-ci sans vous parler de mon "grand amour"!

Charles Baudelaire!

Après lectures de nombreux ouvrages, mon choix définitif:
"Oeuvres complètes"-L'intégrale (Seuil)
et, pour compléter, les fameux "Poèmes interdits"
(cf la critique sur le site)


Robert DESNOS, une autre très grande passion!
Ses "Oeuvres" complètes chez Gallimard dans la collection Quarto réunissent l'intégralité de ses textes.

Prévert et ses "Paroles" que j'ai pu acquérir en EO!

Et, puis, certains "grands classiques" (pas tous, non)!

Papy HUGO, bien sûr!
Au final, toutes ses oeuvres peuvent s'apprécier dans n'importe quelle édition à mon avis si l'on ne souhaite lire QUE les poèmes!
J'avoue un penchant pour la collection "Poésie" chez Gallimard ou les "vieilles" éditions poche de Flammarion ou, alors, l'édition en pléïade quand on peut se l'offrir!

Lamartine qui me fait rêver, sans oublier ma très, très chère Louise Labé, dans les collection "Poésie" poche de chez Gallimard
ainsi que tant d'autres dans cette même collection:

Neruda, évidemment, avec "La centaine d'amour" et ""Vingt poèmes d'amour et une chanson désespérée", sans oublier
Mahmoud Darwich, Adonis, Nazim Hikmet,Omar Kayham, Verhaeren, Fernando Pessoa que j'aime énormément, Rainer Maria Rilke, Heinrich Heine, Walt Whitman, Queneau en Pléïade qui s'est révélé passionnant et sans omettre quelques poétesses dont Andrée Chedid que j'ai découverte trop récemment, Marie Noël-très particulière avec ses poèmes mysticoreligieux-, Marina Tsvétaïéva, Anna Akhmatova...!

En fait, je trouve que toutes les anthologies dans la collection "Poésie" chez Gallimard sont enthousiasmantes(envie de toutes me les offrir)!

-L'"Anthologie des poètes de la Méditerrannée" pour laquelle j'ai postée une "critique" ici
-"Anthologie de la poésie grecque contemporaine" qui est un vrai régal!
-"Poètes en partance- de Baudelaire à Michaux"
-"Anthologie de la poésie persane"
-"Petite anthologie de la poésie amoureuse", minuscule ouvrage mais du plaisir, du bonheur!

Et je n'oublie pas les petits recueils que j'aime feuilleter passionnément édités par "Le temps des cerises"...:

"101 poèmes contre le racisme" et leur collection spécifique" Petite bibliothèque de poésie" regroupant des textes inédits ou introuvables.

André Velter, douloureux mais si de si beaux textes, Frémine, Michaux, Ponge,etc, etc, etc!
Vaste choix pour vastes horizons lumineux sans limites de temps et d'espace!

Tant de lectures de tant de recueils que chacun(e) complètera certainement!
Là, je pense, à vrai dire à mes ami(e)s de poésie: Nath, Septu, Piero, Nancette, Zagreus, JEyre, Eric A., Blue, Garance, etc!

Nathafi
avatar 14/07/2012 @ 16:32:09
J'ajouterai l'"Anthologie de la Poésie Française", de Georges Pompidou, qui m'a ouvert les yeux sur la poésie...

Concernant Charles Baudelaire, "Le spleen de Paris", prose poétique que j'aime beaucoup.

Stéphane Mallarmé m'a transportée aussi, Anna de Noailles, Georges Rodenbach que je découvre encore, et bien d'autres qui viendront alimenter ce fil au gré des (re)lectures !

"Landes et marines", d'André Suarès, plein de poésie, à recommander aux amoureux de la mer, de la Bretagne, que je relis en ce moment pour la... énième fois... Magnifique !

Merci Laventurière d'avoir ouvert ce fil, veillons à ce qu'il ne disparaisse pas dans les profondeurs de C.L.

Nance
avatar 14/07/2012 @ 17:47:25
Je ne saurais par où commencer ! J’ai lu des centaines de poètes !

Mon poème préféré est Ozymandias de Percy Bysshe Shelley, ami de Byron. J’ai lu un recueil (heureusement bilingue) de ce dernier.
http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/15832
Byron a composé plusieurs beaux poèmes : Le prisonnier de Chilon, Ténèbre, She Walks in Beauty, So, we'll go no more a roving... Il y a un site où je viens dernièrement de télécharger ses oeuvres traduites (sur bouquineux.com) et je vais essayer de mettre la main sur les oeuvres originales au cas où la traduction soit un désastre.

Il y a aussi Samuel Taylor Coleridge et ses poèmes que j’ADORE : La complainte du vieux marin et Kubla Khan :
http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/17703

Je suis une grande fan de Poe, j’ai lu quelques uns de ces poèmes, par Internet ou des albums, mais pas encore de recueils. Un jour je vais me réserver la pléiade à la bibliothèque.

