La bédé polar à Angoulême en 2020…

Vous ne serez pas étonnés si je vous avoue avoir eu, comme chaque année, un regard attentionné pour la sélection BD polar d’Angoulême 2020.

Il y avait en compétition six bandes dessinées :

-       Dans la tête de Sherlock Holmes, de Cyril Lieron et Benoît Dahan, éditions Ankama ;

-       Cassandra Dark, de Posy Simmonds, éditions Denoël ;

-       Le detection club, de Jean Harambat, éditions Dargaud ;

-       Tumulte, de John Harris Dunning et Michael Kennedy, éditions Presque lune ;

-       No direction, d’Emmanuel Moynot, éditions Sarbacane ;

-       Grass King, de Paul Jenkins et Kindt, éditions Futuropolis.

J’en avais déjà lues trois dont celle qui allait triompher, No direction d’Emmanuel Moynot… Bien sûr, je reviendrai vous présenter les six bandes dessinées mais félicitation en tout premier lieu à Emmanuel Moynot !!!

Emmanuel Moynot est un auteur complet et de talent que je lis depuis longtemps, que j’ai interviewé assez souvent et que vous pouvez découvrir avec bonheur pour ceux qui ne le connaîtraient pas encore. Citons quelques titres : Qu’elle crève la charogne, Bonne fête maman !, Vieux fou !, Suite française… C’est aussi lui qui a repris les aventures de Nestor Burma de Tardi (tomes 6, 7, 8, 11 et 12)…

Je suis très heureux de le voir ainsi récompensé !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>