Bientôt le salon de Montreuil, mais il est urgent de prendre notre temps !

Le salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil va vivre dans quelques semaines sa trente-cinquième expérience et ce n’est pas rien ! C’est devenu un monument, un incontournable, une référence dans le domaine de la lecture des jeunes (et même des moins jeunes !).

A titre personnel, sur les 34 épisodes déjà passés, j’ai bien dû en vivre 25 ou 26 et je ne m’en lasse pas. Depuis peu, je me fais même accompagner par une de mes petites-filles qui adore les livres et les salons du livre… Et, pourtant, elle n’a que trois ans ! C’est comme cela, il faut prendre les bonnes habitudes le plus tôt possible !

Ce qui est certain c’est que le mardi 8 octobre j’étais bien à Paris, au ministère de la culture dans le magnifique salon des maréchaux, pour le lancement officiel de cette édition de Montreuil. Oui, quand on dit tout simplement Montreuil tout le monde comprend bien qu’il s’agit de ce salon du livre et de la presse jeunesse…

Les professionnels et journalistes étaient bien là sous les ors de la République, il manquait quand même les principaux concernés, les enfants. On dit que déjà plus de 1500 enfants seraient inscrits pour venir avec leur classe, leur maison de quartier, leur association ou leur centre social ce qui démontre bien l’importance de ce rendez-vous culturel et littéraire de fin novembre-début décembre !

D’ailleurs, depuis quelques années, les acteurs politiques, sociaux, culturels, familiaux, éducatifs et mêmes sportifs sont de plus en plus nombreux à devenir partenaires ou participants. Ce salon n’est plus local, départemental, régional ni même national, il est tout simplement international !

Parmi les gros partenaires (il est tout simplement impossible de tous les nommer), les Caisses d’allocations familiales sont présentes car on sait bien que la lecture est un facteur d’épanouissement, de réussite, d’intégration et qu’elle va servir de support à de nombreuses actions. Quand le père Wresinski allait à la rencontre des plus démunis, il y allait avec des livres à la main ! Oui, le livre aide à grandir, à vivre…

Cette année, le thème doit nous interpeller profondément car il s’agit d’un appel à la lenteur, tout simplement ! Ralentir pour développer chez chacun des enfants (enfin, les adultes ont droit aussi de ralentir) la capacité à rêver, penser, comprendre, créer, écouter, partager, aider, construire ensemble… et ce n’est pas gagner dans un monde où tout est toujours à faire pour hier !

Et ce souci de la vitesse (avec son angoisse attenante) est transmis aux enfants, dès le plus jeune âge, sans aucune précaution… Presse-toi ! T’as pas encore fini ? Tu as fait tes devoirs ? On va être en retard ! Arrête de lambiner ! Dépêche-toi ! Finis de t’habiller ! Va prendre ta douche il ne reste plus que cinq minutes avant de partir ! Finis ton assiette pour qu’on puisse passer au dessert ! Et quand est-ce que l’on prend le temps de respirer ? de regarder ? d’écouter ? de lire ? de penser ?

La petite fille qui a tout compris dit avec ses mots : J’aime pas que je me presse !

Alors, à Montreuil cette année, non seulement tous les auteurs présents (plusieurs centaines) s’exprimeront sur cette lenteur et le salon vous invitera à faire une halte prolongée, au soleil, avec les auteurs de l’île de la Réunion, l’invitée d’honneur de ce 35ème salon du livre et de la presse jeunesse…

On vous reparlera des auteurs invités, des sélections pour la jeunesse, des Pépites 2019, mais vous comprendrez bien que l’on prenne un peu le temps de digérer tout cela… Non ? Ce qui est sûr, c’est qu’il faut déjà retenir les dates de ce salon, du mercredi 27 novembre au dimanche 1er décembre (le lundi est réservé aux professionnels) et sachez que l’on peut très bien y aller en train même sans trop se presser…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>