Thomas Stearns Eliot est dans les derniers poètes que j’ai lu avec The Triumph of Bullshit et The Hollow Men :
« This is the way the world ends
This is the way the world ends
This is the way the world ends
Not with a bang but a whimper. »

J’ai aussi lu quelques livres qui ne sont pas des recueils, mais des ouvrages poétiques, comme Haïkus de prison de Lutz Bassmann :
http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/22783

Un album que je recommande pour les jeunes (ou ceux qui aiment lire les albums) :
Premiers poèmes pour toute ma vie de Jean-Hugues Malineau :
http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/19690

Il y a encore pleins d’autres artistes que je pourrais nommé et que j’ai aimé (surtout anglophones) : Valery Larbaud, Arthur Rimbaud, Philip Larkin, Paul Éluard, Rudyard Kipling, Margaret Atwood (dont j’ai critiqué deux recueils), Dylan Thomas, Michèle Lalonde... et tant d’autres !

Oui, j’ai été sévère avec certains recueils dans mes critiques sur le site, c’est que pour moi en poésie, soit ça passe ou ça casse. Et j’ai tendance à trouver facilement les poèmes trop kitschounets.

DomPerro 14/07/2012 @ 19:03:35
L'Homme rapaillé de Gaston Miron.
Je, et de nombreux autres titres, de Denis Vanier.
Dans l'après-midi cardiaque de Patrice Desbiens.

Pieronnelle

avatar 14/07/2012 @ 19:24:07
C'est une excellente idee Laventuriere. Je trouve qu'il est tres difficile de faire des critiques des recueils de poesie alors c'est plus facile pour moi de les indiquer. Des que j'aurai acces a mes livres je les signalerai dans ce forum.

Laventuriere 22/07/2012 @ 03:30:04
Une "Anthologie de la poésie française", découverte dans ma petite bibli de C., il y a 2 ans, lue, relue, re-relue(!!) de 1982, éditée par Sélection du Reader digest: un gros "pavé", la somme de tous, vraiment TOUS ces poèmes appris pendant l'enfance et l'adolescence!
Un vrai plaisir d'en redécouvrir certains que la mémoire n'a, en fait, pas oubliés et que, sans le vouloir, on "récite" en même temps!

Laventuriere 22/07/2012 @ 03:35:29
Une petite "Anthologie de poésie francophone", éditée par Larousse ces dernières années, réunissant des poèmes, anciens ou contemporains, de nombreux poètes d'expression française tant français, évidemment, que belges, canadiens, etc: passionnante et de belles découvertes, pour moi, de poètes belges autres que ce cher Verhaeren que nous aimons!

Pieronnelle

avatar 22/07/2012 @ 10:55:17
Sur les étagères j'ai retrouvé à côté de Verhaeren, Maurice Maeterlinck :
"Serres chaudes; quinze chansons; la princesse Madeleine"... Poésie Gallimard. Je vais m'y replonger...
" Mon âme est malade aujourd'hui
Mon âme est malade d'absences,
Mon âme a le mal des silences
Et mes yeux l'éclairent d'ennui " ... ( extrait de Serres chaudes "Chasses lasses")

Septularisen

avatar 24/07/2012 @ 11:55:13
Je trouve qu'il est tres difficile de faire des critiques des recueils de poesie.


Oh que OUI! Comme je te comprends... Et je te donne raison à 100%!
C'est d'ailleurs très souvent par cette même phrase, ou une phrase très similaire que je commence ou termine mes critiques de poésie!...

Voir p. ex. ici à l'avant dernier paragraphe :

http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/27635

Sinon pour en revenir au sujet du forum quelqu'un à t-il parlé de l'Anthologie de la poésie française du XXe siècle chez Poésie/Gallimard? Une vrai "Bombe"... On la trouve ici :

http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/2622

et ici :

http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/2624

Vous m'en direz des nouvelles...

Laventuriere 27/02/2013 @ 05:17:26
Et un grand merci, Nath!

(avec des milliers de :-* poétiques!)


http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/34966

Shelton
avatar 27/02/2013 @ 06:46:55
Si je devais garder que cinq poètes dans mon Panthéon personnel, je crois qu'il y aurait Paul Eluard, Louis Aragon, Francis Jammes, Marie Noël et Apollinaire...

Ce qui ne signifie pas que je devrais oublier Villon, Pontus de Thiard (il est de chez moi avec son ami Philibert Guide), Chénier, Rimbaud, Prévert... Mais faire un sélection c'est mettre en avant ceux que l'on aime le plus, ceux que l'on lit quand on a besoin de réconfort...

Les anthologies servent à découvrir mais parfois les recueils sont plus forts, avec des liens entre les textes...

Shelton
avatar 27/02/2013 @ 09:21:47
Je reviens pour être plus précis dans mes poètes...

Pour Paul Eluard, je mets en premier choix, Derniers poèmes d'amour, un ouvrages dont il ne faut pas se séparer...
Mais on peut aussi lire, avec plaisir et délectation, Capitale de la douleur, L'amour la poésie...

Pour Aragon, une forte préférence pour Les yeux d'Elsa mais sans oublier Il ne m'est Paris que d'Elsa, Les poètes ou Le voyage de Hollande...

Francis Jammes, un poète que l'on méconnait et que l'on réduit à une modeste histoire d'âne... Il faut lire De l'Angélus de l'aube à l'Angélus du soir, Clairières dans le ciel ou Le deuil des primevères...

Dans le cas d'Apollinaire, je suis fou amoureux des Poèmes à Lou sans oublier le reste comme Calligrammes ou Alcools...

Dans le cas de Marie Noël, on peut tout lire et plus c'est noir et douloureux et plus c'est beau et profond...

J'ai oublié, dans le message précédant, de citer Guillevic que j'aime beaucoup et dont je conseille la lecture de Sphère, Carnac, Le chant...

Enfin, j'ai eu la chance de rencontrer un jour Henri Thomas qui me disais dans l'interview que j'ai faite de lui : qui n'a pas lu Rimbaud ne connait encore rien de la poésie ! Excessif ou pas, lisons sans hésiter Une saison en enfer...

Laventuriere 27/02/2013 @ 09:51:21
C'est assez rare, Shelton, de trouver quelqu'un qui puisse apprécier Marie Noël car, avouons-le, sa poésie est très, très particulière...mystique à l'extrême, pour moi.

J'ai un recueil de cette poétesse et dans les moments de doutes, d'intense "noir profond", on peut y lire beaucoup de mots exceptionnellement forts.

Laventuriere 27/02/2013 @ 09:58:25
Quant à Appolinaire, c'est exceptionnel!

C'est tout le plaisir d'une superbe poésie, réinventée magistralement, d'une beauté inouïe: à chaque lecture, j'en reste coite.
Ses relations avec Whistler ne sont, donc, guère étonnantes.

D'Aragon, j'ai le recueil "Adieux" et le plaisir est inlassable bien que, je l'avoue, les dernières comms à son propos m'aient laissées abasourdies, non parce que je serais, subitement, devenue hostile à une liberté perso mais son amour pour Elsa était si fou, si intense, presqu'irréel que j'en suis restée stupéfaite!

Laventuriere 27/02/2013 @ 10:00:53
(et mes excuses pour toutes mes grOOOOOSSSSEESSSSS fautes d'ortho!) ;-)

Sissi

avatar 27/02/2013 @ 10:01:49

D'Aragon, j'ai le recueil "Adieux" et le plaisir est inlassable bien que, je l'avoue, les dernières comms à son propos m'aient laissées abasourdies, non parce que je serais, subitement, devenue hostile à une liberté perso mais son amour pour Elsa était si fou, si intense, presqu'irréel que j'en suis restée stupéfaite!


C'est quand même la super classe un mec qui t'écrit des poèmes!

Sissi

avatar 27/02/2013 @ 10:02:16
(et mes excuses pour toutes mes grOOOOOSSSSEESSSSS fautes d'ortho!) ;-)


On s'en fout, c'est passionnant tout ce que tu écris.

Laventuriere 27/02/2013 @ 10:44:06
(et mes excuses pour toutes mes grOOOOOSSSSEESSSSS fautes d'ortho!) ;-)


On s'en fout, c'est passionnant tout ce que tu écris.


xxxxx mercis, Siss!
Ah!Que la vie au quotidien est difficile quand on est né(e) la tête dans la Lune, le coeur dans les étoiles et la plume dans les contes!
C'est trop cruel, ça!

Alors, la poésie, ses rêveurs nous ouvrent des portes sur d'autres horizons, toujours plus hauts, toujours plus beaux, toujours plus doux et l'on repart...(à défaut de mieux ici-bas!)

SpaceCadet

avatar 27/02/2013 @ 18:20:46
Edgar Alan Poe.

Nathafi
avatar 27/02/2013 @ 20:59:08
Et un grand merci, Nath!

(avec des milliers de :-* poétiques!)


http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/34966



Pablo est à l'honneur, cette année, pour le "Printemps des Poètes", donc je le relis avec grand plaisir, et découvre sa prose, toute aussi poétique, du reste.

Page 1 de 5 Suivante Fin
 
Vous devez être connecté pour poster des messages : S'identifier ou Devenir membre

Vous devez être membre pour poster des messages Devenir membre ou S'identifier